MOTOGP 2019 : VIÑALES ADOUBE ZARCO COMME PILOTE D’ESSAI YAMAHA.

VIÑALES A COMPRIS QUE LE RECRUTEMENT 2021 C’EST MAINTENANT

Les Conférences de Presse avant les GP sont souvent ennuyeuses, il ne se dit que des banalités, devant un parterre de Journalistes terrorisés de perdre leur Accréditation, avec parfois un trait d’humour mais en résumé info zéro.

Cette fois, à Buriram, du côté de Yamaha, il y a quand même eu quelques nouveautés.

Rossi a annoncé qu’il change (une fois de plus !) de manager, Galbusera s’occupera désormais du test team, le nouveau est David Munoz, qui vient de la filière VR46, la pouponnière de champions italiens.

Et qui s’est occupé de Bagnaia en 2018, lors de son titre en Moto2…

 

DAVID MUÑOZ AVEC SON POULAIN BAGNAIA EN 2018

Le test team permettra à Galbusera de rester un peu plus en Italie, il en avait marre de voyager au bout de l’Europe ou du monde quasiment à l’année.

Et puis, après la conf où il n’était pas, on a évidemment  demandé à Viñales ce qu’il pensait d’une arrivée de Zarco, comme pilote de test, avec Galbusera l’an prochain…

« C’est un excellent pilote, son arrivée pourrait vraiment aider, parce que quand un essayeur teste de nouvelles pièces et qu’il va une seconde plus vite qu’un autre (et toc pour Folger…) on progresse plus vite dans le développement. Ce qui est sûr c’est que Johann pourra emmener la moto à sa limite, comme nous (re-toc pour Folger) »   

Il peut y avoir pas mal d’explications à cette sortie.

Y compris d’ailleurs le fait que Viñales soit vraiment très content de voir Zarco arriver chez Yamaha.

 

SI ROSSI RESTE EN 2021, LE CHAMBARDEMENT VA SE COMPLIQUER

Mais il y a un contexte, Viñales a dit aussi qu’il ferait tout pour finir le championnat avec la troisième place au général (et donc sous-entendu meilleur pilote Yamaha) et ce parce que si Rossi reste en 2021 et 2022, Yamaha qui veut absolument garder Fabio Quartararo serait prêt à se défaire de Viñales pour faire monter le pilote français en factory

Viñales qui pourrait dès lors intéresser Ducati, toujours à la recherche de pilotes capables de gagner, de même d’ailleurs que Quartararo sur lequel Ducati a déjà annoncé une offre en or.

 

LE ZARCO DES GRANDES ANNÉES FAIT BEAUCOUP PARLER DE LUI…

Donc Viñales n’a évidemment pas intérêt à faire des déclarations qui n’iraient pas dans bons sens, on va dire politiquement correct, vis-à-vis de ses employeurs bleus.

Il y a peut-être aussi ce qu’il est convenu d’appeler une analyse de texte…

Bon c’est de la psychanalyse à un balle, mais parfois ça fonctionne..

Viñales a bien dit que l’arrivée de Zarco peut aider, pas NOUS aider.

Il a dit que Zarco pourrait aller à la limite « comme nous », je me demande s’il n’y a pas un peu de condescendance dans ces paroles, genre ‘Zarco’ oui, mais testeur, pas plus…

C’est que si menace il y a, Il faut d’urgence prouver que l’on est le meilleur atout (sportif) de la boîte.

Je dis sportif parce que côté commercial, j’ai un doute sur Viñales et les gens de Yamaha peuvent en avoir un aussi…

C’est un signe en tous cas que l’histoire Zarco  fait du bruit dans Landerneau et tant mieux.

C’est aussi le signe que la campagne de recrutement de fin 2020 a déjà commencé mais on a l’habitude…

En tous cas ça bouge et c’est bien…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis