OTT TÄNAK SOLIDE LEADER DEVANT NEUVILLE ET OGIER AU RALLYE WRC DE GRANDE BRETAGNE.

 

 

 

Le Club des trois prétendants au titre de Champion du Monde des Rallyes WRC 2019, occupe ce samedi soir 5 octobre 2019, les 3 premières places du Rallye de Grande Bretagne qui se déroule au Pays de Galles.

Et c’est le leader du classement général provisoire du Championnat, le pilote du Team Toyota, l’Estonien Ott Tänak qui mène à la veille de l’étape finale ce dimanche, devançant ses deux adversaires pour l’attribution du titre, le Belge de l’équipe Coréenne Hyundai, Thierry Neuville qu’il précède de onze secondes et le Français de l’écurie Française Citroën, classé actuellement troisième, lui, à dix-sept seconde et trois dixièmes.

Le Top 5 étant complété par une autre Toyota Yaris WRC, celle de l’Irlandais Kris Meeke quatrième à 26.5 et par la seconde Hyundai i20 Coupe WRC du Norvégien Andreas Mikkelsen, cinquième à 46.9

 

WRC 2019 GB La C3 CITROËN de SÉB OGIER —

CITROËN EN EMBUSCADE SUR LE PODIUM AVEC OGIER-INGRASSIA

 

Déterminés à continuer à briguer la victoire, après une première journée passée aux avants postes hier vendredi, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia concédaient hélas une poignée de secondes à l’issue d’une bagarre haletante, mais n’en conservaient pas moins la troisième place, à 17’’3 du premier Ott Tänak et 6’’3 du deuxième Thierry Neuville.

Revenus en course aujourd’hui, Esapekka Lappi et Janne Ferm s’attachaient à accumuler des kilomètres avec leur C3 WRC dans ces conditions d’adhérence à nulles autres pareilles.

Longue de près de cent cinquante-deux kilomètres chronométrés, et privée d’assistance de mi-étape, cette deuxième journée de course ce samedi 5 octobre, était annoncée comme le juge de paix du rallye, propice à créer des écarts, sur des chemins parfois inondés d’eau et se pommadant progressivement de boue au fil des passages.

Elle allait effectivement se révéler bien conforme aux prédictions…

Attaquant sans répit sur ces pistes pourtant extrêmement piégeuses, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, pointés seconds ce samedi matin à 3’’4, s’accrochaient farouchement au podium.

Pour preuve, leur troisième temps dans l’ES 12 de Myherin (22,91 km), à seulement un dixième du leader du rallye !

Mais les efforts déployés par les sextuples Champions du Monde en titre, n’étaient pas complètement récompensés, puisqu’ils concédaient une petite seconde par ci, une autre par-là, si bien qu’ils rejoignaient ce samedi soir le parc d’assistance de fin d’étape en troisième position, on l’a dit, à 17’’3 du premier Tänak et seulement 6’’3 du deuxième,Neuville.

 

WRC 2019 GB L’HYUNDAI i20 WRC de THIERRY NEUVILLE

 

Avec la ferme intention toutefois demain dimanche de maintenir la pression et de tenter de remonter, tant l’écart reste faible, et les probabilités de rebondissements, toujours élevées, surtout vu les mauvaise conditions météos, lesquelles annoncent des pluies incessantes qui commenceront à se déverser dès cette nuit.

Repartis aujourd’hui en Rallye 2 après leur mésaventure d’hier vendredi, Esapekka Lappi et Janne Ferm s’attachaient d’abord à reprendre leurs marques, avant de retrouver rapidement un rythme conforme à leur niveau de compétitivité.

En témoignent les 2e et 4e temps respectivement signés dans les ES 13 et 15, qui confirment qu’ils auraient pu avoir leur mot à dire pour une place d’honneur.

Ils engrangeaient par la même occasion une expérience considérable en vue du futur.

À l’arrivée de cette seconde journée, Pierre Budar, le Directeur de Citroën Racing, expliquait :

« Le bilan aujourd’hui n’est pas totalement à la hauteur de nos espérances puisque nous espérions peser davantage sur la course, mais il a hélas manqué un petit quelque chose à Sébastien et Julien, pourtant très combattifs, pour jouer la gagne. En vue de demain, nous allons mettre à profit l’assistance du soir pour tâcher d’optimiser les réglages de C3 WRC, laquelle a par ailleurs été exemplaire de fiabilité sur cette moitié de rallye disputée sans assistance. Notre retard reste faible et cette épreuve réserve toujours son lot de chamboulements jusqu’à l’arrivée. Esapekka et Janne ont quant à eux retrouvé leurs repères et mené une journée appliquée qui leur servira à coup sûr à l’avenir. »

WRC 2019 GB La C3 CITROËN de SÉB OGIER —

PAROLES DE PILOTES

Sébastien Ogier :

« C’était une journée éprouvante, avec des changements incessants de grip, du brouillard aussi, et nous avons littéralement tout donné. Je suis satisfait d’en voir le terme, mais j’aurais aimé être plus rapide. On perdait régulièrement un peu de temps sans pouvoir répondre. Il y a néanmoins encore des portions piégeuses à négocier demain, et si Ott est un peu loin maintenant, personne n’est à l’abri de faire des erreurs dans pareilles conditions glissantes. »

Esapekka Lappi :

« Nous avons effectué une journée décente et c’était intéressant pour moi d’expérimenter ce que c’est de s’élancer en premier sur ces chemins boueux. Parfois, c’était un avantage en termes d’adhérence, d’autres fois c’était carrément un handicap, avec pas mal de flaques d’eau que j’étais le premier à découvrir et à vider, mais c’était quoi qu’il en soit instructif. »

L’ultime étape verra les concurrents en découdre ce dimanche sur à peine 38,42 kilomètres chronométrés, en cinq ES très courtes (10,41 km pour la plus longue), dont le niveau de grip devrait toutefois se révéler encore aléatoire, en raison des pluies ininterrompues annoncées cette nuit…

 

Christian COLINET

Photos : TEAMS 

WRC 2019 GB – La TOYOTA YARIS WRC de Ott TÄNAK —- – –

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU RALLYE DE GRANDE BRETAGNE SAMEDI SOIR 5 OCTOBRE 2019

 

1.Tänak Ott/ Järveoja M. (Toyota Yaris WRC)  en 2h42’02’’7

2.Neuville Thierry/ Gilsoul Nicolas (Hyundai i20 Coupe WRC) à 11.0

3.Ogier S./ Ingrassia J. (Citroën C3 WRC) à 17.3

4.Meeke Kris/ Marshall S. (Toyota Yaris WRC) à 26.5

5.Mikkelsen Andreas/ Jæger Anders (Hyundai i20 Coupe WRC) à 46.9

6.Evans Elfyn/ Martin Scott (Ford Fiesta WRC) à 51.4

7.Suninen Teemu/ Lehtinen Jarmo (Ford Fiesta WRC) à 3’07.9

8.Tidemand Pontus/ Fløene Ola (Ford Fiesta WRC) à 4’59.6

9.Breen Craig/ Nagle Paul (Hyundai i20 Coupe WRC) à 9’16.0

10.Rovanperä K./ Halttunen Jonne (Škoda Fabia R5 Evo) à 9’30.2

11.Solberg Petter/ Mills Phil (Volkswagen Polo Gti R5) à 10’25.0

12.Gryazin Nikolay/ Fedorov Y. (Škoda Fabia R5 Evo) à 10’37.0

13.Cave Tom/ Furniss Dale (Hyundai i20 R5 ) à 10’37.3

14.Loubet P./ Landais Vincent (Škoda Fabia R5 Evo) à 10’37.5

 

 

Rallye WRC

About Author

gilles