TROPHÉE DES ALPES 2019 : DE BRIANÇON À MEGÈVE, 336 KM, UN ARTICLE EN BELGE.

Je vais faire un truc que je ne fais jamais, qui tient lieu de métier à tous ceux qui se prennent pour des journalistes parce qu’ils ont un clavier entre les mains…

Je vais éditer tel quel un morceau de Communiqué de Presse.

Mais un morceau de légende, mon ami Philippe Janssens est belge, celui qu’il surnomme « Le Cannibale » l’est aussi (c’était je crois le surnom d’Eddy Mercks sur le Tour de France).

Et j’avoue que si le meilleur plumitif sportif  d’entre nous, Antoine Blondin, avait été belge il aurait pu écrire un truc comme ça.

Donc une partie de la journée dans les grands cols alpins vécue par Philippe Janssens…

LA SIERRA COSWORTH DE LA FAMILLE DEFLANDRE

 

Le « Cannibale » attaque dans les Alpes

« Col du Galibier, 2.642 mètres. Grand beau sur le géant des Alpes que contemplent la Barre des Écrins et la Meije, qui pointe son grand pic comme un doigt vengeur. Les Alpes se méritent et vous regardent de haut en relevant leurs cols. Lautaret, Galibier, Télégraphe, Madeleine : c’est jour d’ascension, et… de gloire sur le Trophée des Alpes. Pour cette 2e étape, on sort le petit braquet, on serre les cale-pieds à fond et on mouline en rythme. Le souffle est court. Un géant ça se grimpe, mais cela se dévale aussi! Gare à l’excès de confiance, le fossé n’est jamais loin… Le Télégraphe fait passer le message: après la Course de Côte de Villardgondran, suspendu à la verticale de la Vallée de la Maurienne, une curiosité déroule sa bande bitumée comme un drôle de serpentin qui a tendance à vouloir se mordre la queue. Le Col de Chaussy se monte en épingle… Et puisque on avale la Madeleine avant le déjeuner, la descente se fait tout shuss !  Le « Cannibale » a attaqué. Le nez dans le volant de la Ford Corsworth prêtée par son ami Johnny (Delhez), Yves Deflandre n’a pas pris la descente à… La Léchère, par-dessus la jambe. L’après-midi est plus… garde-forestier. Gare aux ‘petits cœurs’, les routes sillonnent et virevoltent sans répit entre ombre et lumière dans les sapins et les alpages. Le Col des Saisies finit par forcer les portes du vieux Megève. Coup double pour l’échappée belge qui s’adjuge à la fois maillot à pois de meilleur grimpeur du jour et le maillot jaune de leader provisoire ! On se serait cru revenu un demi-siècle en arrière ! Mais là, on vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… »

Magistral mon cher Philippe, et chapeau bas…

Yves Deflandre : « Une belle journée dans les grands Cols des Alpes. On commence à bien maîtriser la voiture et ses appareils de mesure. On passe en tête, mais ne nous faisons pas trop d’illusions. Nous ne sommes qu’à mi-course et tout peut encore se passer d’ici à jeudi… » 

Au Classement général au soir de cette belle journée, Yves et Benoît Deflandre (Ils sont père et fils, sur une Sierra Cosworth) sont donc en tête, mais une courte tête, devant la Quattro de Conreau et Brignon qui avaient osé l’impensable, battre Deflandre sur un grand Rallye Classic de Régularité…

LA PORSCHE DE LA FAMILLE DEWANTE

Le Rallye est d’ailleurs très familial ce jour, deuxième au scratch la famille Wante (père et fille) sur leur Porsche 911, une voiture incroyablement maniable dans les épingles alpines (à condition que la route soit sèche !)

Stéphanie Wante : « Autant la première étape fut un véritable calvaire avec des instruments de navigation qui ne fonctionnaient pas correctement, autant aujourd’hui fut un véritable plaisir. C’est agréable de monter dans la voiture avec le sentiment que tout va bien se passer… »

 

ON MONTE TRÈS HAUT SUR LE TROPHÉE DES ALPES !

 

Demain se passe dans le pays de Séb Ogier (six titres mondiaux en Rallye) le Gapençais.

Col de la Forclaz, de l’Arpettaz, le Massif de Belledonne, puis la descente sur Gap par le Massif du Dévoluy, neuf spéciales chronométrées (des ZR, on est en régularité) et encore de la bijouterie de pilotage et de navigation…

 

Philippe JANSSENS et Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Richard BORD

Résultats de ce jour deux :

http://www.zaniroli.com/site/assets/files/1426/tda2019_day2_results_etape_2.pdf

 

 

 

 

 

 

 

 

Sport Trophée des Alpes

About Author

jeanlouis