F3 ASIAN : VICTOIRES À SHANGHAI POUR CAO ZHUO ET LE TITRE POUR UKYO SASAHARA

 

 

 

Cette finale de la F3 Asian, à Shanghai en Chine, a logiquement sacré Ukyo Sasahara du Team Hitech. Mais Cao Zhuo de chez Absolute, en a profité, lui, pour s’offrir un doublé à domicile.

 

La F3 Asian retourne à Shanghai pour sa dernière épreuve de la saison. Il n’y a pas de nouveau-venus.

Le leader du classement général, Ukyo Sasahara de l’écurie Hitech, décroche la pole.

 

Course 1

Sasahara tente de tasser Jack Doohan son partenaire chez Hitech au feu vert. Cao Zhuo d’Absolute, en profite pour virer en tête. Alors que le jeune Australien Doohan s’impatiente derrière Sasahara, Brendo Leitch du BlackArts Racing, rattrape le duo.

Le Néo-zélandais double Doohan, qui parvient à se dédoubler. En vue de l’arrivée, Sasahara a un problème technique. Doohan et Leitch le doublent. Néanmoins, ce dernier crève et il doit rentrer aux stands.

Premier succès en F3 pour Cao. Doohan et Sasahara complètent le podium.

 

Course 2

Sasahara et Doohan regardent le feu passer au vert sans réagir. Du coup, c’est de nouveau Cao qui pointe en tête à la chicane. Leitch les passe un peu plus loin. Thomas Luedi autre pilote BlackArts Racing, se retrouve arrêté en pleine trajectoire et le safety-car intervient.

Cao contient Leitch à la reprise. Doohan, lui, parvient à passer Sasahara pour la troisième place.

Cao double la mise. Leitch termine second et Doohan, trois. De toute façon, avec sa quatrième place, Sasahara est déjà titré.

 

Course 3

Doohan dépose Sasahara au départ. Jackson Walls d’Hitech passe lui Leitch et le voilà trois. Les trois pilotes Hitech roulent ensuite en formation.

Doohan, Sasahara et Walls composent ainsi le dernier tiercé de la saison.

Sasahara n’avait jamais été titré avant 2019. Coup sur coup, il remporte la Carrera Cup Japan et la F3 Asian ! Avec 9 victoires et 301 points, il n’a pas fait dans le détail. Deuxième avec 276 points, Doohan a passé la saison dans la roue de son équipier. Est-ce que ça sera suffisant pour rester pilote Red Bull Junior Team ?

Derrière, c’est le gouffre… On attendait Leitch, mais Cao s’impose in extremis comme « meilleur des autres », totalisant 187 points.

Miki Koyama d’abord pilote B-Max, puis Black Arts Racing et Jamie Chadwick chez Seven GP, ont couru en début de saison. Elles terminent 14émes ex-æquo, avec 18 points.

Rappelons que l’an prochain, la F3 Asian deviendra une série hivernale.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F3 ASIAN

 

Ukyo Sasahara (Hitech.) Copyright : F3 ASIAN

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE