F4 SPAIN : APRÈS PORTIMAO, FRANCO COLAPINTO AUX PORTES DU TITRE…

 

 

 

A Portimao, Franco Colapinto de l’écurie Drivex, s’est offert un doublé. Le protégé de Fernando Alonso est désormais presque assuré du titre en F4 Spain.

 

La F4 Spain a pris l’habitude de démarrer très tôt sa saison et de la finir très tard, afin d’attirer les pigistes. Pourtant, dans l’Algarve point de nouveau-venu. Il y a même un absent : Rashed Ghanem, autre pilote Drivex!

Aux essais, Franco Colapinto décroche les trois poles.

Course 1

Artem Lobanenko qui roule lui aussi chez Drivex,  surprend l’Argentin. Derrière, c’est le chaos. Ses deux principaux rivaux au classement, Kilian Meyer de Praga et Glenn van Berlo du MP Motorsport, ainsi qu’Axel Gnos du Team G4, restent sur le carreau. Safety-car.

A la reprise, Colapinto prend les commandes et ensuite, il fait le break… Lobanenko se retrouve esseulé. Carles Martínez lui aussi du Praga, émerge du peloton clairsemé, en troisième position.

Belen Garcia de l’équipe Global Racing Service, pense pouvoir en profiter pour marquer de gros points. Mais son moteur Abarth fonctionne à mi-temps et la voilà reléguée en queue de peloton!

Victoire de Colapinto, devant Lobanenko et Martinez.

 

Course 2

Van Berlo dépose Colapinto au feu vert, tandis que Meyer et Tijmen van der Helm du MP Motorsport, s’expliquent pour la troisième place. Le Néerlandais finit par avoir le dernier mot. Colapinto effectue la course dans la roue de Van Berlo. En vue de l’arrivée, l’Argentin accélère et passe le leader.

Doublé de Colapinto. Les Néerlandais Van Berlo et Van der Helm, complètent le podium.

 

Course 3

Le dimanche matin, Van Berlo, seulement trois sur la grille, oublie Meyer et Colapinto, pointant en tête à la chicane ! Comme dans la course 2, l’Argentin reste en embuscade, guettant son heure. Mais c’est lui …qui part en tête-à-queue!

Le temps de revenir sur le bitume et Meyer, ainsi que Gnos, sont passés.

Van Berlo, Meyer et Gnos passent dans cet ordre devant le damier.

Colapinto a accumulé 254 points, soit 58 d’avance sur Meyer. Sachant qu’il n’y en aura que 60 en jeu à Catalunya pour l’ultime manche du Championnat à Barcelone… Cela lui laisse une sacrée marge de sécurité !

A moins d’un cataclysme, le protégé de Fernando Alonso est sûr d’être titré dès la course 1. Actuel second avec 196 points, Meyer doit surtout surveiller Van Berlo. En effet, avec 182 points, ce dernier peut rêver de la place de vice-champion…

Chez les féminines, Garcia, 16éme avec 36 points, a connu un week-end mitigé. Nerea Marti du Praga reste 17éme, mais avec 26 points. Des points également pour Irina Sidorkov du Drivex, qui a porté son total à 15. Elle reste 19éme.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : F4 SPAIN

 

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE