EUROFORMULA OPEN : IDO COHEN DÉBUTE AVEC CARLIN.

 

 

 

Déjà inscrit en F4 ADAC et en F4 Italia, Ido Cohen va également disputer les deux dernières manches d’EuroFormula Open. Du coup, le pilote Israélien va enchaîner cinq week-ends consécutifs de compétition !

 

Comme chaque, à l’automne, on voit fleurir de nouvelles têtes en EuroFormula Open. Certains viennent pour intégrer la discipline l’an prochain, tandis que d’autres cherchent avant tout du kilométrage au volant d’une F3 (en vue de passer à la F3 régionale ou à la F3 FIA.)

Le premier de ces pilotes de fin de saison, c’est Ido Cohen. Il pilotera la monoplace de Carlin passée entre les mains de Nobuharu Matsushita à Budapest et au placard depuis.

Le pilote Israélien a débuté en 2018, avec Mücke. Il disputa de front la F4 ADAC et la F4 Italia. La récolte fut maigre : 19e (sur 23) en F4 ADAC, avec une 7e place en course et aucun point en F4 Italia!

En 2019, il s’est lancé dans un double-programme similaire, mais avec la très performante écurie Hollandaise du Van Amersfoort. À deux manches du but, en F4 Italia, il pointe au cinquième rang, avec deux podiums.

En F4 ADAC, il est plus loin,seulement treize, avec un seul podium. C’est mieux, mais ça n’a rien de mirobolant. Tripler en F4 n’aurait qu’un intérêt limité, d’où sa tentative en EuroFormula Open. À 18 ans, il espère ainsi rebondir et pourquoi pas, décrocher un premier succès en automobile.

Notez que les calendriers de la F4 ADAC, de la F4 Italia et l’EuroFormula Open ne se chevauchent pas. Cohen ne quitte pas (encore) la F4.

Du coup, il va enchaîner des épreuves sur cinq week-ends d’affilés !

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : EUROFORMULA OPEN

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE