VICTOIRE HISTORIQUE AUX 1000 KMS DE BATHURST POUR ALEX PREMAT AVEC MC LAUGHLIN.

 

 

 

 

C’est son père, notre ami Philippe Premat qui nous a annoncé l’excellente nouvelle :

«  Alex vient de gagner Bathurst »

Décidément 2019 restera une grande année, un grand millésime pour les pilotes automobiles Français

 

BATHURST 1000 2019 La FORD MUSTANG Victorieuse du Team PENSKE de McLAUGHLIN – PREMAT

 

Après Simon Pagenaud qui a remporté le dimanche 26 mai dernier, un succès HISTORIQUE, en s’imposant dans l’épreuve de l’Indy 500, les très célèbres 500 miles à Indianapolis, ce dimanche 13 octobre, nouvel exploit avec une autre victoire elle aussi HISTORIQUE, avec le triomphe d’un autre Français, Alexandre Premat, lequel devient à son tour et la même année, vainqueur dans une autre course mythique, les 1000 KM de Bathurst, qui se déroulent chaque automne sur le tracé du Mount Panorama Circuit !

Bathurst ?

La plus prestigieuse des compétitions automobiles en Australie, la manche Premium du fameux Championnat V8 Supercars

Bathurst en Asie c’est l’équivalent de nos 24 Heures du Mans et d’Indianapolis aux USA…

C’est la raison pour laquelle ce dimanche 13 octobre 2019, restera à jamais gravé dans la belle et longue histoire du sport automobile Français car Alex Premat est en effet effectivement devenu le premier pilote Français à inscrire son nom au palmarès de Bathurst .

Placé en pole grâce au chrono canon – record de la piste de Scott McLaughlin avec un temps époustouflant de 2’03.3783 le tandem qu’il compose depuis plusieurs années depuis son passage au sein du Team GRM (Gary Rogers Motorsport) avec le Néo-Zélandais Scott McLaughlin, a longuement lutté face aux redoutables duos que forment les équipages Holden, Jamie Whincup-Craig Lowndes et Shane van Gisbergen-Garth Tander sans oublier ceux des autres Ford Mustang, Waters-Caruso et Mostert-Moffat.

Comme pour Pagenaud à Indianapolis, la victoire s’est jouée en toute fin de course…

Alors que Jamie Whincup occupait le commandement avec à ses trousses, un très performant McLaughin, le Champion Australien a du repasser  par son stand pour rajouter du carburant lui permettant de rallier l’arrivée

De son côté autre stratégie pour Mc Laughlin qui sagement conseillé par son staff choisissait de ralentir. Bien leur en a pris car entre temps, la voiture de sécurité faisait son entrée en piste et du coup Whincup en profitait et il se précipitait à son stand mais lorsqu’il rejoignait la piste, il pointait… en quatrième position !

Et malgré la grosse attaque, Jamie Whincup ne parviendra plus à revenir au commandement et à récupérer sa première position, incapable de rattraper et dépasser James Courtney, Shane van Gisbergen et Scott McLaughlin, les trois pilotes placés devant sa Ford Mustang.

 

BATHURST-1000-2019-PREMAT-et-McLAUGHLIN avec les patron de l’équipe, RYAN STORY et ROGER-PENSKE

 

Et finalement Scott McLaughlin malgré les tentatives d’attaque de Shane Van Gisbergen, franchissait en vainqueur le drapeau à damier, décrochant avec son partenaire Français Alex Premat sa toute première victoire dans cette épreuve des Bathurst 1000, offrant ainsi la victoire à son équipe, le très réputé Team de Roger Penske, l’écurie Américaine propriétaire depuis 2014 du DJR (Dick Johnson Racing). Equipe Penske qui avait déjà permis à Simon Pagenaud de s’imposer à Indy !

La paire McLaughlin-Premat s’imposant au volant de leur Ford Mustang GT Shell, à l’issue des 161 tours bouclés en 6h 27’ 51.5260, triomphant sur la ligne d’arrivée avec 0,6800 secondes seulement sur l’Holden Commodore Red Bull du tandem Shane van Gisbergen Garth Tander, second en 6h 27’52.2059 et une autre Holden Commodore du Team Mobil de James Courtney et Jack Perkins, troisièmes en 6h27’ 53.4029 qui complète le podium

Quatrième place pour l’autre Holden Commodore Red Bull, celle de Jamie Whincup et Craig Lowndes, en 6h27’ 54.1958

 

BATHURST-1000-2019- La joie des vainqueurs, Alex PREMAT et Scott McLAUGHLIN

 

Avant de rejoindre le podium Scott McLaughlin, lâchait :

« Je ne peux pas croire que j’ai gagné ce maudit Bathurst 1000 ! Nous avons eu une si bonne voiture toute la semaine, je me suis mis beaucoup de pression, et d’ailleurs toute notre équipe s’est mise tellement de pression pour en faire une bonne. Je suis tellement fier de tout le monde. Nous avons conçu une bonne voiture. J’ai rêvé de tout cela, debout sur le toit a l’arrivée.»

A ses cotés, son complice avec lequel il dispute depuis plusieurs années les grandes épreuves d’endurance Australiennes, Alex Premat, précisait et indiquait, lui :

« C’était tellement stressant, c’était fou. Nous étions en train de jouer, de jouer pour économiser du carburant, c’était fou. Je suis tellement heureux de gagner cette course… c’est magique. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : V8 SUPERCAR et TEAM

 

Endurance Tourisme V8 Supercars

About Author

gilles