‘INDY PRO’ : À MADISON, SUR LA PISTE DU GATEWAY, KYLE KIRKWOOD INVINCIBLE.

 

 

 

À Gateway Park, Kyle Kirkwood du RP Motorsport, poursuit sa leçon de pilotage en Indy Pro :
sixième victoire en sept courses et quatrième
succès d’affilé !

 

Comme l’Indycar et l’Indy Lights, Gateway Park est l’antépénultième épreuve d’Indy Pro. Comme l’Indycar roule le samedi soir, il n’y a qu’une seule course.

Rappelons que chez RP Motorsport, Artem Petrov succède à Ian Rodriguez.

 

Les essais

Rasmus Lindh de Juncos, a enfin réagi car le leader du classement décroche sa première pole position depuis Road America, en juin. Son grand challenger Kyle Kirkwood du RP Motorsport, ne passe pas l’inspection technique et il doit donc s’élancer et partir dernier.

 

La course

Au départ, Lindh se retrouve prit en sandwich par Kory Enders et Moises de la Vara, tous deux chez DEForce. Après plusieurs passages à trois de front, le Suédois se retrouve trois.

Derrière, Kirkwood décroche la Super Star et il fait rapidement la jonction avec la tête de la course ! De la Vara ne peut que s’écarter face à l’Américain. Lindh repasse Enders pour la troisième place. Il harcèle ensuite de la Vara. Il y a contact et le Mexicain finit dans le mur. Drapeaux jaunes.

À la reprise, Kirkwood a cette fois le Golden Mushroom et on ne le reverra plus jusqu’au damier. Lindh se contente d’assurer. Enders est trop occupé avec Danial Frost d’Exclusiven pour venir taquiner le Suédois.

Énième victoire de  Kyle Kirkwood, qui devance Lindh et Enders.

Au classement, l’avance de Lindh fond encore un peu plus, avec 323 points. Avec maintenant 317 points, Kirkwood peut passer devant à Portland. Parler Thompson du Team Abel, semble complètement en roues libres. Classé trois avec 259 points, il risque d’être délogé du podium final par Frost.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDY PRO

 

Rasmus Lindh (Juncos), en tête. Pour combien de temps ? Copyright : INDY PRO

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE