F2 : L’INCROYABLE VICTOIRE DE JACK AITKEN À MONZA !

 

 

 

Parti en pole, Jack Aitken s’est fait dépassé, il a réussi à se dédoubler, avant de frôler deux fois la correctionnelle. Le Britannique s’impose au final, dédiant son succès à Anthoine Hubert. Nouvelle septième place de Giuliano Alesi.

 

Suite et fin du meeting de F2 de Monza. Jack Aitken, le jeune Anglais qui roule pour l’écurie Espagnole Campos, classé huitième hier samedi à  l’ussue de la première course, s’élance donc en pole ce dimanche, en raison de la grille inversée !

Au feu vert, c’est la cohue. Les pilotes des trois premières lignes se présentent quasiment de front à la chicane! Jack Aitken conserve in extremis la tête. Son compatriote Jordan King du MP Motorsport, sort de la mêlée … au second rang et Callum Ilott le pilote Charouz-Sauber, suit troisième.

Parti deux sur la grille, Giuliano Alesi de la Scuderia Trident, est le grand perdant de cette cohue car il perd deux places. Quant à Nyck de Vries, le leader du Championnat de l’équipe Française ART Grand Prix, cinq sur la grille, se retrouve… toujours cinq.

King naturellement joue l’aspiration et il double Aitken. Le pilote ‘Renault Driver Academy’ tente de se dédoubler et il tire tout droit…

De Vries, lui, est pris à partie par Sergio Sette CamarA, le Brésilien de l’écurie tricolore DAMS et Luca Ghiotto, le transalpin d’UNI-Virtuosi. Camara s’en tire avec une crevaison lente et Ghiotto possède un aileron avant sérieusement raboté… ‘Safety-Car’ virtuel.

À la reprise, Jack Aitken surprend Jordan King et reprend les commandes. De Vries, lui, passe Alesi pour la quatrième place. En tête, c’est la confusion !

En tentant de repousser King, Aitken sort une nouvelle fois large… King doit piler pour éviter le contact et Ilott en profite pour passer second. De Vries, lui, part visiter les pelouses et il ressort derrière Zhou Guan Yu, l’autre pilote d’UNI-Virtuosi et Nobuharu Matsushita de Carlin.

Matsushita et de Vries passent Zhou dans la foulée. En vue de l’arrivée, Ilott commet une erreur et il doit renoncer, alors qu’il jouait un second podium consécutif. Matsushita est pénalisé pour avoir zigzagué durant le safety-car virtuel et De Vries passe virtuellement trois.

VFinalement aprés bien des rebondissements depuis le feu vert, Jack Aitken, qui exhibe un drapeau Français, en hommage à Anthoine Hubert, triomphe et l’emporte, précédant Jordan King qui finit second et Nyck de Vries, les accompagne sur le podium. Giuliano Alesi, comme la veille, termine de nouveau septième.

Au Classement provisoire, Nyck de Vries est le grand vainqueur de ce meeting de Monza. Avec 225 points, il devrait cueillir le titre lors de la prochaine étape en Russie à Soichi et dès la 1ére course, le samedi.

Week-end nul et zéro points inscrits pour le pourtant vétéran Nicholas Latifi, le Canadien  de l’équipe DAMS qui dispute cette année sa 4e saiso en F2 ! Le dauphin voit donc son compteur bloqué à 166 points. Ghiotto reste troisième avec 155 points.

Cette épreuve de Monza a permis à Guiliano Alesi, de décrocher de précieux points, avec ses deux septièmes places. Le voilà désormais avec 9 points.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F2

Nyck de Vries (ART Grand Prix.) Copyright : F2

F2 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE