GUY VERRIER EST DÉCÉDÉ.

 

 

 

 

Notre ami Roger Senaillac qui fut longtemps l’Attaché de Presse de la FFSA (Française Française du Sport Automobile) nous annonce le décès de Guy Verrier survenu dans sa 91ème année (il était né le né le 28 juillet 1928 à Salins-les-Bains dans le Jura) à Cancun au Mexique, où il s’était retiré après avoir longtemps vécu sur la Côte d’Azur à Marina Baie des Anges.

Avant d’être un pilote de bon niveau, puis le Directeur général de la FFSA et enfin le Directeur sportif de l’écurie Citroën, Guy Verrier à été un sportif de haut niveau en judo, Champion de France toutes catégories durant plusieurs années, Capitaine de l’équipe de France et Champion d’Europe toutes catégories.

Sa carrière en sport automobile s’étend de 1959 à 1973, chez Citroën, Alfa Romeo, Lancia.

Guy Verrier a gagné le volant Shell en 1968, participé à de nombreux rallyes, dont sept participations à l’East African Safari du Kenya, sans compter ses engagements dans les rallyes du Maroc, au Monte Carlo, au Tour de France auto

 Verrier a également disputé à neuf reprises aux 24 Heures du Mans au volant d’Alpine et de Porsche.

 Il fut également on l’a dit, Directeur Général de la FFSA sous l’ère du Président Jean-Marie Balestre.

Par la suite, il fut le patron de l’écurie Citroën compétition qu’il engagea en Championnat du Monde WRC, créant parallèlement le Trophée Citroën Visa.

Malheureusement on gardera aussi de Guy Verrier, le souvenir du regrettable scandale de l’affaire Thérier.

Suite au terrible accident survenu dans la 3ème étape en janvier 1985, au pilote normand Jean-Luc Thérier, sur le Paris-Dakar.

Lors  de l’étape qui menait les concurrents à Tamanrasset, celui qui était considéré comme le plus doué des rallymen tricolores, Jean-Luc Thérier et son copilote Michel Vial, sont victimes dans les dunes du Sahara près de Reganne, au volant de leur Visa Citroën officielle, d’une violente sortie de piste avec une série de tonneaux.

Thérier- décédé le 31 juillet dernier –  ne se remettra jamais de cet accident, qui le laissera sérieusement handicapé à vie…

Cela laissera des traces indélébiles dont Verrier ne se remettra jamais, le milieu le traitant de ‘lâche’, incapable d’assumer ses responsabilités, car il n’avait pas pris d’assurance et assuré son pilote, estimant après le drame que le Team Citroën sur le Paris-Dakar …. était privé, avec le financement de sponsors, NEFF et TOTAL ! Thérier ayant toujours déclaré que Verrier lui avait affirmé avant le départ, on s’en occupera !

Or, à titre personnel, j’avais bien comme tous mes Confrères était invité et convié à la présentation officielle de cette écurie CITROËN-NEFF-TOTAL, courant novembre dans le Parc Ornithologique du Marquenterre en Baie de Somme ! 

D’aucuns ont estimé qu’en s’installant au lointain Mexique, il avait voulu tirer un trait sur son passé… Et cette sale histoire!

Gilles GAIGNAULT

Photos : DR

 

Nécrologie Personnalités Rallye Rallye-Raid WRC

About Author

gilles