UNE PAGE SE TOURNE POUR JAN MAGNUSSEN QUI QUITTE LE TEAM CORVETTE EN ‘ENDURANCE IMSA’ AUX USA.

 

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-La-CORVETTE-N°63-de-MAGNUSSEN-GARCIA-et-Ryan-BRISCOE-Photo-Patrick-MARTINOLI-.

 

 

C’est une bien triste nouvelle pour le plus ‘Cow boy’ des pilotes Danois, Jan MAGNUSSEN, qui après avoir été seize années durant sous contrat auprès du Team Américain CORVETTE RACING, ne s’est pas vu prolongé.

Estampillé comme futur Champion du Monde F1 à ses débuts, le petit Danois aux joues rouges en permanence, a cependant dû se rendre à l’évidence après une saison passée chez Mc LAREN en 1995 et deux autres saisons chez STEWART en 1997 et 1998, que la catégorie reine était une pointure de trop pour lui, excellent pilote mais pas suffisamment pour espérer percer en GP !

 

F1 1998 GP de MONACO – Jan MAGNUSSEN au volant de la STEWART

 

Il se rabattit dès lors vers les voitures deTourisme et Sport-Protos après un bref intermède en DTM, ITCC et ETCC, ainsi que quelques épreuves en CART aux Etats-Unis en 1996 et 1999, pour finalement trouver refuge chez CORVETTE RACING, la GM venant de lancer un vaste programme en ALMS (American Le Mans Series) avec des C5R musclées.

 

IMSA-2019-Jan-MAGNUSSEN-©-Manfred-GIET.

 

Jan nous explique :

« Lorsque j’ai entamé mon partenariat en 2004, je n’aurais jamais pensé que la maison CORVETTE serait mon domicile pour les 16 années suivantes. Ce Team est devenu ma deuxième famille par la suite et je suis fier d’y avoir remporté des championnats et 35 victoires en 156 participations. »

Et il nous précise, malgré la déception de la toute récente annonce faite par son employeur :

« Merci beaucoup à tous ceux que j’ai pu croiser chez CORVETTE RACING pour toutes ces belles années que j’ai pu passer chez eux. »  

 

24-H-DAYTONA-2014-CORVETTE-RACING-Chevrolet-Corvette-C7.R de Jan Magnussen-Antonio Garcia et Ryan Briscoe, dépasse au cœur de la nuit, l’ORECA-FLM09-Chevrolet du Team STARWORK de Renger van der Zande-Eric-Lux-Sam-Bird et Pierre Kaffer Photo: ROLEX

 

Parmi ses plus grandes victoires au volant de la gamme complète des CORVETTES C5-R,C6-R et C7-R, qu’il a eu le bonheur de piloter, on retiendra surtout les victoires de classe remportées en 2004-2005-2006 et 2009, son triomphe aux 24 HEURES de DAYTONA ainsi que quatre titres en série IMSA.

En plus de ses 35 victoires, relevons encore 17 Pole Position à son actif.

 

Jan-Magnussen, sa première épouse, Britt Petersen et le jeune Kevin-©-Manfred-GIET-

 

Jan, qui est le père de Kevin Magnussen qui pilote actuellement en F1 chez HAAS, âgé aujourd’hui de 46 ans, ne pense cependant pas encore à la retraite car son souhait le plus cher est de rester dans le milieu environnant de l’IMSA, soit toujours comme pilote, soit dans une autre fonction.

D’ici la fin de l’année il espère pouvoir mettre à profit toute son expérience au sein d’une nouvelle équipe de l’autre côté de l’Atlantique, où il s’est établi depuis de nombreuses années.

À moins que son prochain chapitre en sport-auto ne se résume tout simplement, qu’à s’occuper de la carrière de son fils Kevin bien ancré en F1 depuis maintenant six ans et dont les qualités principales en dehors d’être catalogué comme ’’Bad Boy’’ par ses rivaux sont la rapidité sur tout type de tracé et un pilote très difficile à doubler et avec comme seul objectif, d’obtenir le meilleur résultat.

Des vertus somment toutes héritées de son père Jan !

 

 Manfred GIET

Photos : Publiracing Patrick MARTINOLI – ROLEX

 

IMSA-WEATHER-2018-LIME-ROCK- La CORVETTE N°3 de Jan MAGNUSSEN et Joey HAND

 

Endurance IMSA

About Author

gilles