DE RETOUR EN PISTE, PHILIPPE MONDOLOT A APPRÉCIÉ L’AMBIANCE DE L’ULTIMATE CUP SERIES AUTO

 

 


ULTIMATE-CUP-2019-VALENCIA-La NORMA de l’équipe PALMYR – Photo : Hugues LAROCHE

 

De retour en CN, Philippe Mondolot qui compte quatre titres avec David Zollinger (2009 2010 2011 et 2013) en VdeV, avec l’une des Norma M20, était de retour ce week-end et toujours fidèle avec l’équipe Palmyr, à l’occasion de la cinquième manche du Championnat Ultimate Cup Auto, qui se déroulait en Espagne à Valencia.

 


ULTIMATE-CUP-2019-VALENCIA-CN-Philippe-MONDOLOT – Photo : Hugues LAROCHE

 

Le Nantais se montrait particulièrement ravi de ce come-back, lui qui n’avait plus roulé depuis… juin 2018 au Paul Ricard lors de la manche disputée au volant d’uneLMP3 Ligier JSP3 du Team Cool Racing, avec Marvin Klein et…  son ‘ frère siamois’ en compétition, le patron de Driving Koncept, la société leader en coaching automobile, Davd Zollinger

 

 

Philippe nous expliquait ce dimanche soir à Valencia ce timide retour, quasiment en fin de saison:

« Cela provient d’une part et c’est en réalité la principale raison, car on était parti pour faire à nouveau une saison complète en 2018, et ensuite à cause de l’arrêt brutal de notre catégorie CN en VdeV après la 1ére course de Barcelone au printemps 2018! Et du coup, d’autre part aussi car très pris par mes occupations professionnelles à Nantes avec mon Cabinet d’expert- comptable. Enfin, dernière raison, l’Ultimate ayant été lancé trop tard à la fin de l’hiver 2018, on n’avait pas programmé de plan pour la saison 2019 »

Il poursuit et ajoute:

« Mais finalement tout récemment, on s’est décidé avec Kosma Zarazik, le boss de notre équipe Palmyr a retenter l’aventure pour cette épreuve de Valencia. On a monté un équipage avec Marc Fagionato et Christophe Kubrik et au final, on s’est vraiment de nouveau fait plaisir et on termine trois au général et deux des CN et 1ers des Gentlemen »

Philippe enchaîne:

« Oui franchement, on s’est bien amusé, on a découvert un très beau circuit et une ambiance génial chez Ultimate. L’organisation est top, tout est bien structuré avec une bonne convivialité. Sérieusement, cela donne envie de revenir pour la totalité de la saison en 2020. Déjà on sera là pour la dernière manche de la saison 2019, début novembre au Paul Ricard. »

Et il nous précise encore:

«  A titre personnel, j’ai trouvé plus de rigueur qu’en VdeV, même si on retrouve sensiblement le même esprit. Mais l’oeganisation Ultimate est plus professionnelle »

Côté sportif, Philippe Mondolot nous lâche:

«  Dans le but d’être dans le coup ici pour mon retour au volant de ma Norma, je me suis un peu entraîné à Ledenon, une journée avec la Formule Ford et ma CN avec David et Driving Koncept en vue de ce come-back. J’ai aussi pratiqué beaucoup de sport au moins une fois par semaine et plus l’été dernier, tous les deux jours, afin de me sentir à l’aise dans la CN. Et ce week-end, ici à Valencia, je n’ai vraiment retrouvé mes sensations seulement lors des qualifications et en course. Lors des essais libres, ce n’était pas évident. Mais comme toujours Kosma Zarazik nous donne du matériel au top et fiable et performant avec une super ambiance dans cette équipe Palmyr. Du coup, piloter la Norma ici, ce fut un régal. En tout cas, on s’est bien amusé ici sur cette magnifique piste de Valencia, car le site est vraiment beau, dans un bel environnement avec un circuit qui est très bien tenu »

Philippe Mondolot concluant, en ajoutant:

« Je déplore simplement que la course des CN ne dure que trois heures seulement. Idéalement, il serait bon de revenir à des courses et des épreuve de quatre à six heures car nous, les Gebtlemen qui composent toujours l’essentiel des plateaux, on aime l’esprit endurance. J’en ai touché deux mots au promoteur Vincent Vigier, de cette belle série qu’est l’Ultimate Cup et qui devrait rapidement se développer »

C’est une évidence… mais, ne dit-t-on pas  » Qu’il faut laisser le temps au temps «  !!!!…

 

Propos recueillis par Gilles GAIGNAULT

Photos : Hugues LAROCHE – Maurice CAMUS

 

 

ULTIMATE-CUP-2019-VALENCIA-CN- Claudie MONDOLOT, une future pilote? Vas savoir Charles… elle a pris à sa droite… de quoi se donner du courage!

 

 

About Author

gilles