COMBIEN DÉPENSENT LES CONSTRUCTEURS EN SPORT AUTOMOBILE ? F1-ENDURANCE-WEC et RALLYE WRC.

 

 

Combien dépensent les grands Constructeurs en sport automobile ?
Une question délicate et toujours tenue secrète !
Néanmoins, par les réseaux et par recoupement des experts parviennent à nous orienter et à nous fournir quelques chiffres.

Commençons par la F1, la discipline reine de la compétition automobile, celle qui coûte le plus cher.

 

La F1 BRAN GP sacrée CHAMPIONNE du Monde en 2009 avec Jenson BUTTON

 

La firme Allemande Mercedes qui a racheté la défunte équipe de Ross Brawn, le BrawnGP, sacrée Championne du monde dès sa 1ére saison en 2009, avec le pilote Britannique Jenson Button, aurait selon les experts, dépensé plus d’un milliard d’€ entre 2010 et 2013 pour créer, développer et disposer en Grand Prix, d’une monoplace badgé Mercedes immédiatement compétitive dès la saison 2014, avec les nouvelles unités de puissance V6 Turbo Hybride.

 

F1-2019 – Stand FERRARI

 

Les meilleures écuries Mercedes, Ferrari et Red Bull disposent selon les estimations de budgets situés entre 400 et 450 millions d’€ par an pour dominer en Formule 1. Et emploient environ 1600 personnes.

Mais de disposer d’un budget conséquent ne garantit nullement à un constructeur de réussir et de vaincre en GP et de devenir Champion du Monde…

Les exemples ne manquent pas dont les plus récents sont les deux Japonais, Honda et Toyota qui disposaient assurément des meilleurs budgets en F1 pendant une petite décennie, mais à l’heure du bilan, ni Honda, ni Toyota n’avaient jamais remporté la moindre victoire… et encore moins un titre mondial !

 

 

Et pour Honda, la punition pour ne pas dire… l’humiliation aura été de céder son écurie pour quelques pounds, une poignée de livres anglaises, à Ross Brawn, le génial Ingénieur qui fit les beaux jours et les titres à la pelle de la Scuderia Ferrari et qui dans la foulée des la 1ére année d’existence de son écurie dénommée le Team Brawn GP… décrochait incroyablement les deux titres mondiaux, dont celui des pilotes avec le Britannique Jenson Button !

 

FIA-Gala de Remise des Prix 1999- Jenson BUTTON et Ross BRAWN, les Doubles Champions du Monde

 

Du coup de son côté, aprés des saisons de déception en Grand Prix de Formule 1, Toyota s’est ensuite tourné et orienté d’abord vers le Championnat d’Endurance WEC, en 2012, puis plus récemment dans le Championnat du monde des rallyes WRC avec sa structure basée à Cologne en Allemagne, celle du Toyota Gazoo Racing.

 

 

Lequel ne dépense actuellement que 50 millions d’€ par saison et ce depuis le départ de ses concurrents, les firmes Audi et Porsche qui en leur temps ces dernières années avant de se retirer de la discipline, dépensaient 200 millions d’€, chaque saison. Toyota qui s »st offert deux victoires aux 24 Heures du Mans en 2018 et 2019 avec le titre mondial !

 

24-HEURES DU MANS-2019-Arrivée victorieuse pour la TOYOTA N°8 d’ALONSO-BUEMI-NAKAJIMA

 

À ses débuts en endurance dans les années 2000, le budget de la firme d’Ingolstadt était estimé à 40 millions d’€ et à partir de 2012, et la naissance du Mondial WEC, cette somme atteignait 60 millions d’€ avant de tripler dès la venue de son concurrent Porsche pour dit-t-on avoisiner les 200 millions d’€.

 

WRC 2019 TURQUIE – La C3 CITROËN de SÉBASTIEN OGIER, file vers la victoire

 

En rallye WRC, les budgets sont encore bien inférieurs. En France les équipes Peugeot et Citroën tournaient à leur grande période avec 80 millions d’€ en 2012.

Ces dernières années, bien soutenu par l’Émirat d’Abu Dhabi et le Pétrolier Total, Citroën tournait avec un budget interne de 35 millions d’€ !

Comme on le constate, bien inférieur aux sommes colossales dépensées en Formule 1…

 

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Thierry COULIBALY et TEAMS

 

 

Économie

About Author

gilles