VICTORIEUX AU NÜRBURGRING CE SAMEDI, RENÉ RAST, LE PILOTE AUDI, FILE VERS UN NOUVEAU TITRE EN DTM.

 

 

 

 

René Rast, le pilote Allemand de l’Équipe Audi Sport Team Rosberg, auteur de la pole auparavant, a réalisé une course parfaite ce samedi lors de la 1e des deux épreuves programmées au Nürburgring et ainsi remporter une nouvelle victoire, son sixième succés de cette saison 2019.

Son coéquipier chez Audi et désormais seul  et unique rival pour conquérir le titre, le Suisse Nico Müller, a pris le départ en tête mais avec son Team, l’Écurie ABT, avec en premier une mauvaise stratégie pour le changement de pneus totalement ratée, signifiant que Rast déclaré vainqueur se rapproche d’un nouveau et deuxième titre DTM et aprés celui obtenu en 2017.

Au départ Jake Dennis avec l’une des Aston Martin du R-Motorsport a dû s’élancer depuis la voie des stands en raison d’un problème technique qui avait obligé son équipe à enfreindre les règles du parc fermé… Idem pour l’Autrichien Philipp Eng du BMW Team RBM, parti lui du fond de la grille puisque son équipe a également dû ‘casser’ l’obligation de parc fermé pour résoudre les problèmes de boîte de vitesses qui avaient gêné Eng lors des qualifications.

Au départ, Müller sautait de la seconde ligne pour devancer Bruno Spengler, du BMW Team RMG, et s’emparer de la deuxième place derrière le poleman René Rast – sa 7e cette année–  bien que le Suisse se soit vu imposer une pénalité de ‘drive-through’ pour un départ anticipé !

 

DTM 2019 NÜRBURGRING – AUDI de MIKE ROCKY ROCKENFELLER

 

Mike Rockenfeller avec son Audi du Team Phoenix également doublait Spengler pour prendre lui la troisième place peu de temps après.

Müller effectuait vite sa pénalité à la fin du troisième tour, revenant rapidement ainsi sur une piste dégagée et tentant de récupérer au plus vite le temps perdu… Trois tours plus tard, le Suisse effectuant ensuite son arrêt au stand obligatoire.

Au commandement, Rast possédait déjà une avance de cinq secondes sur Mike ‘Rocky’ Rockenfeller au dixième tour. Jonathan Aberdein, avec son Audi WRT, attaquant Spengler le Franco-Canadien pour le gain de la troisième place à la chicane mais il glissait en sautant par-dessus les bordures…

 

DTM 2019 NÜRBURGRING – ASTON MARTIN de PAUL DI RESTA

 

Wittmann s’arrêtait à la fin du vingtième tour et il était attaqué par Green et Aberdein. Le pilote du Team RMG réussissait à se défendre des deux pilotes. Rockenfeller revenait aux stands à la fin du 25e tour, après une deuxième crevaison.

Müller, lui, commençait à lutter avec ses pneus un peu usés alors qu’il restait encore 15 minutes de course, et il se retrouvait sous la menace de l’Aston de Paul di Resta. Le pilote Écossais du R-Motorsport était poussé dans l’herbe par le pilote d’Audi dans son combat. Le Suisse commettait une autre bévue à la fin du 30e tour et du coup, il s’éloignait de la zone des points, synonyme d’abandon de rêve du titre DTM 2019 !

 

DTM 2019 NÜRBURGRING – AUDI RENÉ  RAST, prti depuis la pole – sa septième en 2019 –  contrôle et file vers une sixième victoire

 

Car René Rast a l’avant toujours au commandement  attaquait sans relâche et filait vers sa sixième victoire de la saison, se rapprochant encore un peu plus du sacre. Spengler maintenant sa position pour terminer deuxième, tandis que Wittmann  se classait au troisième rang, les accompagnant sur le podium.

Aberdeen terminait quatrième sous le drapeau à damier, suivi de près par Loïc Duval,  qui complétait le Top 5.

