LA MERCEDES DE LEWIS HAMILTON REMPORTE LE GRAND PRIX DU MEXIQUE DE FORMULE 1.

 

 

Victoire ce dimanche au Grand Prix du Mexique, dix-huitième des vingt-et-une manches du Championnat du Monde de Formule 1, millésime 2019, du pilote Britannique Lewis Hamilton. Lequel décroche sa 83e victoire en Formule 1 !

 

F1 Mexico, la Ferrari d Seb Vettel

 

Au volant de sa Mercedes, leader du Championnat, il triomphe en précédant à l’arrivée, la Ferrari de Sebastian Vettel qui termine à 1’766 et la Seconde Flèche d’Argent de son equipier, le Finlandais Valterri Bottas qui finit à 3 secondes.

Quatrieme place seulement pour le poleman Charles Leclerc quî a changé trop tôt de  pneumatiques des le 17ème tour, l’obligeant à un second arrêt !!!

Hamilton satisfait naturellement de gagner mais surpris de l’emporter :

« Je ne m’attendais pas du tout à gagner. C’est un sentiment fort. C’est incroyable. C’est la 83éme victoire de ma carrière et la 10éme cette saison. Je suis arrivé ici en pensant que cela serait difficile mais j’ai mis la tête dans le guidon et nous sommes arrivés à ce résultat. »

Et concernant son sixième titre mondial qui l’attend mais qu’il n’a pas obtenu à Mexico, Lewis précisait :

« Lorsque vous remportez le Championnat et pas la course, vous apercevez quelqu’un d’autre sur le podium pendant que vous êtes en train de célébrer votre titre et vous ne savez pas très bien où vous en êtes. Aujourd’hui, je prends chaque course les unes après les autres. C’est mieux que dans le passé et il y a encore quelques courses pour se battre, c’est bien pour le spectacle. »

Quant à Sebastian Vettel, lui il confiait :

« J’ai découvert avec surprise que les pneus durs ont vraiment bien fonctionné. C’était une course très virile, sans temps mort, notamment dans le dernier relais, où j’avais Valtteri derrière moi et qui me mettait la pression. Je n’arrivais pas  vraiment à me concentrer sur Lewis devant. Il était sur un rythme de croisière, n’a donc pas trop attaqué ses pneus, et il a pu me maintenir à distance sur la fin. Ce fut une bonne course, mais je pense que nous aurions sans doute pu être plus agressifs concernant notre stratégie. »

 

F1 2019 MEXIQUE – La MERCEDES de VALTERRI BOTTAS

 

Bottas en se classant troisième marquait de gros points, repoussant encore l’échéance pour le titre mondial qu’attend son équipier Hamilton. Et, lui indiquait :

« C’est plutôt une bonne course vu ce qui s’est passé hier et ma sortie de piste. Je ne pense pas que j’aurais pu faire mieux aujourd’hui, vu ma position sur la grille. Remonter de six sur la grille à trois à l’arrivée c’est plutôt pas si mal. La voiture se comportait bien et l’accident n’a pas eu de conséquence. J’avais un peu mal à la tête mais probablement plus à cause de la tequila que de l’accident. Nous nous sommes touchés avec Max et il a crevé… Franchement, je ne comprends pas pourquoi certains pilotes sont si agressifs. »

Enfin, Charles Leclerc, ‘l’heureux‘ poleman suite à la pénalité infligée à Verstappen, mais pourtznt seulement quatre à l’arrivée, indiquait, lui :

 « Je ne suis pas content. Je partais 1er, après on a dû s’arrêter tot. Les deux stops ont été difficiles, c’est vrai. À chaque fois,  je me suis retrouvé coincé dans le trafic avec plein de voitures à devoir doubler et j’ai rencontré des surchauffes au niveau du moteur et des pneus, donc ce fut un GP compliqué. Pour être honnête, je pense que même sans ce mauvais arrêt aux stands, il aurait été compliqué de doubler et de revenir sur les Mercedes. »

 

F1 Mexico, la Red Bull Honda d’Alex Albon

 

Top 5 complété par la 1ere des Red Bull-Honda, celle du Thaïlandais Alex Albon qui a lui aussi chaussé des gommes neuves à deux  reprises et qui devance son équipier, le Hollandais Max Verstappen, ce dernier auteur d’un accrochage au départ de la course, avec le futur vainqueur !

