INDYCAR : LE POINT AVANT PORTLAND. AVANT-DERNIÈRE ÉTAPE DU CHAMPIONNAT 2019.

 

 

 

Après l’Ovale de Gateway Park, l’Indycar débarque sur le tracé routier de Portland.
On attend un arbitre dans la lutte pour le titre :
Takuma Sato !

 

Le Circuit de Portland fut construit en 1960, avec un tracé en trapèze. L’actuelle configuration remonte à 1971.

Pour autant, contrairement à d’autres vieux circuits (Road America, Mid-Ohio…), c’est de l’authentique « mickey mouse » avec quasiment aucun dénivelé.

 

INDYCAR-2018-PORTLAND-La-joie-du-vainqueur-TAKUMA-SATO.

 

Comme tous les tracés routiers, il devrait favoriser les Honda. L’an dernier, Takuma Sato, avait chapeauté un triplé du motoriste Japonais.

D’ailleurs, seuls quatre pilotes propulsés par le bloc Chevy de Chevrolet figuraient dans le Top 10 !

Vainqueur la semaine dernière, à Gateway Park, Takuma Sato  aimerait bien doubler la mise et par la même occasion, se succéder à lui-même au palmarès.

Ça lui permettrait d’intégrer le Top 5 du Classement provisoire Avant la finale de Laguna Seca.

Scott Dixon du Chip Ganassi et Alexander Rossi d’Andretti,  tous les deux éliminés d’emblée à Gateway Park, ont besoin de gros points pour revenir dans la lutte pour le titre.

 

INDYCAR-2018-PORTLAND-Le-podium-avec-SATO-le-vainqueur-entouré-d’HUNTER-REAY et BOURDAIS.

 

Mais dans le clan Honda, il y a un quatrième candidat au podium avec Le Francais Sébastien Bourdais de l’Équipe Dale Coyne.

Le Manceau aime rappeler qu’au temps du Champ Car, il avait plusieurs fois brillé à Portland, s’y imposant même en 2004. D’ailleurs en 2018, Séb avait terminé sur le podium aux côtés de Sato et de Ryan Hunter-Reay !

Et en toile de fond, il y a toujours la guéguerre avec son équipier, Santino Ferrucci…

 

INDYCAR-2019-GATEWAY-CONOR-DALY.

 

Conor Daly qui supplée et remplace le Suédois Marcus Ericsson appelé en Europe pour le GP de Belgique par l’équipe Suisse Alfa Roméo-Sauber de F1, dont il est pilote réserviste, prévoyant le remplacement de son Finlandais Kimi Räikkönen, blessé à une jambe, lui Conor, n’a jamais roulé à Portland, mais le pilote de l’Écurie Sam Schmidt d’un jour, vise un nouveau top 10. L’objectif étant le ‘mercato‘ 2020…

Dans le clan Chevrolet, on va chercher à limiter la casse.

Will Power, autre pilote Penske, est officiellement hors-course pour le titre. Il peut donc rouler sans pression.

 

INDYCAR-2019-SIMON PAGENAUD du Team PENSKE

 

Josef Newgarden et Simon Pagenaud, scruteront les positions de Scott Dixon et d’Alex Rossi, calculatrices à la main, pour voir combien de points, ils marquent…

Encore qu’avec près de cinquante unités d’avance sur Alex Rossi, Josef Newgarden est quasiment assuré de quitter Portland en tête du Classement…

Et le Français qui occupe la troisième place au Classement général provisoire du Championnat, aspire encore à décrocher un deuxième titre, après celui obtenu en 2016… Qui conclurait en beauté sa campagne 2019 avec sa victoire historique signé à l’Indy 500, les célèbres 500 Miles d’Indianapolis !

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo INDYCAR

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE