CHARLES LECLERC ET FERRARI PÉNALISÉS PAR LA FIA. AU GP. DU JAPON À SUZUKA.

 

 

 

 

Les Commissaires sportifs de la FIA (Fédération Internationale Automobile) après l’arrivée du Grand Prix du Japon à Suzuka ce dimanche 13 octobre 2019, ont infligé deux pénalités au pilote Ferrari, Charles Leclerc, d’une part pour l’accrochage survenu au départ de la course avec la Red Bul-Honda du Hollandais Max Verstappen et d’autre part pour ne pas s’être arrêté immédiatement après à son stand pour procéder au remplacement de son aileron avant qui brinquebalait après l‘incident.

 

F1 2019 JAPON -Mattia Binotto Scuderia FERRARI©Manfred GIET-

 

La Scuderia Ferrari reconnue coupable, elle aussi de ne pas avoir stoppé son pilote, écope elle d’une amende de 25.000 dollars.

Suite à ces deux pénalités en temps de cinq secondes pour l’accrochage et de quinze secondes pour avoir continué de rouler malgré l’aileron avant endommagé, Charles Leclerc, initialement classé sixième à l’issue des 53 tours, sous le drapeau à damier, se retrouve finalement septième

Pour sa part, la Scuderia Ferrari devra donc régler 25.000 dollars pour ne pas avoir rappelé son pilote au stand dès la fin du premier tour, alors qu’elle s’y était engagée, ayant indiquée à la Direction de course que Charles Leclerc rejoindrait le stand à la fin du deuxième tour.

Mais après que les débris de l’aileron avant se soient dispersés, le staff de Maranello a indiqué au Monégasque de continuer, sans en avertir la Direction de Course, d’où l’amende !

 

F1 2019 JAPON – Charles Leclerc-© Manfred GIET-

Charles leclerc reconnait son étourderie…

 

« J’ai pris un mauvais envol, j’ai été un peu distrait par Seb qui a un petit peu bougé sur son emplacement. Du coup, ensuite mon temps de réaction au départ n’a pas été franchement bon. »

Et il précisait :

« J’ai clairement commis une erreur. J’étais à l’intérieur, derrière Seb et Lewis, j’ai perdu un peu de grip à l’avant, mais normalement vous devez anticiper ce genre de situation et je ne l’ai pas fait. Je suis celui coupable et responsable. »

 

F1 2019 SUZUKA- La RENAULT de DANIEL RICCIARDO classée sixième

 

Suite à l’accrochage, de petits morceaux d’aileron avant se sont alors détachés, gênant notamment Lewis Hamilton, obligé de zigzaguer pour tenter d’éviter les petits morceaux de carbone.

Leclerc rétrogradé d’une place, cela fait le bonheur de son suivant, l’Australien  de l’équipe Renault, Daniel Ricciardo qui récupère sa sixième place !

 

 

John ROWBERG

Photos : Manfred GIET et TEAM

 

 

 

F1 Monoplaces

About Author

gilles