… ET SI OTT TÄNAK ÉTAIT SACRÉ CHAMPION DU MONDE DIMANCHE EN CATALOGNE ? ‘VAS SAVOIR, CHARLES’

 

 

Eh oui effectivement, il n’est pas impossible que le pilote Estonien de l’équipe Toyota que manage l’ancien quadruple Champion des Rallyes, WRC, le Finlandais Tommi Makinen, puisse parfaitement au soir du Rallye de Catalogne ce dimanche, être sacré Champion du Monde !

Comme aime parfois à le rappeler Gilles Gaignault dans des circonstances identiques ‘ Vas savoir Charles’ selon la réplique bien connue qu’utilisait autrefois le regretté acteur Jean Gabin !

 

 

Et curieusement simultanément ce dimanche, Lewis Hamilton peut lui aussi également décrocher le titre mondial, lequel serait sa sixième couronne mondiale à l’occasion du Grand Prix du Mexique, alors que Tänak obtiendrait, lui, sa toute 1e !

À la veille du Rallye de Catalogne, les positions au Classement général provisoire du Mondial WRC, sont les suivantes :

Ott Tänak le pilote Toyota totalise 240 points, Sébastien Ogier, l’homme de Citroën et le tenant du titre depuis 2013 en possède lui 212 points et Thierry Neuville, le Belge d’Hyundai, toujours en lice lui aussi en compte 199 !

Donc pour les challengers, cela ressemble un peu à … Mission impossible ! Encore que si Tänak venait à connaitre des pépins mécaniques ou a abandonner !

‘Vas savoir Charles’ !

 

WRC 2019 ALLEMAGNE Victoire pour OTT TÄNAK du Team TOYOTA

 

Pour Tänak, il lui suffit pour conquérir la couronne de scorer simplement deux points de plus que Sébastien Ogier, à l’issue du Rallye de Catalogne, ce qui lui assurerait de posséder 30 points d’avance et ce avant l’ultime épreuve, la manche Australienne, programmée du 14 au 17 novembre .

Sans compter que si l’Estonien remportait une nouvelle victoire – sa septième cette saison après la Suède, le Chili, le Portugal, la Finlande, l’Allemagne et la Grande Bretagne – ce succès lui assurerait naturellement d’empocher le titre, quel que soit derrière lui, le classement du pilote Citroën, Sébastien Ogier, lequel dans le meilleur des cas ne pourrait glaner que 23 points, les dix huit de la seconde place, plus les possibles cinq points, correspondant au bonus en cas de victoire dans la Power Stage.

Mais si d’aventure Ogier venait à triompher dimanche et à récolter une autre et quatrième victoire cette année après celles du Monte Carlo, du Mexique et ce la Turquie, cela repousserait l’échéance pour l’attribution du couronnement, jusqu’à l’ultime épreuve en Australie.

Quant au 3e larron, Thierry Neuville qui compte 199 points et pointe à 41 points de Tänak avant le rendez-vous en Catalogne, Thierry Neuville doit pour sa part marquer 11 points de plus que Tänak en Catalogne pour espérer encore décrocher un premier titre mondial en  Australie.

Et comme on dit… attendons donc le résultat de rallye de Catalogne dimanche pour savoir si Ott Tänak devient le nouveau Champion WRC 2019, après quinze années de domination tricolore (Neuf titres pour Sébastien Loeb et six pour Sébastien Ogier) ou s’il faudra attendre le dénouement aux antipodes!

Rappelons les positions avant la Catalogne : 1, Tänak avec 240 points – 2, Ogier avec 212 points et 3, Neuville avec 199 points !

 

Christian COLINET 

Photos : TEAMS

 

WRC 2019 TURQUIE – La TOYOTA YARIS WRC de OTT TÄNAK

 

 

 

 

 

Rallye WRC

About Author

gilles