EUROFORMULA OPEN : LE BEAU WEEK-END DES JAPONAIS, AVEC LE DOUBLÉ D’OYU ET LE TITRE DE SATO.

 

 

 

Le Japon a brillé, à Silverstone, pour l’EuroFormula Open. Le débutant Toshiki Oyu du Motopark, s’est baladé alors qu’il découvrait l’Europe. Marino Sato du  Motopark a décroché le titre… Alors qu’il roulait en F2, à Monza, ce week-end !

 

L’EuroFormula Open est à Silverstone pour son antépénultième épreuve. Nombre de pilotes disputent un autre championnat en parallèle. Or, en ce week-end assez chargé, il y a pas mal d’absents. Motopark, le plus touché, fait appel aux intérimaires Toshiki Oyu, Dennis Hauger et Enaam Ahmed.

Quant à Niklas Krütten, il remplace définitivement Julian Hanses. Fortec fait lui débuter Manuel Maldonado. Enfin, chez Double R, Jamie Chadwick roule le jeudi, avant de s’envoler pour Monza, vue qu’elle est pilote de réserve de Williams. Notons également le retour du CF Racing, avec Stuart Wiltshire.

 

Course 1

Oyu décroche la pole, alors qu’il n’avait jamais couru hors de son Japon natal.

Au feu vert, le pilote Honda s’envole. Ahmed est 2e, tandis que Billy Monger (Carlin) bat Nicolai Kjærgaard (Carlin), pour la 3e place. 2e du classement, Lukas Dunner (Teo Martin) doit profiter de l’absence de Marino Sato pour revenir au classement… Hélas, l’Autrichien se sort tout seul. Un peu plus loin, Kjærgaard parvient à se dédoubler, mais Ahmed est trop loin. De son côté, Monger retient le peloton. Le tiercé est donc vite gelé.

Oyu, Ahmed et Kjærgaard passent dans cet ordre devant le damier.

 

Course 1

Nouvelle pole d’Oyu.

Là encore, le Japonais sème le peloton au départ. Cameron Das (Motopark) est 2e, devant Monger. Le pilote handicapé attaque comme un damné. En vue de l’arrivée, Monger plonge, il y a contact et Das part en tête-à-queue.

L’Américain repart derrière le groupe de chasse. Quant à Monger, touché, il doit laisser filer Ahmed et Kjærgaard.

On obtient donc un podium identique au samedi, avec Oyu, encadré par Ahmed et Kjærgaard.

Bien que disputant la F2 à Monza, Sato s’est quasiment assuré le titre, avec 262 points. Dunner s’est complètement désuni à Silversone, effectuant son pire week-end de l’année.

Avec 156 points, il faudrait qu’il réalise un hat-trick lors des deux derniers meetings ; ce qui est hautement improbable. Lawson, retenu pour la F3 (où il inscrivit un podium) reste 3e, à 120 points.

Globalement, mis à part Kjærgaard, les pilotes réguliers n’ont pas profité des absences pour refaire leur retard.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : EUROFORMULA OPEN

 

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE