F3 : LA SCUDERIA PREMA TESTE DÉJÀ SES PILOTES POUR 2020.

 

 

 

Entre la finale de la F3 et le Grand Prix de Macao, la Scuderia PREMA s’offre deux jours d’essais lors des tests collectifs  à Valencia.

L’objectif étant de travailler déjà sur 2020…

 

La très prestigieuse Scuderia PREMA s’est offert un triplé dans le tout premier Championnat de F3 FIA, avec Robert Shwartzman, Marcus Armstrong (tous deux pilotes Ferrari Driver Academy) et Jehan Daruvala!

L’équipe veut conserver son sceptre et elle profite des derniers beaux jours pour tester cinq pilotes. Cinq pilotes avec un joli palmarès, dimensionnés pour un titre en F3.

Ce dimanche, Enaam Ahmed, Oscar Piastri et Logan Sargeant seront en piste.

Champion 2017 de British F3, Ahmed a connu des débuts tonitruants en F3 Européenne, avant de s’effondrer. Pour 2019, il s’est exilé en Japan F3, terminant 3e. Le Britannique a rapidement songé à un retour en Europe, d’où une apparition en EuroFormula Open (avec deux podiums en autant de courses.)

Sargeant, lui, a été un brillant animateur de la F4 UAE, du British F4 et de l’Eurocup FR. Par contre, en 2019, il fut invisible en F3, avec Carlin. L’Américain espère sans doute se relancer en changeant d’équipe pour une seconde saison de F3.

Quant à Oscar Piastri, c’est l’actuel leader de l’Eurocup FR. Il est plus ou moins intégré à la Renault Sport Academy et quoi qu’il arrive, il est attendu en F3, avec MP Motorsport…

Malgré tout, Piastri sera le seul à rouler deux jours. Peut-on imaginer que l’Australien s’apprête à quitter la filière du Losange ?

Le lundi, Frederik Vesti et Enzo Fittipaldi débarqueront, le lendemain de la finale de la Formula Regional, à Monza.

Ils y pilotent pour PREMA. Pilote « moyen + » en F4 ADAC, Vesti fut la grande révélation de la discipline. Le Danois s’est baladé et il a été titré bien avant la finale. Il espère donc confirmer en 2020, en F3 et tant qu’à faire, poursuivre avec l’écurie Italienne.

Le Brésilien, lui, semble avoir atteint le principe de Peter. Champion de F4 Italia 2018 (avec PREMA), il a été bien en-deça de Vesti en Formula Regional (NDLA : notons que le troisième pilote de l’équipe, Olli Caldwell a fait encore pire.)

Le fait d’être pilote Ferrari Driver Academy lui permet de poursuivre.

D’ailleurs, juste après le Test de Valencia, il s’envolera pour Macao, où il découvrira la F3, en course, avec l’équipe  Charouz.

Grâce à la FDA, Fittipaldi est quasiment assuré d’un baquet en F3, en 2020 (avec PREMA ou Charouz.) Ça risque d’être une saison cruciale et sa dernière chance de prouver qu’il est autre chose qu’un pistonné…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : PREMA

Enzo Fittipaldi, de PREMA à PREMA ? Copyright : PREMA

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE