WSBK 2019 AU PORTUGAL : LA DUCATI DE BAUTISTA VICTORIEUSE, LE FRANÇAIS BAZ SIXIÈME, MAHIAS, CLUZEL, VERDOÏA BIEN PLACÉS.

 

 

LORIS BAZ

 

L’organisation annonce 56.000 spectateurs sur le week end, il y a en effet une grosse tribune pleine, tout le reste, y compris la ligne droite des stands, semblait plus clairsemé.

Pour cette deuxième course, le podium est fait dès le départ. Rea part en tête, Bautita est cinq.

Puis l’Espagnol fait un tour de folie, il reprend tout le monde … y compris Rea!

La Ducati gagne donc cette course, Bautista reprend royalement 5 points à Rea qui en avait 96 d’avance avant la course…

Et oui, toujours la même chose, chaque fois que Bautista a gagné, Rea a terminé deux, mais quand Rea a gagné, Bautista était par terre, bilan un désastre au Classement général.

C’est derrière que ça a été marrant, une baston à quatre entre la Kawasaki d’Haslam et les trois Yamaha de Lowes, Van der Mark et celle du Français Loris Baz, lequel est venu se mêler au jeu, en fin de course.

‘Baston’ que le réalisateur a eu la bonne idée de suivre pendant la moitié de la course pour ne revenir sur la tête qu’aux deux derniers tours.

Lowes gagne ce ´Baston’, Baz finissant sixième, le circuit est toujours magnifique, un peu terrain de Cross par endroits et je l’ai dit hélas loin de tout…au milieu de cette superbe région qu’est l’Algarve au sud Portugal

Loris Baz qui aura donc manqué exactement la moitié des épreuves en début de saison, faute d’un guidon et ne débutant sa saison qu’au début de l’été, ce dimanche Portugais, occupe actuellement la treizième place au classement général provisoire, pas mal…

 

Classement général WSBK 2019 après Portimão

http://resources.worldsbk.com/files/results/2019/POR/SBK/003/STD/ChampionshipStandings.pdf?version=67e649219847fb6e7ff3ae98ae3ca54c

CARICASULO, KRUMMENACHER ET MAHIAS

 

En catégorie SSP (Supersport 600) comme c’est souvent le cas, nouveau doublé du Team Yamaha Bardahl, avec dans l’ordre Caricasulo et Krummenacher, on trouve ensuite la Kawasaki du Français Lucas Mahias, bref, le podium est celui de la première ligne au départ !

Le Team GMT 94 Yamaha roule fort, Jules Cluzel est quatre mais cela semble un peu au dessous des possibilités du garçon, mais l’autre tricolore Perolari qui finit six, c’est juste génial.

Si l’on ajoute Danilo huitième, c’est finalement une belle journée côté Français.

La course a été arrêtée au drapeau rouge quand la MV Agusta de De Rosa a lâché de l’huile et d’autres liquides dangereux sur la piste…

Classement général SSP 600 après le Portugal

http://resources.worldsbk.com/files/results/2019/POR/SSP/001/STD/ChampionshipStandings.pdf?version=8b046a7c114d0a269b986f43cc1bf767 

 

ANDY VERDOÏA

 

En SSP 300, Supersport 300, la cylindrée peu ruineuse mais génialement découvreuse de talents, les stars de la catégorie ont pris tout le podium, avec dans l’ordre le Hollandais Deroue, l’Espagnol Gonzales  – le futur Champion du Monde cette année- et sa compatriote l’Espagnole Anna Carrasco.

La cinquième place du Français Verdoïa est importante, il ne pointe qu’à cinq points de la Championne du monde 2018 !

Il est quatrième au général, ce serait une formidable performance de terminer l’année sur le podium final !

Il lui reste deux courses pour grappiller ces cinq points, la manche Française de Magny Cours le 29 septembre et celle de Losail au Qatar qui clôturera la saison, le 26 octobre.

Dans cette course Portugaise, d’autres Français se sont classés, Di Sora est quinze, De la Vega de l’équipe MHP Racing de notre pote Jean-Paul Boinet (un trio Yamaha-l’association Patrick Pons et la FFM) est dix huit, De Cancellis dix neuf, Pédeneau vingt-sept, Quinet vingt-neuf.

Et oui, une pépinière, il faut lui laisser le temps de pousser…

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos : WSBK

 

Classement général SSP 300 après le Portugal

http://resources.worldsbk.com/files/results/2019/POR/SSP300/002/STD/ChampionshipStandings.pdf?version=67e649219847fb6e7ff3ae98ae3ca54c    

 

 

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis