LA LAMBORGHINI HURACAN DU BARWELL EN POLE DES ’24 HEURES DE BARCELONE’ 2019.

 

 

24 Heures de BARCELONE 2019 Les concurrents réunis

 

Le Barwell Motorsport devient le sixième poleman différent de la Saison 2019, ce vendredi 30 août, à l’occasion  des 24 Heures de BARCELONE.

C’est en effet la Lamborghini Huracan GT3 Evo du Barwell Motorsport, la N°77, de l’équipage composé d’Adrian Amstutz, Leonid Machitski, Patrick Kujala et Dennis Lind, qui a décroché la pole position en vue des 24 Heures de BARCELONE 2019.

Dennis Olsen a couvert les 4655 mètres du Circuit de Catalunya à Montmeló, en 1’46’’577, assurant non seulement la première pole position du Team dans une épreuve des 24 H SERIES, mais aussi la 1e place lors d’une séance des qualifications pour une Lamborghini Huracan GT3, depuis le coup d’envoi de la Saison, aux 24 Heures de DUBAÏ.

 

24-HEURES-de-BARCELONE-2019-La-LAMBORGHINI-BARWELL-en-pole-le-30-août

 

L’équipe Britannique, devient également la sixième équipe différente à décrocher une pole en autant de courses cette saison dans le cadre de ces 24 Heures SERIES, en dépit d’une série impressionnante de tours rapides signés par les uns et les autres dans les dernières minutes de la séance officielle.

Le Team Principal Mark Lemmer, indique :

« C’était nerveusement une sacrée séance,  Nous avons rencontré quelques soucis ce matin au niveau de l’alimentation en carburant, ce qui arrive souvent, lorsqu’on passe d’un championnat à l’autre. Il nous a aussi fallu composer avec un changement de boîte de vitesses et d’embrayage, ce qui signifie que mes gars de Barwell Motorsport ont accompli un sacré travail. »

 

24 HEURES DE BARCELONE 2019 – La PORSCHE du HERBERTH  lors des essais de nuit sur la piste de CATALUNYA

 

Cette séance qualificative plus indécise que jamais a finalement offert la seconde place à la Porsche 991 GT3 R du Herberth Motorsport, la N°93, que se partagent Edward Lewis Brauner, Stefan Aust, Klaus Bachler, Vincent Kolb et Zeljko Drmic), qui échouent à 0’’162 de la Lamborghini Barwell Motorsport.

La pole en catégorie A6-Am, revient à la Porsche 911 GT3 R GPX Racing, la N°24, de Jean-Pierre Valentini, Benjamin Goethe, Stuart Hall, Jordan Grogor et Nicky Pastorelli, qui s’est propulsée en deuxième ligne dans les tout derniers instants de la qualification, devançant l’Audi R8 LMS Evo du Car Collection Motorsport, la N°34 de Johannes Dr. Kirchhoff, Gustav Edelhoff, Elmar Grimm, Ingo Vogler et Max  Edelhoff.

L’indécision a été telle qu’un infime petit dixième de seconde a séparé ces trois concurrents !

 

24 HEURES DE BARCELONE 2019 – La FERRARI du BOHEMIA Energy —

 

Parmi les candidats à la pole position, la Ferrari 488 GT3 du Bohemia Energy Racing with Scuderia Praha, la N°11, de Jiří Písařík, Josef Kral et Matteo Malucelli, s’élancera, elle, finalement depuis la 5ème place, ayant signé le 3ème meilleur chrono en A6-Pro.

Les leaders de la 24 H SERIES Europe revendiquent clairement une cinquième victoire cette saison, mais aussi le titre absolu au Championnat 24 H SERIES.

En dépit d’un crash violent lors des essais privés de jeudi, la Mercedes-AMG GT3 du Hofor Racing GT3, la N°10, de Michael Kroll, Alexander Prinz, Kenneth Heyer, Christiaan Frankenhout et Wim Spinoy, complète leTop 3 en A6-Am, se classant au 6ème rang absolu.

 

24 Heures de BARCELONE 2019 – La VORTEX

 

La Vortex 1.0 Vortex V8, la N°701,  de Stéphane Cottrell, Philippe Gruau, Nicolas Nobs et Francesc Gutierrez Agüi, s’élancera depuis la pole position dans la Classe SPX.

 

24 Heures de BARCELONE 2019 – La LIGIER JS2R

 

Dans la catégorie ‘Special Prototype’, la Ligier JS2R du Nordschleife Racing Racing, la N°526 de Guillaume Roman, Mathieu Sentis, Sébastien Dussolliet et Sébastien Poisson, entamera sa première course dans la Classe SP4, depuis la 26ème place sur la grille de départ.

 

 

Alfredo SORIA

Photos : CREVENTIC

 

24 Heures Series Endurance

About Author

gilles