FORMULE e : VENTURI SE FOURNIT CHEZ MERCEDES-BENZ !

 

 

 

C’est une nouvelle étape de la coopération entre Mercedes-Benz et Venturi.
Pour la Saison 2019-2020, l’écurie Monégasque de Formule e engagera des Mercedes-Benz EQ Silver Arrow 01.

 

Les grands constructeurs (Audi, BMW, DS, Jaguar, Mercedes-Benz, Nissan et désormais, Porsche) sont de plus en plus présents en Formule e. Quel espace va-t-il rester aux écuries indépendantes, qui représentent un tiers du plateau ? … Du coup, Venturi a opté pour s’adosser à Mercedes-Benz!

Lors de la saison 2016-2017, les observateurs avaient froncé les sourcils en voyant Venturi recruter Maro Engel (pilote étoilé de longue date.) Un an plus tard, il était épaulé par Edoardo Mortara, un autre pilote Mercedes-Benz.

Sans surprise, en décembre, Venturi annonçait un partenariat avec HWA, équipe….sous-marin de Mercedes-Benz. Ainsi, pour la campagne 2018-2019, la nouvelle écurie HWA disposait de monoplaces Venturi.

À l’approche de la saison 2019-2020, HWA enlève son faux-nez et devient Mercedes-Benz EQ. Pudiquement, les Monégasques déclarent que les Allemands vont leur fournir « le système de refroidissement, la partie arrière du châssis, la suspension arrière, les amortisseurs, les logiciels, l’électronique embarquée et le câblage, ainsi qu’un nouveau groupe motopropulseur. »

En résumé, tous les composants à discrétion des écuries (le châssis et les panneaux de carrosserie étant communs à tous.) Chez Mercedes-Benz, on y va franchement :

Venturi va aligner des Mercedes-Benz EQ Silver Arrow 01, point final. En fournissant deux écuries, Mercedes-Benz EQ souhaite progresser plus rapidement. La 9éme place sur 11 au classement constructeurs, la pole et le podium décrochés par Stoffel Vandoorne étaient insuffisants. L’écurie veut rattraper aux plus vite ses ennemis-intimes … Audi et BMW !

Côté pilotes, pas de changement chez Venturi. Auteur d’un podium en 2017-2018, Mortara offrit à Venturi un premier succès, à Hong-Kong, ainsi qu’un podium à Mexico. Il mérite donc largement de poursuivre.

Le bilan de l’ancien pilote de F1, Felipe Massa est plus modeste! Arrivé avec tambours et trompettes, le Brésilien s’est contenté d’un podium … à Monaco!

Surtout, Mortara l’a dominé, alors qu’on s’attendait à ce que l’ex-pilote Ferrari tire Venturi vers le haut. Malgré tout cela, Massa rempile. Charge à lui de redresser la barre…

Notons enfin que la structure ne s’appelle plus « Venturi Formula e Team », mais « Venturi Racing ». Un changement nécessaire, alors que l’écurie compte se diversifier, avec un engagement en Extreme e.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : VENTURI

 

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE