MOTOGP 2019 À MISANO : POLE DE VIÑALES DEVANT POL ESPARGARO ET QUARTARARO…

POL ESPARGARO DEUXIÈME TEMPS DERRIÈRE VIÑALES

Et oui, on est passé à côté d’une sorte de révolution, dans son dernier tour Pol Espargaro est pole, son stand est en hurlements germaniques, mais Viñales le coiffe au poteau…

Zarco avait déjà fait une première ligne pour KTM sur la pluie, Pol Espargaro vient de le faire sur piste sèche…

ZARCO EST HUIT EN QUALIFS

Il faut relativiser un peu, cette piste de Misano est lente et tortueuse, elle sied bien aux motos autrichiennes, Zarco est d’ailleurs huit en qualif, mais peu importe, même si les gens de Mattighofen ne sont pas les plus sympas du paddock, ils savent faire des motos…

Manque encore une pole et une victoire, ce qui semble irrationnel voire outrancier mais cette année, Pol Espargaro a le feu au c… et ça marche.

Cela dit, on a cru longtemps que la bataille au sommet se ferait entre Quartararo et Marquez, ce qui a été le cas, chacun prenant le lead, plus souvent pour Quartararo que pour Marquez d’ailleurs.

 

ON A CRU À  LA POLE DE QUARTARARO JUSQU’ À  2 TOURS DE LA FIN

Et c’est dans les derniers tours, comme d’hab’ d’ailleurs, que tout se fait.

Marquez est dans un tour phénoménal mais il est gêné par Rossi et rate sa qualif…

Il est vrai que l’ami catalan a laissé partir Rossi devant lui dans ce dernier « flying lap », le tour volant selon les Anglais, ce qui était une mauvaise tactique.

Bilan, Marquez qui a dominé Dovizioso, son vrai adversaire au Mondial, tout le week end partira sur la même ligne !

Il y a des moments incroyables en MotoGP et celui-là en est un…

Cela dit, en vrais essais libres, les MotoGP sont les seuls à y avoir droit, qui se courent donc en mode GP,  Marquez a fait le meilleur temps (et une chute).

 

MARQUEZ PART EN DEUXIÈME LIGNE

 

C’est un bon indicateur pour dimanche mais on sait que si Dovizioso sait faire le chien enragé au point de battre Marquez, ce n’est pas à tous les coups donc l’Italien devra se souvenir que l’an dernier il a gagné ici !

Bon devant alors…

Pol Espargaro termine en apothéose un week end bien commencé, il faudra voir ce que cela donne en GP, peut-être que vu la lenteur du circuit le pneu arrière tendre qu’il a utilisé toute la journée tiendra le coup et alors…

Quartararo a dominé tout le week end, puis a commencé à faiblir en essais libres (FP4) et a mené la qualif tout du long… sauf dans les deux derniers tours…

Donc il est en première ligne certes, c’est génial, mais on espérait tellement mieux, d’autant plus que Marquez s’est merdé…

Morbidelli est quatre, il y a donc trois Yamaha dans les quatre premiers, ce qui fleure bon la victoire mais…

Rossi est sept, la tribune jaune a carrément levé le camp avant les Moto2, furieux, en tous cas déçus, horriblement déçus.

À noter que Rins part neuf, que Marquez et Rossi sont convoqués devant la Direction pour avoir carrément joué les ‘crétins’, que Lorenzo part dix huit, je dis depuis des jours que c’est absurde qu’il soit là et que j’aimerais me tromper mais ma pomme et mes médecins orthopédistes savent ce que sont des vertèbres fracturées…

Résultats pole 2019 MotoGP à Misano

https://resources.motogp.com/files/results/2019/RSM/MotoGP/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_59c8f8ba

PREMIÈRE POLE DE SUZUKI EN MOTO3, PREMIÈRE POLE DE DI GIANNANTONIO EN MOTO2

DI GIANNANTONIO CADEAU ROYAL

Quand les Moto 2 sont entrées en piste, la quasi totalité des spectateurs s’était barrée, pas une pole italienne en MotoGP ni en Moto3 et en plus les enfants du pays, Rossi et Dovizioso n’ont guère fait de miracles…

Ils ont eu tort de partir, car c’est justement en Moto2 que l’Italie va décrocher sa seule pole du jour…

Alors que l’habituelle bagarre entre Alex Marquez et Augusto faisait rage, dans son dernier tour, le pilote italien est venu s’offrir la première pole de sa carrière !

Il a quand même une victoire en Moto3 en 2018…

Bon il n’est pas du coin, il est né à Rome, mais il est rital et l’honneur est sauf.

Pole Moto2 Misano 2019

https://resources.motogp.com/files/results/2019/RSM/Moto2/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_5942a53f

 

PREMIERE POLE DE SUZUKI

En Moto3, première pole du Japonais Suzuki, pilote Honda…

Jolie émotion, même si en Italie ont eût préféré une pole italienne, mais les stars Arbolino, Antonelli, Dalla Porta sont trois, six et sept, quand l’Espagnol Canet (KTM) deuxième au Classement général, a pris le deuxième chrono…

Bon, j’écris à chaque fois que la pole du Moto3 ne signifie rien, on sera beaucoup en paquet, avec moins de dépassements que d’habitude peut être à cause du caractère sinueux du circuit.

Mais grosse baston garantie, les Italiens vont arrêter de baisser les bras chez eux !

Pole Misano 2019 en Moto3

https://resources.motogp.com/files/results/2019/RSM/Moto3/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_bdcdfafc

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis