À ‘TURCKHEIM-3 ÉPIS’, GEOFFREY SCHATZ… UN CHAMPION DE FRANCE BRILLANT DANS… LA GRISAILLE !

 

 

 

 

Titre en poche depuis fin août à Chamrousse, Geoffrey Schatz (photo d’ouverture), le nouveau Champion de France a réussi en Alsace un tour d’honneur triomphal avec la victoire et le record de la montée en dépit d’une météo et de conditions de piste aléatoires.

Sur sa Norma M20 turbo également, Damien Chambérod l’accompagne sur le podium suivi d’un sensationnel Kevin Durot, vainqueur en 2 Litres au volant lui d’une Norma Honda.

 

MONTAGNE Turckheim-2019 – Damien Chamberod

 

Les caprices du ciel ont brouillé les cartes en arrosant par deux fois la piste au passage des têtes de série A. Surpris en slicks au plus fort d’une averse aux essais, Geoffrey Schatz et Sébastien Petit laissèrent les meilleurs chronos à Kevin Petit et à sa monoplace Tatuus Master, Billy Ritchen avec sa Dallara  Mercedes F3, Alban Thomas et sa Norma Honda et le Grenoblois Damien Chambérod, étonnant sur un parcours qu’il découvrait.

Le même scénario se répéta à la première montée de course, à la nuance près que les plus handicapés furent cette fois les leaders des essais. Parti en slicks sous les premières gouttes,

 

MONTAGNE Turckheim-2019 – Kevin DUROT

 

Geoffrey Schatz prit quand même la tête de la course avec une confortable avance de trois secondes devant Kevin Durot sur la Norma Honda. Gagnant au jeu du départ au bon moment avec les pneus adaptés, le Normand, troisième du Championnat, précédait lui, Chambérod de deux secondes et creusait un écart sans appel sur ses concurrents de la classe 2 Litres compte tenu du classement par cumul des chronos.

Avant le retour de la pluie qui allait motiver l’annulation de la troisième montée, la seconde eut le temps d’être disputée dans des conditions plus équitables.

Sur une piste en voie d’assèchement, Geoffrey Schatz porta brillamment le nouveau record à 2’20’’703, et Damien Chambérod put reprendre la seconde place à Kevin Durot. Troisième de la montée, Sébastien Petit échoua cependant au cumul à reprendre la place sur le podium à son jeune adversaire.

Verdict remis à Limonest-Mont Verdun en «Tourisme Groupe A»

MONTAGNE Turckheim-2019 – Yannick Poinsignon

 

En Production, les deux montées de course eurent lieu sur piste encore partiellement humide ce qui rendait hasardeux le choix des pneus vu les longues attentes entre la sortie du paddock et le départ, distants de plusieurs kilomètres.

C’est le Vosgien Yannick Poinsignon qui se montra le meilleur, étant le seul capable de réussir ses deux montées en moins de trois minutes (2’57’’397 et 2’57’’274) avec sa BMW M3 GTTS.

 

MONTAGNE Turckheim-2019 – Nicolas Werver

 

Peut-être moins bien inspiré, l’octuple Champion en Production Nicolas Werver dut se contenter avec sa Porsche 997 GT2 de la troisième place derrière la 997 GT3 RS de Christian Schmitter qui l’avait devancé de… 18 millièmes à la première montée, puis de 112 à la seconde !

 

MONTAGNE Turckheim-2019 – Christian Schmitter

MONTAGNE Turckheim-2019 – Francis Dosières

MONTAGNE Turckheim-2019 – Janny

 

Battu sur le fil … d’un dixième à Chamrousse, Francis Dosières a pris sa revanche en Tourisme à Turckheim. Devancé le matin par Jérôme Janny, comme lui sur Seat Leon Supercopa, le Champenois s’est rattrapé sur une piste plus humide l’après-midi pour l’emporter au total de 4 dixièmes devant Janny et Antoine Uny.

Un résultat inverse au Classement provisoire du Championnat, qui reporte le verdict au week end prochain à Limonest, comme les trois mousquetaires du Groupe A l’ont  accoutumé depuis trois saisons, ce qui n’empêche pas un excellent climat sportif de régner entre eux.

 

MONTAGNE Turckheim-2019 – Paul Reutter

 

Retour gagnant en Montagne pour le Rallyeman Paul Reutter, 6ème au scratch et vainqueur en GT Sport avec sa Porsche devant celle de Philippe Marion.

 

MONTAGNE Turckheim-2019 – Christophe Poinsignon

 

10ème au scratch, Christophe Poinsignon a régné en groupe FC avec son coupé CG turbo devant le Normand Mathieu Nouet et sa Simca Rallye 3 turbo.

 

MONTAGNE Turckheim-2019 – Simonin Bertrand

 

En groupe N, le Lorrain Bertrand Simonin a résisté avec sa BMW M3 au retour sur le mouillé de l’Alsacien Gaëtan Jeannel sur Mitsubishi Lancer Evo X.

 

Jean-Paul CALMUS

Photos : TOP MONTAGNE -PARTNER  Images, Éric BROCARD 

MONTAGNE Turckheim-2019 – Kevin Petit

 

MONTAGNE Turckheim-2019 – Étienne Pernot

 

MONTAGNE Turckheim-2019 – Maxime Cotleur

 

MONTAGNE-Turckheim-2019-Philippe-Schmitter

 

Championnat de France de la Montagne

About Author

gilles