MOTOGP 2020 : LE KYMIRING (FINLANDE) CONDAMNÉ PAR LES PILOTES.

LE PLAN CONTESTÉ DU CIRCUIT

 

«Suomi päättynyt?».

Autrement dit la Finlande c’est fini ?

Certes le circuit a été inauguré de façon très officielle, avec plein de personnalités et d’officiels, qui ont tous déclaré que l’on était heureux alors que les pilotes qui y ont roulé ont bien vu que rien n’était terminé, sauf justement le goudron.

 

LES SIX PILOTES QUI ONT TESTÉ LE CIRCUIT

 

Mais bon, le projet était lancé, à tel point que le GP de Finlande est au calendrier MotoGP 2020 publié par la FIM.

Sur le document officiel fourni par la Dorna en revanche, il est écrit que le GP de Finlande aura lieu si le Circuit est homologué.

Bref, mais c’est une évidence, entre un circuit inaugural qui sent encore le béton frais et un tracé où a lieu le GP il y a une énorme marge.

 

BRADL EN ESSAI SUR LE KYMIRING

 

Or, les six pilotes d’essai des usines qui ont roulé sur le Circuit à l’occasion de l’inauguration ont été très désagréablement surpris, Stefan Bradl  a été le premier à vendre la mèche mais Kallio, pilote finlandais vient de lui emboîter le pas sévère !

 

LE CALENDRIER MOTOGP 2020

 

Donc, à part la ligne droite d’un km, où il y a donc bagarre possible à l’entrée et au bout, tout le reste (2,6 quand même…)  serait une succession de virages trop proches les uns des autres pour qu’il y ait la moindre attaque, au freinage ou à la réaccélération en sortie de courbe, il n’y a pas assez de place et la ‘trajo » est unique.


Et cette partie de circuit serait terriblement lente…

En résumé, pas de course, pas de bagarre, et pour finir pas d’intérêt.

Kallio affirme qu’il a avait déjà pronostiqué ce problème en regardant les plans du circuit avant le premier coup de pioche.

Donc, comme le circuit ne sera homologué qu’une fois tout terminé, il ne l’est donc pas pour l’instant.

 

MÊME ET SURTOUT KALLIO DETESTE CE TRACÉ

 

On résume le drame.

Ila fallu se battre en Finlande pour boucler le budget de réalisation du Circuit, le pays a beau être un des plus riches d’Europe, on n’est pas aux Émirats où l’on claque les milliards comme le petit Poucet lâchait ses petits cailloux blancs.

Et à supposer que l’on trouve les sous, la finance a des raisons que la raison ignore (merci à Blaise Pascal pour l’emprunt, je parle de la citation… pas d’un prêt qu’il m’aurait consenti) quand ferait on ces travaux ?

Parce que refaire un gros bout de Circuit c’est du lourd et ça doit être fini fin octobre, après c’est l’hiver (tel le Québec de Gilles Vigneault chantant que son pays n’est pas un pays c’est l’hiver…).

 

IL N’Y A QUE LE GOUDRON ET IL SERAIT MAL TRACÉ !

 

Et pour les finitions, c’est au mois de mai.

On ajoute qu’au cas où l’hiver serait tardif, la lumière elle, si on peut la qualifier comme ça, ne se fait voir que de 10 à 15 heures…

Bon bref c’est la cata.

Il y a évidemment un contre exemple, le GP de F1 de Monaco, circuit en ville où deux chats maigres et souples ne pourraient pas se croiser, qui est devenu le plus célèbre des événements de la discipline…

Et depuis longtemps !

 

ET LA BASTON ALORS ? (ICI AU GP D’AUTRICHE 2019)

 

Mais si les amateurs de F1 supportent depuis des années des courses qui durent dix secondes (qui est en tête au premier virage a déjà gagné le GP, il y a des exceptions mais justement ce sont des exceptions) en MotoGP, on n’aime que la baston, ce n’est pas un hasard si par exemple le GP de France Moto fait trois fois plus de spectateurs que le GP de F1 …

Or les spectateurs, pour un GP (sauf aux émirats qui s’en foutent, ils organisent des GP pour se ‘marrer’ avec leurs potes le soir) c’est une partie essentielle du budget de fonctionnement d’un Circuit.

Et si le tracé est aussi ch… que le disent les pilotes d’essai, les spectateurs ne se feront pas avoir plus d’une fois.

 

TRISTE HISTOIRE !

 

Alors la Finlande c’est « KAPUTT»?

(Là pardon, astuce réservée aux très initiés, c’est le titre d’un bouquin phénoménal de Curzio Malaparte sur la Campagne de Finlande durant la Deuxième Guerre Mondiale…)

Faire vite et bien, dans les travaux publics ça existe ça ?

À suivre.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : DORNA

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis