MOTOGP 2019 EN AUSTRALIE : MARC MARQUEZ LE GÉANT, VICTORIEUX PAR KO SUR LE FIL !

LES DEUX HÉROS DE YAMAHA EN AUSTRALIE, QUARTARARO ET VIÑALES… AVANT LE GP !

 

On a donc commencé par courir les deux sessions des qualifications annulées pour le MotoGP la veille pour cause de vent démentiel.

Les rafales avaient jeté en bout de ligne droite, Antonelli en Moto3 et Oliveira en MotoGP, et du coup les deux pilotes n’ont pas pu courir le GP d’Australie!

La Q1, était donc destinée a envoyer deux pilotes supplémentaires rejoindre les dix meilleurs des pré-qualifications.

C’est le jeune Français Fabio Quartararo qui mène cette session de bout en bout, on a espéré voir Johann Zarco le rejoindre mais Johann a terminé seulement … quatrième de cette session, il partira donc en quatorzième place du GP. Consolation car il pointe devant…  Pol Espargaro, qui l’a bien pourri, quand ils étaient coéquipiers chez KTM.

En qualifs, Maverick Viñales, le pilote Yamaha Factory est pole, il a tout pris depuis … la première séance libre du vendredi jusqu’au warm up de ce dimanche matin, cette pole était donc logique.

 

VIÑALES A TOUT GAGNÉ MAIS TOUT PERDU AU DERNIER TOUR DU GP

 

Fabio Quartararo signe le deuxième temps, visiblement très en forme, car son entorse au pied suite à sa chute vendredi, ne le gêne pas.

Marc Marquez est troisième et Valentino Rossi quatre, on a donc trois Yamaha dans les quatre premières places, on disait que les Yamaha seraient ‘confort’ ici en Australie, cela se vérifie, avant le départ du GP en tous cas!

Ensuite, la course s’est déroulée normalement, avec un petit air frisquet sur les Moto2 et Moto3 et encore pas mal de vent mais rien, comparé à la veille…

L’Océan Indien est le plus craint des navigateurs à la voile, car il est le plus violent et cela se ressent sur les côtes sud d’Australie…

Cela dit, organiser près de Melbourne en octobre est une connerie, on le lit dans la moindre brochure touristique et bien sûr sur le site de la météo Australienne.

Le voilà enfin, ce GP qui a été si difficile à amener à bon port !

Le warm up a vu Maverick Vinales devant l’Aprilia d’Aleix Espargaro et la Ducati de Jack Miller, le local de l’étape … Marc Marquez n’est que quatre, et Fbio Quartararo cinq, il y a du normal et du très étonnant…

Et ce n’est pas fini.

 

MARQUEZ, VAINQUEUR PAR KO

 

LE DUEL ÉNORME SUR 24 DES 25 TOURS

Ce GP d’Australie, au début, a tout été, incroyable, inattendu et même dramatique!!!

Dramatique parce que dans le premier tour, le pilote Ducati Petrucci part en high side et du coup, il fauche la Yamaha Petronas de Fabio Quartararo.!

Incroyable parce que pour son 400ème GP,  Valentino Rossi est parti en tête !

 

ROSSI EST PARTI EN TÊTE, MOMENT MAGIQUE

Puis, il a été repris, a roulé dans un groupe très compliqué où il s’est fait avaler.

Inattendu parce que le début de ce GP a été tellement tourneboulé que l’on a même vu brièvement… l’Aprilia de Iannone en tête !

Puis, les choses se sont mises en place, avec un trio Crutchlow/Marquez/Viñales, puis Cal Crutchlow a vite été largué, restait le Maverick Vinales l’ imbattable jusqu’alors du week end et le Marc Marquez, l’imbattable de l’année !

 

SUPERBE COURSE DE CRUTCHLOW

 

Marc Marquez a mis 24 des 25 tours… à tester et repérer… où il pourrait passer la Yamaha de Maverick Vinales, il savait qu’il n’avait qu’une chance et un endroit, naturellement le bout de la ligne droite!

Il est resté trois dixièmes derrière Vinales, en testant son dépassement un peu plus à chaque tour.

Et à l’amorce du dernier tour, Marc Marquez est passé au freinage.

Maverick Vinales s’est du coup déchaîné, pour tenter de le reprendre et malheureusement pour lui,…. le pilote Yamaha a chuté.

Pour Yamaha, ce GP d’Australie, est un véritable désastre dans une course annoncée pour eux.

Vinales à terre, Quartararo fauché, Rossi avalé, Morbidelli pas en forme du tout.

Avec au bout du week-end, la victoire Honda par KO au dernier round !

Marc Marquez a une fois de plus, une nouvelle fois, était un géant…

Il décroche comme le rappelait Gilles Gaignault, la onzième victoire cette saison quî est la cinquante-cinquième en carrière !

 

MILLER PODIUM APRES UNE BASTON INSENSÉE

Émouvant, après une vraie bagarre de rue, Jack Miller a fini sur le podium de son GP national, superbe…

Coup de chapeau à Johann Zarco qui malgré un résultat décevant, est juste derrière Morbidelli et Pol Espargaro, Et Marc Marquez, a bien dit que vu les conditions difficiles du circuit Australien, on verrait ce que vaut Johann Zarco en Malaisie, donc rendez vous le week end prochain.

 

Résultats MotoGP 2019 en Australie

https://resources.motogp.com/files/results/2019/AUS/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_5aa016d8

Classement général MotoGP 2019 après l’Australie

https://resources.motogp.com/files/results/2019/AUS/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_0b84b003

BINDER VAINQUEUR EN MOTO2

 

En Moto2  le frère de Marquez en revanche a été d’une discrétion désolante.

Pour être titré dès l’Australie, il devait prendre un paquet de points au Suisse Luthi.

Et en fait il est mal parti, il n’a pas arrêté de se faire doubler, bilan il perd des points, car Luthi, lui, a fait podium.

Devant, on a vu une magnifique baston entre les deux KTM de Binder et Martin, ce dernier est Champion du Monde de Moto3 en 2018 et fait une fin de saison magnifique dans cette cylindrée tellement avaleuse d’espoirs.

Résultats Moto2 2019 en Australie

https://resources.motogp.com/files/results/2019/AUS/Moto2/RAC/Classification.pdf?v7_a3ad04d4 

Classement général Moto2 2019 après l’Australie

https://resources.motogp.com/files/results/2019/AUS/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v3_a04f5938

 

DALLA PORTA PARFAIT DE BOUT EN BOUT ET LE TITRE EN PRIME

 

En Moto3 en revanche, course superbe où Dalla Porta(Honda)  est allé chercher magnifiquement son titre mondial, son adversaire avait chuté dès le premier tour (Canet, KTM) et Dalla Porta devait surtout être un acrobate pour éviter de se faire accrocher par les dix furieux avec lesquels il a roulé de bout en bout.

Il pouvait aussi ne pas forcer et juste terminer dans les points, mais non.

Dalla Porta voulait finir en apothéose, à la Marquez…

Il a souvent mené le groupe, prenant des trajectoires anti accrochages, il a été un tacticien de génie dans le dernier tour, il est titré avec la victoire, chapeau bas le rital…

Résultats Moto3 2019 en Australie

https://resources.motogp.com/files/results/2019/AUS/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_2091deb3

Classement général Moto3 2019 après l’Australie

https://resources.motogp.com/files/results/2019/AUS/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v1_95b48c70

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis