W SERIES : LA PROMOTION 2020.

 

 

 

La W Series repart pour un second exercice.
La série vient de dévoiler 18 de ses 20 pilotes pour 2020.
Le mot d’ordre est on reprend les mêmes et on recommence !

 

La W Series est une série de « F3 régionales », courue avec des Tatuus/Alfa Romeo, préparées par Hitech. Les meetings ont lieu en prologue du DTM. Particularité : elle est réservée aux femmes.

La première saison fut davantage une série des démonstrations, avec une demi-douzaine de meeting et une seule course à chaque fois sauf à Assen. Pour 2020, le calendrier devrait être plus musclé, avec davantage d’épreuves et deux courses par week-end. Surtout, il offrira des points de superlicence à sa future lauréate.

Les douze premières du classement ont le droit de rempiler et elles en profitent. Pour la Championne,la Britannique Jamie Chadwick, qui espérait un baquet en DTM ou en F2, c’est un choix par défaut.

Des filles comme Marta Garcia ou Miki Koyama ont la motivation et l’ambition de faire carrière en monoplace. A contrario, on peut être dubitatif sur les projets de Sabré Cook, Emma Kimilainen ou de Fabienne Wohlwend, qui se voient davantage comme des gentlewomen-drivers. Quant à Vicky Piria, Alice Powell ou Beitske Visser, si c’était des espoirs, ça se saurait, depuis le temps…

Tant pis pour des pilotes comme Megan Gilkes ou Shea Holbrook, qui étaient d’authentiques espoirs, mais qui ont terminé en queue de championnat…

La grille est complétée par six nouvelles. Belen Garcia, Irina Sidorkova et Nerea Martí, les Drôles de Dames de la F4 Spain en seront. Garcia étant l’une des très rares pilotes du plateau à s’être imposée en monoplace. Ayla Agren est également de la partie.

Avec Chadwick et Powell, c’est l’une des seuls femmes à avoir remporté une coupe monoplace mixte (en F1600.) Décevante en US F2000, elle sort de deux saisons sur le banc de touche.

Bruna Tomaselli a couru plusieurs saisons en US F2000, sans décrocher de podium, malgré une combativité certaine.

La sixième personne, c’est Abbie Eaton. À 27 ans, elle n’a jamais couru en monoplace et s’était montrée très critique, l’an dernier, envers la W Series.

Sa nomination fut si surprenante que certains annoncèrent à sa place Abbie Munro, toute jeune pilote de British F4 et également présente aux éliminatoires !

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : W SERIES

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE