RENAULT F1 TEAM RENFORCE SON DÉPARTEMENT AÉRODYNAMIQUE

 

 

 

L’équipe Renault F1, nous annonce une restructuration de son département aérodynamique en prévision de la saison 2020, tout en continuant de renforcer son organisation pour relever le défi et saisir les opportunités offertes par le règlement 2021.

C’est la raison pour laquelle, Peter Machin, Head of Aerodynamics, quitte l’écurie d’un commun accord avec effet immédiat.

Dirk de Beer lui succède au même poste pour apporter sa vaste expérience dans la gestion de départements aérodynamiques notamment à Enstone.

Il sera épaulé par un Deputy Head of Aerodynamics, qui nous rejoindra l’année prochaine en provenance d’une autre écurie. Vince Todd occupera ce poste par intérim jusqu’à son arrivée.

James Rodgers, actuellement Principal Aerodynamicist chargé des projets liés aux futures voitures, est promu Chief Aerodynamicist, et sera responsable du développement et de la performance aérodynamique.

Concernant cette réorganisation, Cyril Abiteboul, directeur de l’équipe Française, explique :

« En 2019, nous avons montré des points forts, mais nous avons aussi identifié des domaines qui nécessitent d’être renforcés. Après une croissance rapide de notre département aérodynamique et une modernisation de nos équipements, ce renforcement du management dans un département clé nous aidera à récolter les fruits de nos investissements. C’est d’autant plus pertinent que nous entrons dans une année très importante dans notre plan à moyen terme puisque le règlement aérodynamique 2021 est désormais confirmé. »

Quant à Marcin Budkowski, directeur exécutif, lui, il précise :

« Nous sommes ravis d’accueillir Dirk en tant que Head of Aerodynamics. Ses compétences techniques et managériales en font le profil idéal pour mener un département aussi vaste et complexe. James a démontré une forte capacité à générer de la performance et ce nouveau rôle lui permettra d’orienter le développement aérodynamique de tous nos projets véhicules. Ces changements constituent une nouvelle étape de la restructuration des activités châssis d’Enstone et je suis confiant dans le fait qu’ils nous feront reprendre notre progression vers l’avant de la grille. »

Il reste à espérer que ces choix et décisions porteront leurs fruits et permettront à l’écurie Renault de se rapprocher des meilleures équipes.

 

François  LEROUX

Photos :  Team

 

 

F1 Monoplaces

About Author

gilles