PREMIER PODIUM POUR LE TEAM REBELLION AUX 4 HEURES DE SILVERSTONE EN MONDIAL WEC 2019-2020.

 

 

WEC 2019 SILVERSTONE – 3éme place sur le podium pour l’équipe Suisse REBELLION

 

 

Le Team REBELLION Racing signe son premier podium de la saison en passant la ligne d’arrivée des 4 Heures de Silverstone en troisième position du classement général. La voiture-sœur, la N°1 se classe quant à elle, à la cinquième place.

La huitième et nouvelle saison du Championnat du Monde d’Endurance WEC débutait lweek-end dernier sur la piste du circuit Britannique de Silverstone. À la suite d’essais libres sérieux marqués par un meilleur temps en course de Norman Nato lors de la première séance (1’38.860), les ‘Rebelles affichaient de fortes ambitions dès le début de cette épreuve inaugurale du WEC 2019-2020.

En Qualifications, la paire formé du Brésilien Bruno Senna, ce dernier relayé par l’Américain Gustavo Menezes, a permis de hisser l’une des deux REBELLION R-13, la N°1, en troisième place sur la grille de départ, cependant que l’autre tandem, celui avec le Français Nathanaël Berthon et un autre Brésilien Pipo Derani, se sont chargé de compléter la deuxième ligne de cette grille de départ, derrière les deux protos TOYOTA TS050, placés eux sur la 1ére ligne

 

WEC 2019 SILVERSTONE – Les deux REBELLION N°1 et N°3.

 

Dimanche 1er septembre, Bruno Senna et Loïc Duval sont les premiers à prendre le départ de la première course de la saison 2019-2020. Partis respectivement P3 et P4, les deux pilotes imposent leur rythme dès les premiers instants pour ne pas se laisser distancer par les deux Toyota Hybrides.

Deux événements, viennent toutefois bouleverser les stratégies préalablement mises en places en ce début de course. Premièrement et après trois tours seulement, un Safety Car fait déjà son apparition et ce en raison de l’arrêt en piste du prototype LMP2  du Team United Autosports.

La course reprend dix minutes plus tard et se retrouve une nouvelle fois ralentie au bout de trente minutes avec un ‘Full Course Yellow, suite à la perte d’une roue d’une des deux Ginetta du Team LNT. Les ‘Rebelles prennent du coup  temporairement la tête de la course, les deux Toyota Hybrides, se trouvant encore au stand, lors de la levée du FCY !

La Toyota N°8 reprendra finalement la tête deux tours plus tard, suivie par l’Hybride N°7 après 50 minutes de course, malgré une belle résistance de Bruno Senna !

À la 55ème minute, les rôles s’inversent et la R-13 N°3 se retrouve en troisième position du classement général. Nathanaël Berthon et Norman Nato, prennent leurs relais et entrent en piste après 1h15 de roulage. Un quart d’heure plus tard, la pluie fait son apparition, contraignant les pilotes à changer de pneumatiques…

Suite à un contact lors de l’entrée au stand, le Team Suisse est contraint de changer l’avant de l’auto N°1 qui ressort P4. Pipo Derani remplace ensuite Berthon aprés 2h10 de course et ce sous régime de Safety Car.

Le pilote Brésilien pointe alors leader des 4 Heures de Silverstone, jusqu’à la fin du Safety Car aprés 2h25 de course. L’auto N°3, sera à son tour rattrapée par les deux Hybrides.

 

WEC 2019 SILVERSTONE – La REBELLION N°3 quittant son stand

 

Après 2 h 45 de course, Gustavo Menezes reprend le volant de la R-13 N°1 en quatrième position. Le pilote Américain poursuivra le bon rythme de ses coéquipiers. À 15minutes du drapeau à damier, l’auto N°1, est contrainte de rentrer dans le box, en raison d’un problème de direction assistée.

L’auto ressortira P5, après de longues minutes au stand. Elle passera la ligne d’arrivée à la même place. Pipo Derani au volant de la R-13 N°3, passe la ligne d’arrivée, en troisième position et signe là, le premier podium de REBELLION Racing, dans cette nouvelle saison WEC 2019-2020.

Alexandre Pesci, Président et Propriétaire de l’Écurie Suisse REBELLION Racing, confiait :

« Nous sommes très fiers de cette troisième place, toute l’équipe a travaillé dur pour y parvenir. C’est un sport dangereux, nous avons encore pu le constater en course avec la blessure d’un de nos mécaniciens. Mais aussi et surtout samedi en apprenant la perte d’Anthoine Hubert. Toutes nos pensées vont à sa famille et ses proches. Nous lui dédions ce podium. La passion du sport ne mérite jamais d’en arriver à un tel dénouement. »

 

WEC 2019 SILVERSTONE – Les six pilotes de l’équipe Suisse REBELLION

PAROLES DE PILOTES

 

Bruno Senna, pilote R-13 N°1

« Course compliquée, ce n’est évidemment pas le résultat escompté mais nous avons beaucoup appris. Nous allons continuer le travail pour la prochaine course. Nous espérons que la Balance of Performance aidera à équilibrer la catégorie tout au long de la saison. Je suis impatient d’être de retour au volant de la REBELLION !»

Gustavo Menezes, pilote R-13 N°1

 « Malheureusement, le début de saison a été difficile. Je suis très heureux pour la voiture sœur, nous avons également fait preuve de constance tout au long du week-end. Les Toyota avaient une cadence bien supérieure à celle à laquelle nous nous attendions. C’était une course malheureuse avec l’incident dans la voie des stands. Je souhaite un bon rétablissement à notre mécanicien Romain. Tout ce que nous avons à faire est d’être concentré pour la prochaine course à Fuji pour faire mieux et espérer avoir une chance de lutter pour la victoire. Voyons ce qui va se passer et j’espère que cela fonctionnera. »

Norman Nato, pilote R-13 N°1

« Bon premier week-end avec REBELLION Racing. J’ai beaucoup apprécié travailler avec mes coéquipiers Bruno et Gustavo. Ce premier meeting est très positif malgré le résultat en course où nous aurions espéré mieux. En travaillant bien, nous reviendrons plus performants. J’ai hâte d’être à Fuji ! »

Nathanaël Berthon, pilote R-13 N°3

« Très heureux de réaliser un podium même si celui avait une saveur particulière en raison de ce qui est arrivé la veille à Spa… L’équipe a fait un bon travail pour que l’auto soit prête malgré le peu de temps de préparation. Mes coéquipiers ont fait un super travail, c’était une première pour eux au volant de la R-13. Bon rétablissement à notre mécanicien Romain ! »

Pipo Derani, pilote R-13 N°3

« Très heureux de terminer la course en troisième position pour ma première course en catégorie LMP1 avec REBELLION. C’est un excellent résultat pour le Team. C’est l’objectif que nous nous étions fixé et nous y sommes parvenu avec de superbes batailles livrées en piste. C’était agréable de revenir piloter en WEC au volant d’une bonne auto ! »

Loïc Duval, pilote de la R-13 N°3

« Bonne course pour nous sur la voiture N°3. Nous avons tiré le meilleur parti de tout l’équipage, des ingénieurs et de la stratégie. C’est plutôt positif de notre part. Il est regrettable que la voiture sœur ait souffert d’un problème de direction assistée, mais c’est également positif en termes de performances. Nous sommes encore loin de Toyota pour nous battre en piste mais au moins nous nous rapprochons, nous avons encore beaucoup de travail à faire. Merci à mes coéquipiers et à toute l’équipe REBELLION Racing ! J’ai vraiment apprécié piloter ce week-end. Je souhaite une bon rétablissement à Romain, j’espère qu’il reviendra vite ! »

 

WEC 2019 SILVERSTONE – La REBELLION N°1

 

Un premier podium encourageant pour le Team REBELLION, dans cette nouvelle saison du Championnat du Monde d’Endurance.

Les ‘Rebelles vous donnent rendez-vous le 6 octobre prochain pour les 6 Heures de Fuji, pour la suite du Championnat du monde WEC, avec la seconde manche prévue au calendrier 2019-2020 !

François LEROUX

Photos : TEAM – Éric FABRE

WEC 2019 SILVERSTONE – L’équipe Suisse REBELLION a rendu hommage à ANTHOINE HUBERT décédé la veille samedi 31 août.

Endurance FIA WEC

About Author

gilles