‘TROPHÉE DES ALPES’ 2019 : L’HOMME DU PLAT PAYS YVES DEFLANDRE L’ALPINISTE.

 

 

FAMILLE GABRIELLE DEUXIÈME AU SCRATCH DU JOUR

 

Étonnant ça, un ‘mec’, certes bourré de talent, mais qui vient du Plat-Pays-qui-est-le-sien pour attaquer la falaise et gagner, décidément ces Belges ont de sacrés héros ! (Photo d’ouverture)

On est donc passé par les Cols d’Arpettaz et de la Forclaz, partant de Megève en direction  de Gap, 352 km au programme, tout en ascension… et donc en descente, le pilotage le plus difficile, en montée le poids de la voiture retient, on joue donc un peu plus de la pédale de droite, en descente la voiture emmène et là c’est plus délicat…

Dès le déjeuner, car en Régularité on déjeune monsieur, Yves Deflandre et son fils ont déjà annoncé la couleur et évité des points (en régularité, marquer des points c’est paumer…

Bref l’équipage de la Sierra Cosworth est en tête, pas de beaucoup mais en tête et quand ça se joue serré, il est important de ne rien rater, bref de rester devant…

Bref il faut n’avoir comme objectif que gagner, pas s’ajouter l’obligation de récupérer les erreurs…

Yves Deflandre quî explique:

Malgré un petit bruit de cardan, la journée s’est plutôt bien passée. J’espère que la voiture tiendra jusqu’au bout, car les écarts restent serrés. »

 

FAMILLE WANTE TROISIÈME DU JOUR

 

Derrière la Belgique, ce sont les Allemandes qui parlent, j’évoque les autos bien sûr et cette Porsche 911 qui est un vrai joujou dans les épingles de montagne.

Maxime et Dominique Gabrielle (s’ils avaient gagné j’aurais titré évidemment « Oh Gabrielle !», la plus belle chanson de Johnny, mais c’est raté…) font de très belles choses, dans la voiture (Porsche No 8) on s’épate soi même.

Maxime Gabrielle quî lache : « Il nous a fallu 2 jours pour faire d’abord notre bêtise puis pour prendre la mesure de nos appareillages. Nous sommes des toquards par rapport aux équipages de tête qui maîtrisent tout d’emblée. Mais quel rallye, on se régale ! »

Le Col de Parquetout, puis le Noyer, dans la descente sur Gap, refont le ménage en tête de course, la Quattro de Conreau, en tête le premier jour, est tombée à la troisième place au Général.

C’est la Fulvia de Venier et Lys, un équipage belge, qui les devance et occupe lui la Seconde Place.

 

LE TROPHÉE DES ALPES EST UN TRUC VRAIMENT GRANDIOSE

 

Au scratch du jour, la famille Deflandre devant les Porsche des familles Gabrielle et Wante. On est très famille cette année dans les Alpes…

Au classement général provisoire donc, Deflandre mène au Volant de sa Ford Sierra Cosworth devant la Lancia Fulvia de son compatriote Venier Et l’Audi Quattro du Francais Conreau.

Final demain jeudi en descente vers la Côte d’Azur. Avec Le podium à St Raphaël.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Richard Bord

 

Classement du troisième jour

TDA2019_DAY3_results

Classement général après le jour 3

TDA2019_DAY3_overall

Sport Trophée des Alpes

About Author

jeanlouis