L’ÉQUIPE ESPAGNOLE CAMPOS EN F1 EN 2021 ?

 

 

C’est la grande actualité F1 de la journée :
le Campos Racing se lancerait en F1, à l’horizon 2021 !

Adrian Campos s’associerait à Salvatore Gandolfo et emploierait Pascal Wehrlein.
On parle d’Alex Palou dans la seconde voiture.

 

UN PEUD’HISTOIRE…

 

Héritier des jeans Loïs, Adrian Campos pilota en Grand Prix pour la Scuderia Minardi en 1987 et 1988.

Il remporta plus tard le Championnat Espagnol de Tourisme, en 1994 et il aligna une Ferrari 333SP en ISRS, en 1997.

L’année suivante, il profita de la création de l’Open Nissan pour raccrocher le casque et monter une écurie.

Il remporta le titre 1998 avec son compatriote Marc Gené. En 1999, il donna sa chance à un certain… Fernando Alonso, qui s’imposa car Campos en fut un temps le manager.

En 2004, Campos Racing mit le cap sur le Championnat espagnol de F3. L’écurie lui est encore fidèle aujourd’hui, alors qu’il a pris le nom d’EuroFormula Open.

Campos se dédoubla avec un programme GP2, couronné par un titre, en 2008.

Adrian Campos voulu alors  créer une écurie de F1, Campos Meta et il vendit l’écurie de Gp2 à Addax.

Le projet F1 connu des haut et des bas, finalement, il vendit à son associé José Ramón Carabante, qui renomma l’équipe HRT.

Après ce raté en F1, Campos se concentra sur les formules de promotion. Il se lança ainsi en GP3 et en WTCC, en parallèle de l’EuroFormula Open.

En 2014, Alejandro Agag vendait Addax pour lancer un nouveau projet : la Formule e.

Campos racheta son ex-écurie de F2 et il participa à la Formule e, sous les couleurs de Mahindra. Depuis, GP2 et GP3 ont pris le nom de F2 et F3, néanmoins, Campos y est toujours présent.

On pensait Adrian Campos vacciné de la F1 après le flop Campos Meta. Mais voici que 10 ans après, l’ex-pilote de F1 replonge !

Il s’est associé à Salvatore Gandolfo, patron de Monaco Increase Management. Les deux hommes ont dévoilé leur organigramme.

Daniele Audetto serait le team-manager. Audetto amène avec lui, deux ex-employés de Super Aguri : l’aérodynamicien Ben Wood et le designer Peter McCool.

Côté pilotes,l’Allemand Pascal Wehrlein est de la partie. Ex-Pilote de F1, Pilote Mahindra/Campos en Formule e et surtout, managé par Monaco Increase Management, c’est un casting idéal.

Il pourrait être épaulé par Alex Palou, également managé par Monaco Increase Management et qui fut pilote Campos en GP3 et en F2.

Campos et Gandolfo ont rencontré Ross Brawn. L’objectif serait d’intégrer la F1 à l’horizon 2021.

Panthera (ex-China F1) est également candidat à une franchise.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : CAMPOS

Campos F2 à Soichi. Copyright : CAMPOS RACING

F1 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE