WSBK 2019 À PORTIMÃO : SAMEDI SANS PUBLIC POUR REA, CARICASULO, GONZALES.

DES TRIBUNES DÉSERTES

C’est un très beau circuit Portimão, dans l’extrême sud du Portugal, un tracé vallonné, avec de grandes courbes élégantes… mais c’est un coin totalement paumé, loin de tout.

En été, il y a un monde fou sur les plages, tout près.

Mais quand on a rangé les vacances, cela donne un circuit totalement vide, désespérément vide, dommage…

Le WSBK ne fait guère recette, on le sait, qui plus est en adoubant la Kawasaki de Rea comme Championne à vie, le règlement n’a pas fait grand-chose pour donner du piquant à la chose.

Sauf derrière Rea (qui gagne ici pour la huitième fois d’affilée…) où l’on a vu une très belle bagarre entre la Yamaha de Van der Mark et la Ducati de Chaz Davies.

Loris Baz (Yamaha) a fait de beaux roulages en essais mais en course, il a chuté tout au début et est parvenu à remonter en seizième place, ne prenant donc pas de points. Rrrrrr !

On a aussi vu Bautista complètement louper son départ, réussissant de façon éblouissante à remonter quatre, mais bon, il y a maintenant au Classement général pas loin de cent points entre lui et Rea, il reste quatre courses dont celle-ci au Portugal, ce qui fait quand même douze manches au total, moins celle qui a été courue ce samedi, autrement dit on va encore se ‘farcir’ un Rea Champion du Monde.

 

Classement général WSBK 2019 après le samedi de Portimão

http://resources.worldsbk.com/files/results/2019/POR/SBK/001/STD/ChampionshipStandings.pdf?version=67e649219847fb6e7ff3ae98ae3ca54c

LA YAMAHA DE FEDERICO CARICASULO

En SSP 600 (Supersport), il y a deux pilotes du team Yamaha Bardahl qui sont intouchables et c’est l’un d’entre eux qui fait la pole, l’Italien Caricasulo.

LUCAS MAHIAS MEILLEUR FRANÇAIS

Au Classement général, Caricasulo est deuxième, 15 points derrière son coéquipier Krummenacher et 26 points devant le Français Cluzel.

Lors de la pole (la course a lieu dimanche), le Français Mahias est troisième temps, Cluzel huit, bref peu de chances d’entendre la Marseillaise à Portimão…

Classement général SSP 600 avant Portimão

http://resources.worldsbk.com/files/results/2019/GBR/SSP/001/STD/ChampionshipStandings.pdf?version=67e649219847fb6e7ff3ae98ae3ca54c

ANDY VERDOÏA GROS ESPOIR FRANÇAIS

En Supersport 300 (SSP 300), c’est le favori absolu de cette année, Gonzales, qui prend la pole, il ya 36 pilotes autorisés à courir, ils sont tellement nombreux qu’il faut deux séances de pole pour les départager !

Du coup, bravo au Français Verdoïa (Yamaha) qui est cinquième temps, De Cancellis, Pédeneau et De La Vega, autres pilotes français, ont réussi à sa qualifier pour la course.

Cette cylindrée est un lancement vers d’autres courses de vitesse, y compris le MotoGP bien sûr, on sait que par exemple Hervé Poncharal et KTM cherchent deux pilotes pour un nouveau team en Moto3 en 2020, dans ces jeunes pousses il ya peut-être des valeurs en hausse !

Verdoïa est troisième au Général, à égalité avec la jeune pilote espagnole Carrasco (Championne du Monde en 2018) et le Néerlandais Deroue.

Manuel Gonzales est en tête avec 43 points d’avance sur eux.

Les trois courses qui arrivent (Portimão, Magny Cours, Losail)  sont donc carrément décisives pour la carrière de ces pilotes…

Classement général SSP 300 avant Portimão

http://resources.worldsbk.com/files/results/2019/GBR/SSP300/002/STD/ChampionshipStandings.pdf?version=67e649219847fb6e7ff3ae98ae3ca54c

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : WSBK  

 

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis