L’EX-PILOTE TORO ROSSO SEAN GELAEL SE LANCE EN RALLYE !

 

 

 

Sean Gelael va effectuer ses débuts en rallye, au volant d’une Citroën C3 R5 privée. Le pilote de F2 va disputer fin novembre le Danau Toba Rally, dans son Indonésie natale.

 

Vu d’Europe, Sean Gelael est un pilote de F2, habitué des fonds de grille…Cinq saisons confondues de GP2-F2, n’étant récompensée que par … deux podiums, l’Indonésien se voyant régulièrement pénalisé pour son comportement antisportif et il a semble-t-il, fait un chèque à Toro Rosso pour rouler durant trois « vendredi ».

Au moins, la famille Gelael s’est montrée généreuse, finançant les équipiers du rejeton. Antonio Giovinazzi a ainsi été toujours soutenu, jusqu’à son arrivée dans l’orbite de Ferrari. Tom Blomqvist a également bénéficié de la « bourse Gelael » après son renvoi du Red Bull Junior Team, au temps de la F3. Et c’est aussi grâce à Gelael que Tom Dillmann, à pied, a pu rebondir en FR 3.5.

Quoi qu’il en soit, dans son Indonésie natale, Gelael est une star. Entre deux courses, il ne manque pas une occasion de revenir dans son pays et de participer à des animations. On l’a notamment vu lors du dévoilement du tracé de l’ePrix de Djakarta.

Mais du 22 au 24 novembre, Gelael fera davantage qu’une démonstration ! L’Indonésien va effectuer ses débuts en rallye. Il pilotera une Citroën C3 R5 privée, lors du Danau Toba Rally. Les vieux fans de WRC se souviennent que le Danau Toba Rally était le petit nom du rallye d’Indonésie.

Ce rallye fit parti du Championnat Asie-Pacifique, avant d’être intégré au WRC, en 1996 et 1997. Carlos Sainz remporta les deux épreuves « mondiales ». La crise économique d’Asie du Sud-Est et la chute de l’autocrate Suharto empêchèrent l’organisation d’une manche de WRC en 1998. Le Danau Toba Rally a néanmoins perduré, au niveau local.

Gelael sera navigué par le vétéran Tony Sircombe.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : SEAN GELAEL

 

Citroën Rallye

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE