GRAND CHELEM… 4 VICTOIRES EN QUATRE COURSES POUR WEIRICH EN MITJET À MAGNY COURS EN ‘ULTIMATE CUP’.

 

 


ULTIMATE CUP 2019 MAGNY COURS MITJET GRAND CHELEM 4 Victoires en quatre courses ! Photo : Hugues LAROCHE

 

Après une journée du jeudi, pluvieuse, entièrement consacrée aux essais privés, les hostilités ont véritablement débuté ce vendredi 18 octobre 2019, avec les essais libres de chacune des catégories, sur le circuit Nivernais de Magny-Cours.

Une première journée qui fut clémente d’un point de vue météorologique mais beaucoup plus agitée en piste avec quelques sorties de piste.

Cette journée du vendredi a d’ailleurs été le théâtre de la première course du week-end, celle de la série Mitjet Sprint. Le leader du Championnat de la catégorie Super Tourisme, Victor Weyrich qui pilote pour l’écurie Cool Racing, avait déjà fait parler la poudre lors des deux séances qualificatives, s’adjugeant les deux pole positions en jeu.

La suite de ce week-end Nivernais allait confirmer la réelle supériorité de Victor qui a réussi la totale, le ‘Grand Chelem’ empochant les quatre succès en quatre courses !

 

CATÉGORIE MITJET

 

ULTIMATE CUP 2019 MAGNY COURS MITJET Victor WEINRICH a survolé les courses de Magny Cours – Photo Hugues LAROCHE

 

Course 1 (vendredi) : Victor Weyrich, impérial en qualifications, est parfaitement parvenu à protéger sa pole position et franchir le redouté virage d’Adélaïde avec plusieurs longueurs d’avance ! Auteur d’un bon départ, Clément Berlié (VIP Challenge) achève alors le premier tour en deuxième position après s’être défait de Milan Petelet (MV2S Racing), ainsi qu’Alex Marchois (MV2S Racing), parti à la faute dans le virage du Lycée. En tête, Victor Weyrich n’a pas failli pour remporter sa onzième victoire, d’entrée de jeu, à Magny-Cours.

Deuxième, Clément Berlié n’est pas parvenu à suivre le rythme du leader, concédant cinq secondes sur la ligne d’arrivée. Malgré un premier tour compliqué, Milan Petelet s’est rapidement refait une santé pour terminer sur le podium.

La catégorie 2L a été très disputée entre Povilas Jankavicius (Arctic Energy) et Patrice Sulpice (Cool Racing). Le Lituanien, retardé dans le premier tour, n’a pas perdu pied et s’est lancé à l’assaut de Patrice Sulpice, qui débute en sport automobile ce week-end. Povilas Jankavicius s’est ainsi imposé face au Français.

À noter que suite à une sortie de piste en essais libres, Thomas Humeau (MV2S Racing) n’a ni pu prendre part aux qualifications, ni au départ de la course 1.

 

Course 2 (samedi) : À nouveau poleman, et porté par son succès de la veille, Victor Weyrich n’a que la victoire en ligne de mire. Comme à son habitude, le pilote de la Mitjet ST N°24 maîtrise d’une main de maître le départ lancé afin de ne pas se retrouver sous la menace de ses adversaires.

Clément Berlié se verrait bien accrocher un troisième succès cette saison et se blottit dans l’aileron du leader. Il cède peu à peu du terrain et ne se retrouve plus en position de menacer Victor Weyrich. Jérémy Lourenço (MV2S Racing), troisième, a tout tenté pour revenir sur Clément Berlié, en vain.

Les positions n’évoluent pas entre le départ et l’arrivée. Victor Weyrich s’impose alors devant Clément Berlié et Jérémy Loucenço. A noter que Milan Petelet, qui passe de la 2L à la ST, a été victime d’un problème technique dans le dernier tour.

Nouvelle victoire de Povilas Jankavicius en 2L, devant Patrice Sulpice qui continue d’accumuler de l’expérience au volant de sa monture. Christophe Contre (MV2S Racing), a abandonné dans le deuxième tour, vraisemblablement à cause d’un problème technique.

 

Course 3 : les pilotes de Mitjet se retrouvent sur la grille de départ en début d’après-midi pour disputer leur troisième course. La tension est à son comble et ils sont prêts à en découdre sous un ciel toujours aussi menaçant mais la pluie est tenue à l’écart.

Victorieux des deux premières courses, Victor Weyrich donne à nouveau la première impulsion sur la grille. Cette fois-ci, Clément Berlié le talonne dans le premier virage et reste au contact. La bataille est rude entre Milan Petelet, alors troisième après un excellent premier tour, et Alex Marchoix.

Ce dernier a le dernier mot au freinage du Lycée. Peu après la mi-course, la voiture de sécurité intervient suite à l’arrêt sur le bord de la piste de la Mitjet N°01 de Patrice Sulpice, dans le premier secteur.

La relance est maitrisée par le leader alors qu’Alex Marchoix chasse la deuxième place qu’il décroche face à Clément Berlié, au Château d’eau. Deuxième, Alex Marchoix réduit l’écart sur Victor Weyrich qui franchit la ligne avec seulement … six infimes petits dixièmes d’avance ! Troisième place pour Clément Berlié.

L’hymne Lituanien a une nouvelle fois retenti à Magny-Cours pour célébrer la victoire de Povilas Jankavicius, en 2L.

 

Course 4 : les conditions de piste se sont considérablement dégradées pour cette quatrième et ultime course des Mitjet.

Comme à son habitude, Victor Weyrich garde la tête froide pour conserver l’avantage de sa pole position. Au milieu du peloton des SuperTourisme, Franck Marchoix s’illustre au départ et place la N°14 au second rang. Dans le virage d’Adélaïde, Victor Weyrich opte pour la trajectoire extérieure tandis que Franck Marchoix veut lui faire l’intérieur. Les deux premiers se neutralisent, Clément Berlié, troisième, hérite donc du leadership mais doit lutter face à Jérémy Lourenço et Milan Petelet.

Dans la remontée vers le Château d’Eau, Jérémy Lourenço prend la tête de la course, avant d’être dépassé par Milan Petelet. En queue de peloton, Victor Weyrich tente de refaire son retard. La voiture de sécurité entrée en piste va naturellement bien l’aider !

Le leader de la catégorie 2L, Christophe Contre est arrêté dans le secteur 2 et provoque en effet une neutralisation, à six minutes de l’arrivée.

La voiture de sécurité s’efface pour un tour seulement. Victor Weyrich, qui était alors parvenu à remonter jusqu’au troisième rang, sort parfaitement de la dernière chicane. Il prend l’ascendant sur Jérémy Lourenço dans le premier virage, puis rattrape Milan Petelet dans les virages suivants, avant de le dépasser au Château d’Eau.

C’est donc une nouvelle et quatrième victoire en terre Nivernaise … quatre sur quatre pour Victor Weyrich ce week-end, qui accroît son avance au classement général provisoire du Championnat avant la dernière manche finale au Paul Ricard début novembre.

Milan Petelet, deuxième, signe son meilleur résultat du week-end, devant Jérémy Lourenço.

Carton plein également pour Povilas Jankavicius en 2Litres qui est l’homme fort de cette deuxième partie de saison. Patrice Sulpice a vu l’arrivée de la course et est monté une nouvelle fois sur le podium lors de son premier week-end en compétition !

Une abnégation pour l’ancien cycliste qui force le respect !

 

François LEROUX

Photos : Hugues LAROCHE

Endurance ULTIMATE CUP Séries Auto

About Author

gilles

Leave a Reply