Quelques tours plus tard il touchait en tentant un dépassement l’autre Mercedes de Bottas qui lui a occasionné une crevaison lente …

Et l’obligation de rejoindre au ralenti son stand pour procéder au changement de son pneu avant droit et de ressortir avec un tour de retard…

 

F1 Mexico, Sergio Perez, Racing Point

 

Suivent ensuite, la Racing Point du local, le Mexicain Sergio Pérez, puis la 1ere Renault de l’Australien Daniel Ricciardo.

 

F1 Mexico Daniel Ricciardo Renault F1 .

 

Et, les deux Toro Rosso du Russe Daniel Kvyat et du Français Pierre Gasly, lesquels complètent eux le Top 10.

Mais pour avoir éperonné la Renault de l’Allemand Nico Hülkenberg, Kvyat a écopé de dix secondes de pénalité, glissant de ce fait, à la onzième place!

Du coup, Gasly héritait de sa neuvième place, et Hülkenberg de la dixième.

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAMS et PIRELLI

 

F1 2019 MEXIQUE – Le podium avec HMILTON-1er devant VETTEL et BOTTAS

LE CLASSEMENT DU GRAND PRIX DU MEXIQUE 2019

 

1 – Lewis Hamilton (Mercedes)  71 tours en 1h36’48.904

2 – Sebastian Vettel (Ferrari) à  1″766

3 – Valtteri Bottas (Mercedes) à 3″553

4 – Charles Leclerc (Ferrari) à 6″368

5 – Alexander Albon (Red Bull-Honda) à 21″399

6 – Max Verstappen (Red Bull-Honda) à 1’08″807

7 – Sergio Perez (Racing Point-Mercedes) à 1’13″819

8 – Daniel Ricciardo (Renaul) à 1’14″924

9 – Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda) à 1 tour

10 – Nico Hulkenberg (Renault) à 1 tour

11 – Daniil Kvyat (Toro Rosso-Honda) à 1 tour *

12 – Lance Stroll (Racing Point-Mercedes) à 1 tour

13 – Carlos Sainz (McLaren-Renault) à 1 tour

14 – Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo-Ferrari) à 1 tour

15 – Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) à 2 tours

16 – George Russell (Williams-Mercedes) à 2 tours

17 – Romain Grosjean (Haas-Ferrari) à 2 tours

18 – Robert Kubica (Williams-Mercedes) à 2 tours

 

* Pénalisé de 10″

 

ABANDONS

Kimi Raikkonen

Lando Norris

 

F1 2019 MEXIQUE – La MERCEDES de LEWIS HAMILTON

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DES PILOTES

1.Hamilton : 363 points – 2.Bottas : 289 – 3.Leclerc : 236 – 4.Vettel : 230 -5.Verstappen : 220 – 6.Gasly : 77 – 7.Sainz Junior : 76 – 8.Albon : 74 – 9.Perez : 43 – 10.Ricciardo : 38 – 11.Norris et Hulkenberg : 35-13.Kvyat : 34 -14.Raikkonen : 31 – 15.Stroll : 21- 16.Magnussen : 20 – 17.Grosjean : 8 – 18.Giovinazzi : 4 -19.Kubica : 1.

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DES CONSTRUCTEURS

1.Mercedes : 652 points – 2.Ferrari : 466 – 3.Red Bull-Honda : 341 – 4.McLaren-Renault : 111 – 5.Renault : 73 – 6.Toro Rosso-Honda et Racing Point-Mercedes:  64 – 8.Alfa Romeo-Ferrari : 35 – 9.Haas-Ferrari : 28 – 10.Williams-Mercedes : 1.

 

 

 

F1 Flash Info Monoplaces Sport

About Author

gilles