YOANN ROSSEL DOMINE LA 1e JOURNÉE AU ‘RALLYE DU MONT BLANC’ À MORZINE.

 

 

 

Yoann Rosell, l’actuel leader du ‘Championnat de France des Rallyes’ 2019, a réalisé ce vendredi 6 septembre 2019, une étape parfaite sans commettre d’erreur et en remportant au volant de sa Citroën C3 R5, six des huit spéciales au programme aujourd’hui!

 

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-BONATO-BOULLOUD-Citroën C3 R5-Photo-Jeff-THIRY

 

Derrière le Gardois qui pointe du même coup en tête du Trophée Mixte by Michelin, on retrouve Yoann Bonato avec une autre Citroën C3 R5, celle du Team CHL Sport Auto, qui a connu une journée en demi-teinte et ce visiblement à cause notamment des réglages imparfaits sur la première boucle.

 

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-GILBERT-GUIEU-Skoda Fabia R5-Photo-Jeff-THIRY

 

Et en embuscade positionné au 3éme rang, Quentin Gilbert qui, lui, retrouve des couleurs aux commandes de sa Skoda Fabia R5 et qui domine également le Trophée Michelin ‘R5’.

 

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-MICHEL-DEGOUT-Skoda Fabia R5-Photo-Jeff-THIRY

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-GIORDANO-PARENT-Huyndai I20 R5-Photo-Jeff-THIRY

 

Le Top cinq provisoire étant complété par Sylvain Michel du Team 2C Compétition, qui découvre les subtilités de la Skoda Fabia R5 Evo, et Quentin Giordano au volant de sa Hyundai i20 R5, du Team Sarrazin Motorsport.

 

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-CIAMIN-ROCHE-Volswagen Polo GTI R5-Photo-Jeff-THIRY

 

Ce premier jour de course a malheureusement hélas été fatal à Nicolas Ciamin qui pilotait la Volkswagen Polo GTI R5, du Team JSA Yacco et également aussi à Laurent Pellier avec l’Abarth 124 Rally, du Team Milano Racing.

Les deux pilotes ont été contraints à l’abandon, à la suite de sorties de route fort heureusement sans gravité.

En Trophée Michelin ‘hors R5’, c’est Anthony Cosson du Team JSA Yacco, qui mène les débats au volant de sa Porsche 911 GT3 Cup ‘sur-vitaminée’.

Romain Di Fante avec sa Renault Clio R3T, est en tête du Clio R3T Trophy France, tout comme Lucile Cypriano qui roule avec une Peugeot 208 R2, dans le cadre du Championnat de France Féminin.

 

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-Lucile CYPRIANO-Charlyne QUARTINI-Peugeot 208 VTI-Photo-Jeff-THIRY

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-Pascal et Pascale EOUZAN-BMW M3-1er des VHC-Photo-Jeff-THIRY

 

Enfin, dans la catégorie VHC, c’est Pierre-Manuel Jeunot avec sa Ford Sierra Cosworth, qui s’est montré le plus rapide, mais suite à un problème mécanique, il laisse cependant ce vendredi soir les commandes au régulier Pascal Eouzan et à sa BMW M3.

Ajoutons encore qu’en Championnat de France Junior, le duel Hugo Margaillan – Victor Cartier se poursuit !

 

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-ROSSEL-FULCRAND-Citroën C3 R5-Photo-Jeff-THIRY

LE RÉSUMÉ DE LA JOURNÉE DE CE VENDREDI 6 SEPTEMBRE 2019

ES1 (Joux Verte – 20,18 km – 8h40) :

Temps couvert, spéciale sèche – Meilleur Temps : Rossel

Faits marquants : Yohan Rossel déclare assurer mais réalise le meilleur temps. Nicolas Ciamin a sous-noté cette spéciale et souhaite faire quelques ajustements sur la voiture. Yoann Bonato est en retrait en ce début de rallye. Quentin Gilbert est satisfait par le comportement de la Skoda Fabia R5. Perturbé par le fonctionnement du frein à main sur sa Skoda Fabia R5 Evo, Sylvain Michel effectue un tête à queue. William Wagner (Team Sébastien Loeb Racing) se plaint du comportement de sa Volkswagen Polo GTI R5 qui ‘perd l’arrière’. Kévin Bochatay (Skoda Fabia R5) arrive au point stop au ralenti, victime d’un problème mécanique (alimentation essence).

ES2 (Le Biot – Bonnevaux – 10,10 km – 10h10) :

Temps couvert, alternance de rythmes avec une partie très rapide, spéciale sèche – Meilleur Temps : Rossel

Faits marquants : Nouveau temps ‘scratch’ pour Yohan Rossel . William Wagner est déconcentré par la présence de traces d’huile sur la spéciale et n’a pas bien roulé dans la montée. Yoann Bonato continue de s’adapter à ses nouveaux réglages. Quentin Gilbert est déconcentré par une alerte de pression d’huile alors que sa Skoda Fabia R5 fonctionne normalement. Quentin Giordano est satisfait de son rythme en ce début de rallye.

ES3 (La Vernaz – 7,19 km – 10h47) :

Temps couvert et frais, spéciale légèrement humide – Meilleur Temps : Rossel

Faits marquants : Yohan Rossel signe un triplé en se réjouissant d’une voiture incroyable selon ses dires. Quentin Giordano est satisfait par les modifications de réglages et trouve sa voiture plus ‘calée’. Rien à signaler pour les autres pilotes.

ES4 (Lullin – 16,99 km – 11h13) :

Temps couvert et frais, spéciale assez rapide – Meilleur Temps : Rossel

Faits marquants : Yohan Rossel termine la boucle par un nouveau meilleur temps et réalise ainsi une matinée parfaite. Nicolas Ciamin doit travailler sur ses notes qui sont trop pessimistes. Yoann Bonato est satisfait de sa boucle mais reste déçu par son classement. De plus en plus à l’aise avec sa Skoda Fabia R5 Evo, Sylvain Michel signe un joli deuxième temps et revient dans le match. A noter qu’à l’issue des quatre premières spéciales les sept premiers pilotes sont regroupés en vingt-trois secondes ! Auteur d’un beau départ, Laurent Pellier sort de la route sans gravité.

ES5 (Montriond le lac – 12,50 km – 15h47) :

Temps couvert, tracé de l’ES1 inversé en partie donc spéciale assez sale – Meilleur Temps : Bonato

Faits marquants : Alors que Yoann Bonato signe son premier meilleur temps, Nicolas Ciamin sort de la route sans gravité en fin de spéciale. Quentin Gilbert est en difficulté avec ses pneumatiques au départ de la spéciale et connait des problèmes de boîte de vitesses. Yohan Rossel est prudent sur cette spéciale dégradée par le passage matinal et Quentin Giordano est satisfait des modifications de réglages apportées sur sa Hyundai i20 R5 à l’assistance. Kévin Bochatay effectue une petite touchette.

ES6 (Le Biot – Bonnevaux – 10,10 km – 17h32) :

Légère pluie sur la spéciale – Meilleur Temps : Rossel

Faits marquants : Sur cette spéciale humide, les pilotes ayant effectué le meilleur choix de pneumatiques (Rossel, Bonato, Wagner) sont devant. Yohan Rossel signe un nouveau meilleur temps et Yoann Bonato remonte au deuxième rang du classement général.

ES7 (La Vernaz – 7,19 km – 18h09) :

Temps couvert et frais, spéciale sèche – Meilleur Temps : Rossel

Faits marquants : Rien à signaler dans cette spéciale totalement sèche. Yoann Bonato est satisfait par les réglages de sa voiture.

