ALBUQUERQUE OFFRE LA POLE AU TEAM UNITED AUTOSPORT À SPA EN ELMS.

 

ELMS 2019 SPA – Hanson-Albuquerque-Polemen en LMP2-©Manfred GIET

 

Ce samedi 21 septembre, sur le tracé Spadois de Francorchamps, le Team United Autosports, décroche sa première pole position de la Saison 2019.

United Autosports, confirmant ainsi son excellent rythme déjà entrevu lors des essais libres, en vue de cette manche Belge des 4 Heures de Spa-Francorchamps, comptant pour le Championnat d’Europe d’Endurance de l’ELMS, avec cette pole position, décrochée au volant de l’une des ORECA 07-Gibson, la N°22 en 2’00.848

 

ELMS 2019 SPA – L’ORECA 07 du Team UNITED en pole avec Filipe ALBUQUERQUE

 

Chrono signé par son pilote Portugais Filipe Albuquerque, et acquit avec sept dixièmes d’avance sur les ORECA 07 de l’équipe Française Panis-Barthez, seconde avec 2’01.587 et celle de l’écurie Duqueine, troisième avec 2’01.770

En LMP3 : première pole position ELMS pour Realteam Racing. La Norma M30 N°9 de David Droux du Realteam Racing, a elle, dominé les qualifications en LMP3.

 

ELMS 2019 SPA -GARCIA-DROUX-Polemen en qualifs LMP3-Realteam Racing-© Manfred GIET-

 

Le pilote Suisse offre lui aussi sa première pole position à cette écurie, avec une marge de six dixièmes, sur une autre Norma, la N°19 du Team M Racing, pilotée par Lucas Légeret et qui s’élancera elle aussi depuis la première ligne de cette catégorie.

Sous le drapeau à damier, le Suisse signe un temps de 2’12’’856 qui devance de tout juste … 0’’023, encore une Norma, la N°17 de Matthieu Lahaye de l’équipe Ultimate.

 

ELMS 2019 SPA – M.Lahaye-J.LAHAYE-F.Hériau- Team Ultimate Photo : Manfred GIET – PUBLIRACING Agency

 

En LMGTE : troisième pole position 2019 pour Matteo Cairoli L’Italien décroche sa troisième pole de la saison au volant de l’une des deux Porsche 911 RSR du Dempsey-Proton Racing, la N°77.

Cairoli bouclant son tour le plus rapide en 2’15’’088, suivi à 0’’383 par la Ferrari du Luzich Racing, la N°51 d’Alessandro Pier Guidi et à sept dixièmes par l’autre Ferrari, la N°60 de l’écurie Suisse du Kessel Racing d’Andrea Piccini.

 

LA POLE EN LMP2 POUR ALBUQUERQUE DU TEAM UNITED

ELMS-2019-SPA-Team-UNITED-en-pole-avec-Filipe-ALBUQUERQUE

ELMS-2019-SPA-BINDER-STEVENS-CANAL-Panis-Barthez-Compétition-2èmes-des-qualifs-en-LMP2-©-Manfred-GIET

 

En 2’00’’848, Albuquerque du Team United Autosports précède de 0’’739, l’ORECA N°23 du Britannique Will Stevens du Panis Barthez Compétition second avec 2’01.587.

Alex Brundle a brièvement devancé son compatriote sous le drapeau à damier, offrant du coup un sensationnel doublé provisoire à United Autosports.

Mais il a été convaincu de dépassement des limites de la piste dans le virage 4. Son chrono a donc été annulé et Alex Brundle a rétrogradé en septième position.

 

ELMS-2019-SPA-_JAMIN-RAGUES-BRADLEY-Team-Duqueine-Engineering-3èmes-en-qualifs-LMP2-©-Manfred-GIET-

 

L’ORECA N°30 de Nicolas Jamin du Duqueine Engineering, est troisième en 2’01’’770, à 0’’922 de la pole position et avec deux dixièmes d’avance sur l’ORECA N°37 de Nico Lapierre du Cool Racing, crédité lui de 2’02.025.

 

ELMS 2019 SPA – L’AURUS ORECA N°26 du G DRIVE

 

Leader du Classement général provisoire, l’équipe Russe du G-Drive Racing, ne partira que depuis la cinquième position, avec un chrono de 2’02’’301, signé par son pilote tricolore, le double Champion du Monde en titre de la Formule e, Jean-Éric Vergne.

 

LMP3 : PREMIÈRE POLE EN ELMS POUR LE REALTEAM RACING!

ELMS 2019 SPA – La NORMA du REAL TEAM Racing

 

La Norma M30 N°9 de David Droux du Realteam Racing, a dominé les qualifications des LMP3.

Le pilote Suisse offre sa première pole position à cette écurie, en 2’12 239, avec une marge de six dixièmes. La Norma N°19 de Lucas Légeret du M Racing, qui réalise le deuxième temps avec 2’12.856  s’élancera elle aussi depuis la première ligne de la catégorie. Devançant de tout juste 0’’023, la Norma N°17 de Matthieu Lahaye d’Ultimate, créditée, elle, de 2’12.879

 

ELMS 2019 SPA – MILLARA-LEGERET–M RACING-2èmes des qualifs en LMP3-© Manfred GIET-

 

La Norma N°7 de Colin Noble du Nielsen Racing est quatrième avec 2’13.248, juste devant la 1e des Ligier, la N°11 d’Eurointernational du candidat au titre, Mikkel Jensen, est seulement cinq avec un chrono de 2’13.357.

Le Danois se qualifie deux positions devant Nigel Moore et sa Ligier N°12 de l’équipe Polonaise Inter Europol Competition, les leaders du Classement général provisoire en LMP3 et qui n’a pu réaliser qu’un temps de 2’13.669

 

LMGTE : TROISIÈME POLE 2019  POUR MATTEO CAIROLI

ELMS 2019 SPA – La PORSCHE 911 RSR du DEMPSEY PROTON La N° 77

ELMS 2019 SPA – PIER GUIDI-NIELSEN-LAVERGNE-Team Luzich Racing-2èmes aux qualifs en LMGTE-© Manfred GIET-

 

L’Italien décroche sa troisième pole de la saison au volant de la Porsche 911 RSR N°77 du Dempsey-Proton Racing.

Il boucle son tour le plus rapide en 2’15’’088, suivi à 0’’383 par la Ferrari N°51 d’Alessandro Pier Guidi Luzich Racing et par l’autre Ferrari d’Andrea Piccini du Kessel Racing, la N°60, lequel a bouclé son meilleur tour en 2’15.883.

 

ELMS 2019 SPA FRANCORCHAMPS – L’ORECA 07 de l’Équipe IDEC SPORT

 

De cette session, on retiendra encore que les ORECA des écuries IDEC Sport (N°28) et Algarve Pro Racing (N°31) n’ont pas pu participer aux qualifications des LMP2, ayant chacune auparavant, été victime d’un accident dans le Raidillon lors de la deuxième séance d’essais libres.

Le départ des 4 Heures de Spa-Francorchamps sera donné ce dimanche 22 septembre à 12 h 30.

 

Jeff CARTER

Photos : Manfred GIET et TEAMS

ELMS 2019 SPA – Les 3 POLEMEN. CAIROLI en LMGTE, ALBUQUERQUE en LMP2 et DROUX en LMP3

 

LA GRILLE DE DÉPART DES 4 HEURES DE SPA

 

1 – Hanson/Albuquerque (Ligier JSP217-Gibson)  United Autosport en 2’00″848

2 – Binder/Stevens/Canal (Ligier JSP217-Gibson) Panis Barthez à 2’01″587

3 – Jamin/Ragues/Bradley (Oreca 07-Gibson) Duqueine à 2’01″770

4 – Lapierre/Borga (Oreca 07-Gibson) Cool à 2’02″025

5 – Rusinov/Van Uitert/Vergne (Aurus 01–Gibson) G-Drive à 2’02″301

6 – Farano/Senna/Maini (Oreca 07-Gibson) RLR Msport à 2’02″381

7 – Cullen/Brundle/Owen (Ligier JSP217-Gibson) United Autosport à 2’02″489

8 – Hedman/Hanley/Allen (Oreca 07-Gibson)  DragonSpeed à 2’02″664

9 – Fjordbach/Andersen (Oreca 07-Gibson) High Class à 2’02″666

10 – Dracone/Campana (Oreca 07-Gibson) BHK à 2’02″836

11 – Pla/Falb/Pizzitola (Oreca 07-Gibson) Algarve Pro à 2’03″169

12 – Buret/Tereschenko (Ligier JSP217-Gibson) Panis Barthez à 2’03″340

13 – Gommendy/Cougnaud/Hirschi (Oreca 07-Gibson)  Graff à 2’03″442

14 – Smiechowski/Dejonghe (Ligier JSP217-Gibson)  Inter Europol à 2’04″509

15 – Maris/Cavailhes/Adler (Ligier JSP217-Gibson) IDEC à 2’09″630

16 – Garcia/Droux (Norma M 30-Nissan) Realtem à 2’12″239

17 – Millara/Légeret (Norma M 30-Nissan) M Racing à 2’12″856

18 – Lahaye/Lahaye/Heriau (Norma M 30-Nissan)  Ultimate à 2’12″879

19 – Wells/Noble (Norma M 30-Nissan) Nielsen à 2’13″248

20 – Jensen/Petersen (Ligier JS P3-Nissan) EuroInternational à 2’13″357

21 – Fioravanti/Grinbergas/Bontempelli (Norma M 30-Nissan) Oregon à 2’13″419

22 – Hippe/Moore (Ligier JS P3-Nissan) Inter Europol à 2’13″669

23 – Boyd/Grist/Erdos (Ligier JS P3-Nissan) United Autosport à 2’14″254

24 – Mortensen/Olsen/Rich (Ligier JS P3-Nissan) RLR à 2’14″482

25 – Woodward/Dayson/Kaiser (Ligier JS P3-Nissan) – 360 Racing  à 2’14″627

26 – Scheuschner/Dejonghe (Ligier JS P3-Nissan) Inter Europol à 2’ 14″762

27 – Bentley/England (Ligier JS P3-Nissan) United Autosport à 2’14″822

28 – Corbett/Laskaratos/Winslow (Ligier JS P3-Nissan)  360 Racing à 2’15″276

29 – Ried/Pera/Cairoli (Porsche 911 RSR) Dempsey Proton à 2’15″088

30 – Adcock/Littlejohn (Ligier JS P3-Nissan) Nielsen à 2’15″484

31 – Pier Guidi/Nielsen/Lavergne (Ferrari F488 GTE EVO) Luzich à 2’15″471

32 – Perel/Pianezzola/Piccini (Ferrari F488 GTE EVO)  Kessel à 2’15″883

33 – Cameron/Griffin/Scott (Ferrari F488 GTE EVO)  Spirit of Race à 2’15″921

34 – Gostner/Frey/Gatting (Ferrari F488 GTE EVO)  Kessel à 2’16″255

35 – Segal/Cressoni/Lu (Ferrari F488 GTE EVO) JMW à 2’16″949

36 – Lafargue/Chatin/Rojas (Oreca 07-Gibson) IDEC –  Pas de temps

37 – Kim/Enqvist/French (Oreca 07-Gibson) Algarve Pro – Pas de temps

 

ELMS 2019 SPA – PIER GUIDI-NIELSEN-LAVERGNE-Team Luzich Racing-2èmes aux qualifs en LMGTE-© Manfred GIET-

 

 

ELMS Endurance

About Author

gilles