Ensuite on pointait dans l’ordre, encore une Audi de Jamie Green puis trois BMW de Sheldon Van der Linde, Joël Eriksson et Timo Glock, Robin Frijns autre pilote Audi finissant dixième avant d’être déclassé, suit à l’utilisation de pneus non autorisé et marqué pour la course !

Tous les pilotes des Aston R-Motorsport terminaient en dehors des points, Daniel Juncadella étant le pilote le mieux placé pour l’équipe Suisse en onzième position mais suite au déclassement de Frijns il remontait dix.

 

DTM 2019 NÜRBURGRING – AUDI de NICO MULLER

 

Alors que Müller ne se classait qu’à une terrible seizième position, Rast augmente son avance en tête du Classement avec 262 points, 47 de plus que Müller qui en compte 215 et 80 de plus que Wittmann, qui avec 182 points, possède encore une mince et franchement infime chance mathématique de retrouver le titre qu’il a déjà décroché en 2014 et en 2016.

Rast qui expliquait après l’arrivée :

« Ce fut une journée parfaite. La voiture, la stratégie, les stands, tout absolument tout aujourd’hui, oui tout était parfait. Un grand bravo à mon équipe qui a fait un travail remarquable jusqu’à présent ce week-end. »

René Rast obtiendra son deuxième titre en DTM ce dimanche s’il marque neuf points de plus que Nico Müller, tandis que Wittmann doit lui gagner – avec Rast terminant hors des points – pour conserver toutes ses chances lors de l’ultime meeting, les deux manches à Hockenheim, les 5 et 6 octobre.

 

DTM 2019 NÜRBURGRING – BMW de MARCO WITTMANN

 

Rast qui précisait encore :

« C’était une étape importante vers le titre aujourd’hui. J’espère que demain nous aurons un autre jour comme celui-ci »

Pour sa part, Dieter Gass, le Patron d’Audi Motorsport, confiait :

« Nous avons assisté à une autre course fantastique de René ce samedi. D’abord En qualifications, où il était à nouveau dans une classe à part, avant d’avoir un très bon départ, et ensuite de contrôler toute la course et ne commettre aucune erreur. Nico était peut-être un peu trop ambitieux au début. Après le départ, sa course a été ruinée. »

 

Peter SOWL

Photos : DTM – TEAMS


DTM-2019-NÜRBURGRING- RENÉ RAST-Victorieux le samedi 14 septembre de la 1ére course

LE CLASSEMENT DE LA 1e COURSE CE SAMEDI 14 SEPTEMBRE 2019

 

1 – René Rast (Audi) Rosberg, les 47 tours, en 57’29″693

2 – Bruno Spengler (BMW) RMG, à 10″787

3 – Marco Wittmann (BMW) RMG, à 17″299

4 – Jonathan Aberdein (Audi) WRT, à 24″537

5 – Loïc Duval (Audi) Phoenix, à 27″158

6 – Jamie Green (Audi) Rosberg, à 27″338

7 – Sheldon van der Linde (BMW) RBM, à 27″650

8 – Jimmy Eriksson (BMW) RBM, à 27″880

9 – Timo Glock (BMW) RMR, à 30″924

10 – Robin Frijns (Audi) ABT, à 31″025 (Déclassé)

11 – Daniel Juncadella (Aston Martin) R-Motorsport, à 32″590

12 – Ferdinand Habsburg (Aston Martin) R-Motorsport, à 38″344

13 – Paul Di Resta (Aston Martin) R-Motorsport, à 42″114

14 – Phillip Eng (BMW) RMR, à 45″746

15 – Pietro Fittipaldi (Audi) WRT, à 1’04″566

16 – Nico Muller Müller (Audi) ABT, à 1’09″161

MEILLEUR TOUR :

René Rast, en 1’21″358

ABANDONS :

26° tour: Mike Rockenfeller

26° tour: Jake Dennis

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DU DTM 2019

1.Rast : 262 points – 2.Muller : 215 – 3.Wittmann : 182– 4.Eng : 140 – 5.Rockenfeller : 138 – 6.Frijns : 122 – 7.Duval : 111 – 8.Spengler : 99 – 9.Green : 77 – 10.Aberdein : 57

 

 

DTM Tourisme

About Author

gilles