ES8 (Lullin – 16,99 km – 18h35) :

Temps couvert et frais, spéciale sèche – Meilleur Temps : Michel

Faits marquants : Pour la seconde fois de la journée, le meilleur temps n’est pas à mettre à l’actif de Yohan Rossel puisque Sylvain Michel signe le ‘scratch’ ce qui lui permet de récupérer la quatrième place au détriment de Quentin Giordano.

PAROLES DE PILOTES

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-Yohan ROSSEL-Photo-Jeff-THIRY

Yohan Rossel (Citroën C3 R5), leader : « Cet après-midi, nous avons fait un choix de pneumatiques sécuritaire. Il ne faut pas s’emballer même si pour moi être devant Yoann Bonato au Mont-Blanc c’est comme être devant Sébastien Ogier au Monte-Carlo. Il faut que je profite de l’instant et ne pas s’affoler pour demain.  »

Yoann Bonato (Citroën C3 R5), deuxième : « Si l’on enlève la matinée où l’on s’est un peu cherché, la journée n’a pas été mauvaise. Cet après-midi c’était bien, rien à dire. C’est positif pour demain même si on arrivera pas à aller chercher Yohan à la régulière. »

Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5), troisième : « C’est un régal. La voiture fonctionne bien et nous avons été à l’attaque. Hormis deux ou trois petites choses, c’était parfait et ça promet pour les spéciales de demain que je préfère à celles d’aujourd’hui. Si ça reste sec, on va pouvoir être pleinement à l’attaque. »

LE BILAN DE LA 1e ÉTAPE  VENDREDI 6 SEPTEMBRE 2019

8 épreuves spéciales

Meilleurs temps : Rossel 6, Bonato 1, Michel 1.

Leader : ES1 à ES8 : Rossel

 

Christian COLINET

Photos : Jean-François THIRY et Eric PETITDIDIER

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-ROSSEL-FULCRAND-Citroën C3 R5-Photo-Jeff-THIRY

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE VENDREDI SOIR 6 SEPTEMBRE APRÈS  ES 8

1.Rossel/Fulcrand (Citroën C3 R5) en 58’50s4

2.Bonato/Boulloud (Citroën C3 R5) à 16s7

3.Gilbert/Guieu (Skoda Fabia R5) à 20s2

4.Michel/Degout (Skoda Fabia R5 Evo) à 26s0

5.Giordano/Parent (Hyundai i20 R5) à 27s4

6.Wagner/Millet (Volkswagen Polo GTI R5) à 34s6

7.Gal/Combe (Hyundai i20 R5) à 1’28s3

8.Berfa/Augustin (Hyundai i20 R5) à 2’01s4

9.Bochatay/Glasson-Blanchet (Skoda Fabia R5) à 2’12s5

10.Mauffrey/Bronner (Skoda Fabia R5) à 2’17s3…

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-WAGNER-MILLET-Volswagen Polo GTI R5-Photo-Jeff-THIRY

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-BERFA-AUGUSTIN-Huydai I20 R5-Photo-Jeff-THIRY

 

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-MAUFFREY-BRONNER-Skoda Fabia R5-Photo-Jeff-THIRY

 

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-BOCHATAY-GLASSON BLANCHET-Skoda Fabia R5-Photo-Jeff-THIRY

 


Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-MARGAILLAN-POUJOL-Ford Fiesta R2J-Photo-Jeff-THIRY

 

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-ROBERT-DUVAL-Citroën DS3 R3-1er des R3-Photo-Jeff-THIRY

 

Championnat-de-France-2019-Rallye-Mont Blanc-Morzine-CARTIER-MURCIA-Ford Fiesta R2J-en tête des junior-Photo-Jeff-THIRY

 


Rallye du MONT-BLANC 2019 –  La VW GOLF d’ASTIER  – Photo  : Eric PETITDIDIER

 

Rallye du MONT-BLANC 2019 – BAFFOUN – Photo : Eric PETITDIDIER

 

Rallye du MONT-BLANC 2019 – La PORSCHE de KIEFFER – Photo : Eric PETTDIDIER

 

FFSA Rallye Rallye

About Author

gilles