YAMAHA MT-03 2020 : GUEULE D’AMOUR…

 

LA VERSION MIDNIGHT BLACK

 

La série MT de Yamaha est un succès commercial phénoménal, elle est déclinée en plusieurs versions, cylindrées ou types de roulage. (Sportives, Tourer).

En cylindrés, la MT 07 (689 cc)  est en tête des ventes en France depuis un paquet de temps, à la fin septembre 2019 c’est toujours le record tous véhicules compris avec 5.587 ventes.

Il y a donc une MT 10 (998 cc), une MT 09 (847 cc), une MT 07 (689 cc) une MT 125, voici une nouvelle déclinaison, la MT 03 (321 cc).

Une cylindrée très intéressante car assez réduite pour être légère et donc complètement maniable en ville et assez importante pour faire ce que l’on veut sur route, y compris en dépassement un peu limite ou en balade sportive ou peinarde…

Cette polyvalence véritable est justement le point fort de ce concept, et aussi la clé de son succès commercial.

Ce type de moto est appelé Hyper Naked, autrement dit «vraiment nue», un concept et une appellation lancée par Ducati et sa sublime Mostro 900, devenue Monster.

Cette appellation signifie que l’on voit tout parce qu’il n’y a aucun carénage, ce qui donne aussi une belle légèreté dans les formes.

C’est une moto formidable à piloter et complètement faite pour les anticonformistes que sont l’énorme majorité des motards.

 

 

En 6 ans, en Europe, Yamaha a vendu 241.000 MT, il y a des anticonformistes partout !

Cette nouvelle MT 03 a un look radical, ses feux de position sont des yeux de loup (le phare en position basse, carrément sexy est évidemment à LED).

 

 

Le moteur est un bicylindre 321 cc, anti-vibrations et à dissipation thermique importante (vive l’été !).

À l’avant une fourche inversée de 37 mm (stable en courbe, en freinage), je sais que le slogan n’est pas de moi ni de Yamaha mais… elle a tout d’une grande !

Dans la moto on dit plutôt une grosse cylindrée mais «elle a tout d’une grosse» serait peu sexy !

 

 

Le bras oscillant est long (573 mm) et on se rendra compte de son efficacité dans les freinages ! Ce qui n’est pas une raison pour freiner tardivement à la mode MotoGP mais en circulation, il arrive que l’on soit un peu obligé de monter sur les freins…

Même chose à l’accélération, ça change la vie…

La hauteur de selle est à 780 mm, c’est plus bas que la MT 07, et c’est génial pour les gens dans mon genre qui ne peuvent plus faire d’acrobaties façon Yamakasi pour monter en selle… ou pour les petits gabarits, c’est un bonheur de ne pas devoir avoir des mensurations de basketteur (teuse).

 

 

Le tableau de bord a une belle gueule, comme toute la moto d’ailleurs, un écran LCD noir sur fond blanc très élégant.

Le prix, 5.499 €, pas donné mais c’est 1.700 € de moins que la MT 07, vu la cylindrée c’est peu cher.

La moto sera en concessions en janvier 2020…

Les couleurs (ah la poésie des coloris japonais…) «Ice fluo» (Photo d’ouverture), «Icon blue» et «Midnight Black», ce dernier colori est magnifique.

 

VERSION ICON BLUE

 

Il y a aussi des accessoires et même une ligne de vêtements dédiée.

 Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Constructeur

Infos sur :
https://www.yamaha-motor.eu/fr/fr/

 

 

 

 

Moto Moto Divers Sport

About Author

jeanlouis