SÉBASTIEN OGIER EN ‘EXTRÊME e’ ?

 

 

 

L’Extreme e a dévoilé une liste de pilotes « ayant exprimé de l’intérêt » pour cette nouvelle discipline.
C’est le « Driver’s Program ». Un nom arrive naturellement en tête de liste, celui de… Sébastien Ogier !

 

 

La future formule Extreme e prend forme petit à petit. La nouvelle discipline de Rallye-Raid… tout électrique a dévoilé une première épreuve, au Groenland. Et, trois équipes (Venturi, ABT et HWA) ont déjà remplies leurs bons d’inscriptions !

Désormais, c’est au tour des pilotes de se manifester. La Formule e avait eu son « club », cette fois-ci, il s’agit d’un « Driver’s Program ».

Déjà ambassadeur de l’Extreme e, le multiple Champion du Monde des Rallyes, le Français Sébastien Ogier se dit séduit par cette compétition de Rallye-Raid tout électrique. Le sextuple Champion du WRC, pèse néanmoins ses mots et il évite actuellement d’exprimer franchement le souhait de disputer tout ou partie de la saison 2020.

Mais Ogier n’est plus le seul pilote intéressé. Curieusement, on ne trouve aucun ancien du Dakar ou du Silk Way dans le lot. Dans leRallycross, Andreas Bakkerud, les frères Hansen et Timo Sheider voudraient en être.

Rappelons que l’Extreme e est une émanation de la Formule e.

Lucas di Grassi et André Lotterer voudraient profiter de cette passerelle. Faut-il en déduire que le Brésilien sera le premier pilote de Abt et que Porsche est dans les starting blocks, avec l’Allemand ?

L’autre pilote de Abt, cela pourrait être Mikaela Åhlin-Kottulinsky. Petite-fille de Freddy Kottulinsky (vainqueur du Dakar 1980 avec un VW Iltis), Åhlin-Kottulinsky a très longtemps porté les couleurs d’Audi.

Sacha Prost, le plus jeune fils du quadruple Champion du Monde de F1 déjà vu au Trophée Andros (et surtout connu pour la marque de vêtement 8JS) a déposé son CV.

Enfin, on découvre aussi encore les noms de Jamie Chadwick et de Katherine Legge. La 1ère des deux Britanniques vient de remporter la W Séries créée par la FIA et réservée exclusivement aux pilotes ‘femme’. Quant à sa compatriote, elle, elle possède une solide expérience de plusieurs saisons à haut niveau rn monoplaces

Au total, cela nous fait donc 11 pilotes « intéressés » par l’Extreme e.
Reste à savoir combien d’entre-eux sauteront effectivement le pas, l’an prochain.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : EXTREME e

Copyright : EXTREME e

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE