LORIS BAZ PLACE AU PAUL RICARD, LA YAMAHA DU YART EN POLE DU BOL D’OR.

 

 

 

L’équipe Yamaha Autrichienne s’élancera ce samedi en pole position sur le Circuit Paul Ricard au Castellet.
La Yamaha du YART, devance la SRC Kawasaki France Webike et la Honda du F.C.C. TSR Honda France.

Le pilote Français qui roule en Mondial Superbike, Loris Baz, auteur du chrono de référence avec et en profite pour établir un nouveau record du tour de la piste Varoise.

En Superstock, le Team 33 Coyote Louit Moto, se montre le meilleur devant l’équipe Moto Ain.

 

ENDURANCE MOTO 2019 – BOL D’OR – Les pilotes de l’équipe YART

 

Le YART Yamaha s’impose donc en tête de la grille de départ du Bol d’Or après une seconde session de qualifications très disputée ce vendredi matin au Castellet.

Les trois pilotes de l’équipe Autrichienne, le Français Loris Baz, l’Allemand Marvin Fritz et l’Italien Niccolò Canepa, ont bouclé leurs meilleurs tours de piste sous la barre des 1’54 !

YART Yamaha est d’ailleurs précisons-le, la seule équipe à afficher une telle homogénéité en tête !

Alors qu’il fait sa toute première apparition en course sur le circuit Paul Ricard, Loris Baz, on l’a dit, établit aussi un nouveau record du tour en qualifications en 1’53.408.

 

MOTO ENDURANCE 2019 – BOL D’OR – Les pilotes de la YAMAHA du YART en pole ce vendredi 20 septembre au PAUL RICARD

 

Loris Baz tout heureux de sa magnifique performance qui nous confiait :

« J’aime courir en Endurance, mais il n’est pas toujours facile de concilier les calendriers des Championnats Mondial Superbike et d’Endurance. »

Il poursuivait :

«  Je remercie mon équipe du mondial SBK, le Team Hollandais Ten Kate de m’avoir laissé rouler ici pour remplacer Broc Parkes – retenu par une épreuve en Australie – et je suis ravi de retrouver l’équipe de Mandy Kainz avec qui je suis resté en relation depuis notre première rencontre en 2011. »

 

MOTO ENDURANCE 2019 – BOL D’OR – Les pilotes de la YAMAHA du YART en pole ce vendredi 20 septembre au PAUL RICARD —

 

Grace à cette pole, l’équipe du YART Yamaha enregistre aussi les premiers points accordés en Championnat du Monde FIM EWC pour la saison 2019-2020 qui démarre ici en Provence avec cette manche du Bol d’Or.

 

Aux 8 Heures de Suzuka 2019, le patron du YART, Mandy Kainz souhaitant une bonne retraite à Dominique Méliand, le ‘Chef ‘ du SERT© Photo Michel Picard

 

L’équipe de Mandy Kainz empoche en effet les 5 points bonus accordé par la FIM à la pole position.

L’écurie Française Webike SRC Kawasaki France que dirige Gilles Staefler partira de la deuxième place sur la grille avec son trio  que forme Jérémy Guarnoni, Erwan Nigon et David Checa.

 

MOTO ENDURANCE 2019 – BOL D’OR -La KAWASAKI SRC, seconde des qualifications

 

Erwan Nigon, l’un des pilotes de la Kawasaki N°1 Championne du Monde en titre, expliquait ce vendredi soir :

« Après une météo changeante et très perturbante hier (pneus secs pour Jérémy, intermédiaires pour moi et pluie pour David), nous avons retrouvé des conditions de roulage plus classiques ce matin avec le retour du soleil. Le résultat global est conforme à nos attentes et l’objectif respecté avec cette seconde place aux essais. Avec notre meilleur tour en 1,54 275, nous avons de quoi nourrir des ambitions de victoire, d’autant que tous trois sommes très proches en terme de rythme de course. Enfin, j’ajouterai que la Kawasaki Ninja ZX-10 RR est parfaite en tous points, c’est une moto très aboutie, fiable et performante. A cela, il convient de préciser que nous sommes également ravis de nos pneumatiques Pirelli. »

L’équipe Kawasaki, Championne du Monde en titre, devance de peu le Team Japonais, le F.C.C. TSR Honda France, au départ avec l’équipage composé de Josh Hook, Freddy Foray et Mike di Meglio.

 

BMW prêt à se battre pour le podium

 

Pour son entrée en Championnat du Monde FIM EWC, le BMW Motorrad World Endurance Team, décroche une quatrième position lors des qualifications. Cette BMW officielle est confiée à Ilya Mikhalchik, Julian Puffe et Kenny Foray.

Enfin, une autre BMW, celle du Team ERC Endurance, pointe en cinquième position sur la grille avec son trio de pilotes tricolores, Mathieu Gines, Julien da Costa et Louis Rossi.

Le SERT (Suzuki Endurance Racing Team) newlook – 75% des effectifs se sont retirés suite à la retraite du ‘ Chef’ Dominique Meliand – pointe au sixième rang.

Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black espéraient mieux mais le tour rapide de Gregg Black a malheureusement été annulé en raison d’un drapeau rouge lors de sa session ce matin !

Le Tati Team Beaujolais Racing avec Alan Techer, Kevin Denis et Julien Enjolras sur Kawasaki, prend une belle septième place sur la grille juste devant les meilleurs équipages Superstock.

Duel annoncé en Superstock

 

Dans cette catégorie Superstock, le bras de fer a débuté entre le Team 33 Coyote Louit Moto également avec une machine Kawasaki que se partagent Enzo Boulom, Christian Gamarino et Kevin Manfredi et la Yamaha du Moto Ain, confiée à Roberto Rolfo, Robin Mulhauser et Hugo Clère.

Les 56 équipages engagés seront de retour en piste ce samedi à 11 h 30 pour participer au traditionnel warm-up, ultime session d’essais avant le départ du 83éme Bol d’Or qui sera donné à 15 heures.M

Mais gare au warm-up, lequel sera d’importance car si cette semaine un chaud soleil accompagnait les concurrents en piste, si l’on en croit les prévisions de la météo, la pluie est en effet annoncée pour ce week-end !

Samedi et… dimanche !

Annonciatrice d’un Bol d’Or à haut risque…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Michel PICART – Arnaud DELMAS MARSALET et FIM

ENDURANCE MOTO 2019 – BOL D’OR – La YAMAHA du YART

LA GRILLE DE DÉPART  DU 83e BOL D’OR

83ème Bol d’Or – Overall Qualifying Classification – Overall Qualifying Classification

 

FIM EWC Moto

About Author

gilles