VICTOIRE BMW EN GT 4 FFSA À MAGNY COURS AVEC LE TEAM ESPACE BIENVENUE.

 

 

1ère victoire en FFSA GT pour la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue à Magny-Cours !

 

Seule la victoire est belle !

 

La victoire en Championnat de France FFSA GT pour laquelle l’équipe L’Espace Bienvenue s’est battue pendant un an et demi est enfin arrivée sur le circuit de Nevers-Magny-Cours, au terme d’une course, la 1ére des deux épreuves de Magny-Cours, que la BMW M4 GT4 n°17, a menée de bout en bout !

Partie en pole et magnifiquement conduite par le tandem, Christopher Campbell et Ricardo Van der Ende, elle a résisté à une meute d’adversaires puissamment déterminés. Au baisser du drapeau, la joie pouvait pleinement s’exprimer dans le team cher à André Grammatico, qui, très ému, a accompagné ses pilotes sur la plus haute marche du podium !

La victoire est une belle chose, on s’en aperçoit à chaque fois que l’on gagne et à chaque fois que l’on ne gagne pas. La pole position est une autre belle chose car elle est, en quelque sorte, une promesse de victoire. Encore faut-il que la course tienne ses promesses.

 

GT4-FFSA-2019-MAGNY-COURS-Victoire pour l’équipe-BMW-ESPACE-BIENVENUE

 

Qu’en pense Christopher Campbell, auteur de la pole avant de mener la course 1 du début à la fin du premier relais à Magny-Cours ?

« Le tour qui nous a valu la pole, je le qualifierais de bon, mais pas parfait. Je me réjouis de l’avoir fait deux fois, avec 1’46’’906 puis 1’46’’992, ces deux temps étaient bons pour la pole. Cela m’a surpris car je n’étais pas totalement calé avec les pneus neufs. J’ai été agressif mais en me canalisant suffisamment pour rester propre et efficace. Dans toutes les épreuves sportives auxquelles je participe, je retrouve le stress de bien faire, de donner le maximum. C’était le cas en Swimrun la semaine dernière à Biarritz comme en sport auto, ici à Magny-Cours. Il fallait préserver la voiture, juste rester en tête sans trop attaquer. Je n’avais pas besoin de prendre de l’avance car je savais que la course allait se jouer sur le relais de mon coéquipier et qu’il était capable de garder l’avantage. Ricardo et moi, nous essayons autant que possible de réfléchir et de piloter en même temps ! »

À 16 h 34 ce samedi, Christopher s’est engouffré dans la voie des stands pour laisser le volant à Ricardo Van der Ende.

« Avec cette voiture qui est une des plus lourdes du plateau, il est facile de dégrader les pneus » décrivait le Néerlandais. « J’ai calculé mon pilotage en fonction des qualités et des défauts de la voiture pour maximiser la performance. De plus, je savais que Grégory Guilvert, le pilote qui se trouvait juste derrière moi, luttait pour le championnat et je ne l’imaginais pas tenter une manœuvre stupide. Au soir de cette victoire, je ressens une forme de plénitude d’autant plus que j’évolue dans une équipe de vrais passionnés, à l’image de son dirigeant. Nous vivons tous le rêve d’André Grammatico. Nous avons eu notre lot de désillusions cette année, comme à Pau et je sais qu’il n’est guère agréable de reconstruire une voiture après un crash. Aujourd’hui, nous sommes vainqueurs et notre victoire est méritée ! »

 

GT4 FFSA 2019 MAGNY COURS – Victoire pour l’équipe BMW ESPAVE BIENVENUE.

 

François Gagneux, qui dirige avec Arnaud Fouquet la structure Racetivity, chargée de l’engineering au sein du team L’Espace Bienvenue, nous livre son ressenti sur cette victoire.

« Les trois premiers circuits de la saison n’étaient guère favorables à la BMW et pourtant, nous avons concrétisé des résultats significatifs à Nogaro et à Lédenon. Le premier podium à Spa-Francorchamps fut une première récompense. Ici à Magny-Cours, nous avons perdu une des deux séances libres à cause d’un problème d’intercooler. Heureusement, cela n’a pas empêché Christopher de signer la pole. On sait que la BMW dégrade plus les pneus surtout s’il fait chaud, mais nous sommes parvenus à anticiper le phénomène sans pouvoir le tester en réel au préalable. Christopher a maîtrisé la situation en tête jusqu’au pitstop que nous avons bien négocié. Puis Ricardo a creusé un écart de quelques secondes qui a disparu du fait de l’entrée en piste du Safety-Car. Mais il a bien managé l’usure des pneus en optimisant les relances en sortie de virage. »

 

GT4-FFSA-2019-MAGNY-COURS-Victoire-pour-l’équipe-BMW-ESPACE-BIENVENUE-ANDRE-GRAMMATICO.

 

Mais où était donc André Grammatico pendant cette course héroïque ?

« Je suis parti à l’autre bout du circuit, je voulais voir le freinage et la ré-accélaration de ma voiture à Adelaïde et au Chateau d’Eau, estimer de visu la dégradation de la tenue de route. J’ai attendu le dernier tour pour rejoindre l’équipe et célébrer la victoire. Monter sur le podium avec mes pilotes fut un bonheur infini. Quand on est sur la plus haute marche, on touche les étoiles. C’est ma première victoire depuis que j’ai arrêté de piloter. Je suis content pour l’équipe et spécialement pour Christopher car je lui avais fait une promesse sur la compétitivité de l’auto et du team. »

Et la course 2 ?

Pas besoin de 47 lignes pour la raconter. Elle a eu lieu le lendemain  ce dimanche, sur le même circuit Nivernais, sous le même soleil de plomb, avec les mêmes adversaires. La BMW n°17 s’est élancée de la 18ème place et elle était remonté 12ème quand Ricardo l’a ramenée à son stand pour abandonner. Un caillou venait tout bêtement de percer le radiateur!

Les passionnés de l’Espace Bienvenue feront tout pour que leur deuxième victoire en Championnat de France FFSA GT ne se fasse pas attendre aussi longtemps que la première. Ils s’attelleront donc à la question de sa réédition dès le prochain meeting au Paul Ricard… qui sera aussi le dernier de la saison les 12 et 13 octobre.

 

Romane DIDIER

Photos : Gilles VITRY – FUTURE Racing

 

 

GT GT4 France

About Author

gilles