BONDUEL-LEHMANN-COLLINOT… 3 VAINQUEURS EN MONOPLACE À MAGNY COURS EN ‘ULTIMATE CUP’.

 

 

 

 

 

 

Vu les écarts très serrés entre, notamment, Amaury Bonduel et Sacha Lehmann, tous deux pensionnaires du LAMO Racing, la première course de Magny Cours, disputée samedi 19 octobre, ne pouvait être que très disputée !

Ce fut en réalité le cas des trois manches de ce week-end Nivernais qui nous a offert… Un, deux et trois vainqueurs différents à l’issue des trois courses

 

ULTIMATE CUP 2019 MAGNY COURS- MONOPLACE – Amaury BONDUEL – Photo Hugues LAROCHE

 

Course 1. Solide leader du Championnat, Amaury Bonduel s’élançait depuis la pole position en début d’après- midi. Quelques gouttes tombent au Nord du circuit et le virage d’Adélaïde est du coup, le théâtre d’un premier incident.

Le poleman allume ses pneumatiques mais parvient fort heureusement pour lui… à négocier le virage !

Derrière lui, Sacha Lehmann est percuté par Lebreton l’un des pilotes Formula Motorsport, qui perd le contrôle de sa monoplace. Les deux voitures restent sur le carreau alors qu’Alain Bucher, autre pilote LAMO Racing, est hélas lui aussi également victime d’une avarie dans le premier tour.

La voiture de sécurité est envoyée en piste mais la direction de course décide finalement de brandir le drapeau rouge !!!

La piste est déclarée humide et de ce fait du coup, les équipes sont autorisées à changer de pneumatiques dans la voie des stands, en attendant la relance.

Les débats reprennent sous l’impulsion et le commandement d’Amaury Bonduel, pour un tour seulement.

La lutte entre les Gentlemen Drivers fait des dégâts, à commencer par le tête-à- queue de Walter Rykart du Formula Motorsport, qui provoque une nouvelle intervention du Safety Car.

À neuf minutes du damier, le drapeau vert est brandi.

Le pilote Belge, Amaury Bonduel, est intouchable mais tout reste à faire pour les deux autres places sur le podium.

Baptiste Berthelot de CD Sport, chasse le transalpin Pietro Peccenini de la Scuderia TS Corse, placé devant lui et il parvient à trouver l’ouverture au Château d’eau. Baptiste Berthelot revient ensuite très fort sur Augustin Collinot, encore un pilote LAMO Racing, deuxième. Les deux voitures ne seront séparées que par… deux petits dixièmes à l’arrivée, derrière Amaury Bonduel qui remporte sa cinquième victoire consécutive, au terme, une nouvelle fois, d’une superbe course !

Pietro Peccenini a réalisé un sans-faute et a dominé de la tête et des épaules cette première course, au sein de la catégorie réservée aux Gentlemen Drivers. Il s’impose devant Fabrice Rosselo du Graff et Howard Sklar de TS Corse.

 

ULTIMATE CUP 2019 MAGNY COURS- Monoplace -Pietro PECCENNINI, le 1er chez les Gentlemen-Photo Hugues LAROCHE

 

Course 2 : Auteur du second meilleur temps des qualifications, Sacha Lehmann s’élance depuis la pole position de la deuxième course, de bonne heure ce dimanche 20 octobre, à Magny-Cours.

Le pensionnaire du LAMO Racing, partage la première ligne avec son équipier, Amaury Bonduel, leader du classement provisoire du Championnat.

La piste est détrempée et tous les pilotes ont chaussé des pneumatiques pluie.

Les feux s’éteignent, Sacha Lehmann maintient le cap en tête alors qu’Amaury Bonduel part en tête-à-queue dans le troisième virage. Augustin Collinot, leur équipier au sein du LAMO Racing, vire donc en deuxième position.

 

ULTIMATE CUP 2019 MAGNY COURS -La monoplace de SACHA LEHMANN -Photo Maurice CAMUS

 

La catégorie des Gentlemen Drivers est animée puisque Maxime Lebreton du Formula Motorsport double Pietro Peccenini de TS Corse dans le premier tour. En tête, le premier cité part à la faute à la sortie de la dernière chicane et offre le leadership à l’Italien.

Pendant ce temps-là, Amaury Bonduel progresse rapidement dans la hiérarchie et ‘rapido’, il remonte dans le Top 5, avant que la voiture de sécurité n’intervienne, à 16 minutes de l’arrivée.

En effet, Basile Papadimitrou qui roule avec l’équipe Polonaise Inter Europol Competition, s’est arrêté dans l’herbe.

Cette neutralisation a réduit les écarts à néant alors que Sacha Lehmann avait creusé un écart significatif, de plusieurs secondes !

Tout est donc à refaire pour le Neuilléen. La relance est bien maîtrisée et il se protège de son poursuivant, Augustin Collinot.

L’un des pensionnaires du LAMO Racing file remporter sa cinquième course cette saison.

Malgré un dernier tour tonitruant, Amaury Bonduel échoue finalement dixièmes d’Augustin Collinot, deuxième de cette course.

Nouvelle victoire de Pietro Peccenini chez les Gentlemen Drivers.

 

ULTIMATE CUP 2019 MAGNY COURS- MONOPLACE – Amaury BONDUEL mène le peloton – Photo Hugues LAROCHE

 

Course 3 : En fonction des résultats des deux premières courses, Amaury Bonduel est à nouveau en pole position de l’ultime course du Challenge Monoplace.

Le leader du Championnat voit Augustin Collinot lui griller la priorité dans le premier virage mais le pilote d’Outre-Quivrain s’abdique pas, et il sort mieux du virage d’Adélaïde et Amaury reprend son dû sur une piste détrempée.

Deux voitures ne sont pas parvenues à s’élancer et sont bloquées sur la grille de départ, parmi elles… Sacha Lehmann !

Afin de libérer la voie, la voiture de sécurité intervient et coup de théâtre, car le leader Amaury Bonduel, part en tête-à-queue derrière la Safety Car et chute au troisième rang !

Alors qu’il ne reste que vingt minutes avant l’arrivée, le drapeau vert est brandi. Augustin Collinot réussit sa relance et piège quelque peu Baptiste Berthelot du CD Sport, alors deuxième.

Il est du coup débordé par Amaury Bonduel mais n’a pas dit son dernier mot. Car le jeune Belge est soudainement victime d’un ennui mécanique et s’arrête sur le bord de la piste dans le secteur 2, tout comme Howard Sklar de TS Corse, au Château d’eau.

Nouvelle intervention de la voiture de sécurité, suivie d’une relance à dix minutes de la présentation du drapeau à damier.

 

ULTIMATE CUP 2019 MAGNY COURS -La monoplace d’AUGUSTIN COLLINOT -Photo Maurice CAMUS

 

Pas de problème pour Augustin Collinot, qui conserve l’avantage, tandis que Baptiste Berthelot est menacé par Franck Gauvin du Graff.

Cependant, c’est un véritable déluge qui s’abat sur le circuit et le drapeau rouge est brandi alors qu’il ne restait plus que six  minutes avant que ne soit agité le damier.

Comme le prévoit le règlement, le classement est établi en fonction des résultats du tour précédent. C’est donc dans ces conditions très particulières qu’Augustin Collinot remporte sa toute première course de la saison !

Baptiste Berthelot termine deuxième alors que Franck Gauvin se classe non seulement troisième du général, mais remporte surtout la catégorie des Gentlemen Drivers.

 

François LEROUX

Photos : Hugues LAROCHE

 

ULTIMATE CUP 2019 MAGNY COURS- MONOPLACE – Amaury BONDUEL reste N°1 et leader du Championnat – Photo Hugues LAROCHE

 

endurance ULTIMATE CUP Séries Auto

About Author

gilles