FERNANDO ALONSO NE DISPUTERA QU’UNE SEULE FOIS LE DAKAR !

 

 

 

L’équipe Toyota a bien confirmé et officialisé ce jeudi 24 octobre 2019, la participation de l’ancien double Champion du Monde de F1 en 2005 et 2006 et également double vainqueur des 24 Heures du Mans en 2018 et 2019, l’Espagnol Fernando Alonso, au Dakar 2020.

Alonso sera co-piloté par son compatriote Marc Coma, quintuple vainqueur en moto et ancien Directeur sportif du rallye-raid Dakar, dans cette épreuve nouvelle pour lui et qui se déroulera pour la première fois en Arabie Saoudite du 5 au 17 janvier prochain.

 

RALLYE-DU-MAROC-2019-MARC-COMA-et-FERNANDO-ALONSO

 

Depuis plusieurs mois le tandem enchaîne les séances d’essais et il a participé à deux compétitions, un rallye tout-terrain, le Lichtenburg 400, en Afrique du Sud en septembre, et plus récemment début octobre le Rallye du Maroc, annuellement considéré comme la répétition générale du Dakar.

 

DAKAR 2020 – Présentation de l’équipe TOYOTA le jeudi 24 octobre à SALOU en ESPAGNE

 

L’officialisation a été effectuée ce jeudi au cours d’une Conférence de Presse qui s’est tenue à Salou en Espagne, où se dispute à partir de ce vendredi ce week-le rallye de Catalogne, avant-dernière manche du Championnat du Monde des rallyes WRC, où son équipe Toyota vise de décrocher des dimanche le titre mondial de la discipline avec son pilote Lituanien Ott Tänak !

Navigué par Marc Coma, Fernando Alonso pilotera l’un des quatre Toyota 4×4 Hilux engagés par le constructeur Japonais, aux côtés du vainqueur en titre de l’épreuve, le Qatari Nasser al-Attiyah qu’épaule régulièrement le Français Mathieu Baumel.

 

DAKAR 2020 – Présentation de l’équipage Marc COMA et Fernando ALONSO de l’équipe TOYOTA le jeudi 24 octobre à SALOU en ESPAGNE

 

À la question de savoir ce qui le motivait de se lancer dans cette nouvelle aventure, ‘Nando’ a expliqué :

« Le Dakar est la course la plus dure qui puisse exister à travers le monde pour moi, c’est un nouveau challenge très difficile. C’est surement un moyen de repousser mes limites car dans ce type de course, je dois tout réapprendre de zéro. Mais j’estime que je suis dans la bonne équipe pour le faire. Et je ne le ferai qu’une seule fois»

Il y a trois jours à Madrid lors d’une conférence de presse, Fernando avait déjà lâché :

 « Le Dakar 2020 sera une participation unique. C’est bien pour un pilote de connaître ce genre d’expérience au cours de sa carrière mais ce genre de rallye ne figure pas dans mon domaine d’activité. Il n’a jamais fait partie de ma vie et je ne le considère pas comme un avenir pour moi. »

Sur qu’il va en baver comme ce fut le cas il y de cela deux semaines au Rallye du Maroc, Rallye-Raid qu’il a terminé à une bien modeste pour lui, 26e place à l’arrivée à Fes.

Afin de poursuivre son apprentissage au volant de son Hilux, Fernando va participer ces prochains jours à deux journées d’essais pas très éloigné de Salou, dans la région de Tarragone.

Puis il est prévu qu’il s’aligne aussi au départ avant le Dakar, du Ula Neom Rally en Arabie Saoudite.

« J’ai appris beaucoup ces derniers temps aux contacts. Les difficultés que j’ai rencontrées sont normales. »

Et Fernando conclut :

« Je suis prêt pour cette aventure.»

 

DAKAR 2020 – Présentation de l’équipe TOYOTA le jeudi 24 octobre à SALOU en ESPAGNE —

 

Ultime précision annoncée ce jeudi, outre Al Attiyah triple vainqueur de la course en 2019, 2015 et 2011 et le ‘rookie’ Alonso, le Team Toyota rengagera deux autres pilotes, le Sud-Africain Giniel de Villiers, le vainqueur de l’édition 2009, et le Néerlandais Bernhard Ten Brinke.

 

Christian COLINET

Photos : TEAM

Dakar Rallye-Raid Sport

About Author

gilles