À VALENCIA LA VICTOIRE REVIENT À LA NORMA M30 DE L’ÉQUIPE REAL TEAM DE DROUX-PAGE, EN ‘ULTIMATE CUP AUTO’.

 

 

ULTIMATE CUP 2019 VALENCIA PROTO – La NORMA M30 Victorieuse du Team REAL TEAM de DROUX PAGE-Photo: Hugues LAROCHE

 

 

Dans la catégorie des Protos en Ultimate Cup Auto à Valencia ce samedi 28 septembre après-midi et sous une chaleur écrasante plus de 30°, les hostilités entrevus la veille lors de la session des qualifications, ont repris avec la course, longue de 4 heures.

David Droux, le toujours aussi rapide pilote Suisse s’élance depuis la pole position, au volant de la Norma M30 N°7 du Realteam. David prend un excellent départ qui lui permet de protéger la première place pendant que la bataille fait rage derrière lui, entre la Ligier JSP3 de l’équipe Speed Factory Racing et une autre Norma M30, l’une des deux voitures du Graff.

 

ULTIMATE-CUP-2019-VALENCIA- DAVID-DROUX, le poleman  du REAL-TEAM-Photo-Maurice-CAMUS

 

Rapidement, David Droux prend le large et achève la première heure de course avec près de cinquante secondes d’avance sur son premier poursuivant, Daniil Pronenko, alors au volant de la Ligier JS P3 N°4 du Speed Factory.

La première vague d’arrêt aux stands permet à la Ligier de virer en tête et ensuite de franchir le cap de la mi-course devant la Norma, non loin derrière.

Sébastien Page qui a relayé David Droux, enchaîne un double relais au volant de cette dernière et lutte face à l’autre Norma, la N°9 du Graff.

 

ULTIMATE CUP 2019 VALENCIA PROTO La LIGIER JSP3 du SPEED FACTORY – Photo : Hugues LAROCHE

 

Alors que nous basculons dans la quatrième et dernière heure, la Ligier N°4 est en tête, suivie par les deux Norma N°9 et N°7.

David Droux reprend le volant de la N°7 en troisième position et se lance à la poursuite des deux voitures qui le précèdent. Il sait à ce moment-là qu’il ne doit plus s’arrêter, contrairement aux deux leaders.

La Ligier N°4 s’arrête pour la dernière fois mais ressort devant la Norma N°7, pour moins de quinze secondes. Droux parvient à réduire rapidement l’écart pendant que la Norma N°9 fait cavalier seul.

 

ULTIMATE CUP 2019 VALENCIA PROTO La NORMA M30 du GRAFF de TROUILLET et SANJUAN -Photo : Hugues LAROCHE

 

À moins de vingt minutes de la présentation du drapeau à damier, le leader entre dans la voie des stands pour le dernier pit-stop et la dernière pénalité d’équilibrage des équipages.

À ce moment-là, Realteam récupère les commandes et file vers sa première victoire en Ultimate Cup Auto, grâce à la paire David Droux et Sébastien Page.

 

 

ULTIMATE CUP 2019 VALENCIA PROTO – La LIGIER JSP3 du SPEED FACTORY de PRONENKO et CHUCKLIN – Photo : Hugues LAROCHE

 

Le tandem Pronenko-Chuklin, l’équipage de la Ligier N°4 de Speed Factory Racing, concède plus de dix-sept secondes sur la ligne, tandis que le duo Luis Sanjuan et Eric Trouillet termine sur la troisième marche du podium.

Le duo de la Norma N°9  du Graff s’impose dans la classe Ultimate devant l’équipage de la Ligier N°95 du Team Virage. Très belle performance du trio de la Filière Frédéric Sausset qui réalise son premier podium !

 

ULTIMATE CUP 2019 VALENCIA PROTO – Septième place pour la LGIER JSP3 du SRT 41 de BEN MOUSSA-AOKI et BAILLY -Photo : Hugues LAROCHE

 

La course n’a été marquée que par quelques neutralisations sans grandes conséquences. La première d’entre elles, fut provoquée par un accrochage entre les Ligier N°95 et la N°5.

La troisième heure a quant à elle été marquée par l’escapade dans les graviers d’une autre Ligier, la N°14, celle de l’écurie Polonaise Inter Europol Compétition.

Malgré son absence, l’équipe Autrichienne Wimmer Werk Motorsport, conserve exactement la même avance sur le Team Virage, au classement provisoire du Championnat, qu’avant cette course de rentrée, après la trêve estivale.

En effet, Philippe Valenza et ses coéquipiers de la Ligier N°94 de ce Team Virage,Wagg et Padovani, ont malheureusement pour eux manqué l’occasion de réduire l’écart !

Enfin, précisons encore que la toute nouvelle Ligier JS P4, la N°450 du HP Racing Team, confiée au tandem Andrea Dromedari et Marzio Moretti, a réalisé un sans-faute.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Hugues LAROCHE – Maurice CAMUS

 

 

Endurance ULTIMATE CUP Séries Auto

About Author

gilles