FORMULE e : HWA DEVIENT MERCEDES-BENZ EQ ET EMBAUCHE NYCK DE VRIES QUI REJOINT VANDOORNE.

 

 

 

Mercato de la Formule e, suite.
Comme prévu, l’équipe HWA prend le nom de Mercedes-Benz EQ pour la saison 2019-2020.
De plus, Nyck de Vries va épauler Stoffel Vandoorne.

 

FORMULE e 2019 2020 – La nouvelle monoplace MERCEDES –

 

Après BMW, c’est au tour de Mercedes-Benz de dévoiler ses plans pour la saison 2019-2020 du Championnat mondial des monoplaces de la Formule e.

A l’instar de la firme de Munich, le constructeur à l’étoile est venu pas à pas en Formule e. Qui plus est, il a utilisé HWA comme poisson-pilote. Lors de la saison 2017-2018, HWA fut ainsi partenaire de Venturi, ce qui se traduisit par l’arrivée d’Edoardo Mortara et de Maro Engel dans les monoplaces Monégasques.

 

HyperFocal: 0

Pour 2018-2019, HWA créa une écurie ad hoc, avec Stoffel Vandoorne et Gary Paffett. Le Belge obtint une pole à Hong-Kong et un podium à Rome. Troisième étape du dispositif, pour 2019-2020. L’équipe HWA prend désormais le nom de Mercedes-Benz EQ (leur label électrique.) La voiture étant baptisée… Silver Arrow 01.

Gary Paffett arrivait avec une expérience certaine comme pilote d’essai de McLaren et de Williams. Pour autant, sa dernière occasion de piloter une monoplace en course remontait à 2003, lors d’un unique meeting de F3000.

Quinze ans et deux titres de DTM plus tard, Mercedes-Benz recasait donc ce pur-produit de la marque en Formule e. Avec simplement trois arrivées dans les points, Paffett termina dans les profondeurs du classement final. Le bilan du Britannique était trop modeste pour justifier son maintien.

 

Place donc maintenant à Nyck de Vries. Le Néerlandais fut un as du karting, au point d’être intégré à la filière McLaren …à 15 ans. Il débuta en FR 2.0 en 2012. Deux ans plus tard, il réalisait un doublé Eurocup-ALPS, avec l’équipe Korainen. En 2015, il terminait troisième de la FR 3.5, avec cette fois l’écurie Française DAMS.

On le retrouvât en GP3, où il attendit la fin de saison pour éclore, avec deux victoires, pour l’autre équipe tricolore, ART Grand Prix.

En GP2, ce fut plus laborieux. En 2017, il débuta la saison avec Rapax, décrocha une victoire et passa chez Racing Engineering. En 2018, il signa avec la Scuderia PREMA. Brillant durant l’été, il ne fit pas grand chose avant et pas grand chose après.

Licencié par McLaren, de Vries espéra un volant pour 2019 aux côtés de son « beau-frère » George Russell, chez Williams. En attendant, il retrouva ART Grand Prix et il devrait être prochainement titré CH

Trois saisons pour un titre de GP2, c’est beaucoup. Qui plus est, Williams semble davantage intéressé par l’autre ilote de F2, le Canadien Nicholas Latifi.

Du coup, Nyck De Vries espère donc se relancer en Formule e. Pilote rapide, il devrait donner des sueurs froides à son nouveau partenaire, le Belge Stoffel Vandoorne…

 

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : DAIMLER

FORMULE e 2019 2020 La nouvelle monoplace MERCEDES

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE