F3 AMERICAS : LA VICTOIRE POUR BENJAMIN PEDERSEN, LE TITRE POUR DAKOTA DICKERSON.

 

 

Dakota Dickerson du Global Racing Group, devient le premier Champion US de Monoplace de 2019 !À Road America, le Champion de F4 US 2018, a obtenu le sacre.

Le week-end fut marqué par les victoires de James Roe Jr et Benjamin Pedersen, également chez Global Racing Group.

 

 

La F3 Americas 2019 est à Road America pour son avant-dernière épreuve. Pas mal d’absents. Ainsi, Kent Vaccaro est l’unique représentant de Momentum, qui a compté jusqu’à trois voitures.

Dommage pour Qinlan Lall, qui avait connu une belle progression. Aux fraises en Indy Pro, Antonio Serravale sèche Gateway Park pour débuter en F3 Americas, avec Velocity.

Mathias Soler-Obel du Velocity, décroche sa première pole dans la catégorie.

 

Course 1

Soler-Obel contient Dakota Dickerson du Global Racing Group et Benjamin Pedersen autre pilote Global Racing Group, au feu vert. Néanmoins, Parker Locke du Velocity, part à la faute, en fond de grille et c’est un drapeau rouge. Tout est à refaire !

Le second départ est digne du BTCC ! Dickerson et Pedersen sortent les forceps pour déborder Soler-Obel. Dickerson est celui qui se prend le plus de ‘gnons’. Il se traîne aux stands et repart en toute fin de course. Dans un incident séparé, Logan Cusson (Jensen) reste sur le carreau. Drapeaux jaunes!

James Roe Jr du Global Racing Group dépose Soler-Obel pour le gain de la seconde place. Aileron cassé, le Colombien fait ce qu’il peut. Heureusement pour lui, Vaccaro renonce et la course est de nouveau neutralisée !

Cette fois-ci, cela va jusqu’au bout. Seules six des dix voitures sont encore en course. Serravale fait du tout-terrain, repasse aux stands et reprend la piste avec un tour de retard.

Pedersen s’impose devant Roe et Soler-Obel. Néanmoins, le Danois est déclassé pour son contact avec Dickerson. Roe est promu vainqueur, Soler-Obel, deux et John Paul Southern Jr, trois.

 

Course 2

Pedersen est en pole et le Danois s’offre un numéro de soliste. Serravale, second sur la grille, oublie de démarrer. Soler-Obel et Roe ne l’attendent pas…

Dickerson, parti dernier, roule avec le couteau entre les dents. Soler-Obel oublie de prendre un virage, ce qui permet à Roe et à Dickerson de passer. L’Irlandais casse son aileron et passe aux stands. Dickerson se retrouve deux et Soler-Obel, trois.

Ce sont donc Pedersen, Dickerson et Soler-Obel qui grimpent sur le podium.

Avec 223 points, Dickerson est titré sans attendre la finale. Pedersen est  second avec 146 points, alors qu’il dispute également le British F3. Soler-Obel passe trois avec 132 points. Le Colombien est devenu un habitué des podiums, mais il s’est réveillé un peu tard dans la saison…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F3 AMERICAS

 

Benjamin Pedersen (Global Racing Group.) Copyright : F3 AMERICAS

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE