EUROFORMULA OPEN : LE TITRE POUR MARINO SATO.

 

 

Marino Sato qui pilote pour Motopark, était déjà quasiment titré et il a fait le service minimum, sur la piste de Catalunya à Barcelone. Ce fut l’occasion de voir d’autres têtes sur la plus haute marche du podium, comme Liam Lawson, autre pilote Motopark et Teppei Natori de Carlin.

 

Avant-dernière manche de l’EuroFormula Open. En ce week-end Barcelonais, point de clash de dates. Du coup, les absents de Silverstone reviennent. Notons également les débuts d’Ido Cohen chez Carlin, trop jeune pour marquer des points.

 

Course 1

Pour cause d’orages violents, les qualifications sont retardées, puis annulées. La grille est construite d’après les résultats des essais libres et voilà Billy Monger, le jeune pilote Carlin, propulsé en pole position.

Comme le point de la pole n’est pas attribué, Marino Sato du Motopark, n’a besoin que d’un seul point pour être titré, quand bien même Lukas Dunner du Teo Martin, s’imposerait et décrocherait le meilleur tour en course.

Monger loupe son départ, ce qui profite à Nicolai Kjærgaard de Carlin et Linus Lundqvist du Double R qui déposent le Britannique. Liam Lawson du Motopark, est le plus motivé. Il dépasse d’un seul coup Christian Hahn de Carlin et aussi Monger.

Il bute sur Lundqvist,mais finit par le doubler. Et ce n’est pas termné ! Il revient sur Kjærgaard en vue de l’arrivée et dépasse le Danois dans le dernier tour.

Lawson, Kjærgaard et Lundqvist grimpent sur le podium. Sato, lui, fête son titre.

 

Course 2

Teppei Natori de Carlin, décroche la pole dominicale.

Au feu vert, le Japonais s’envole. Kjærgaard est deux. Billy Monger suit comme il peut. Par chance pour lui, Hahn et Sato sont en lutte pour la quatrième place. Le Brésilien réussit à semer le Japonais, mais il a perdu trop de temps…

Premier succès en EuroFormula Open pour Natori. Ce qui veut dire que les quatre Japonais envoyés par Honda auront chacun gagné au moins une épreuve ! Kjærgaard et Monger complètent le podium.

Comme Harrison Scott en 2017 et Felipe Drugovich en 2018, Marino Sato a effectué une véritable OPA sur l’EuroFormula Open. Avec 274 points, il est titré avant la finale de Monza et malgré son absence à Silverstone. Second avec 166 points, Dunner a été une nouvelle fois invisible. Trois avec 154 points, Lawson peut légitimement viser l’argent…de la deuxième place et le titre de vice-champion!

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : EUROFORMULA OPEN

 

Marino Sato et Timo Rumpfkeil, le Patron de Motopark. Copyright : EUROFORMULA OPEN

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE