F4 SEA : 3 VICTOIRES SUR 4 POUR LE FRANÇAIS HADRIEN DAVID À SEPANG EN MALAISIE !

 

 

 

Vacances studieuses pour le jeune pilote tricolore Hadrien David !
Après deux piges en F4 ADAC tout récemment, le leader de la F4 France s’est rendu en Malaisie à Sepang,
pour y disputer une épreuve du Championnat de la F4 SEA. Et, le Français y a remporté trois des quatre épreuves.

 

F4-ASIA-2019-SEPANG- Hadrien DAVID a vécu un superbe week-end avec trois victoires !

 

La F4 SEA (South-East Asia) est une compétition organisé par l’ex-écurie de GP2 Meritus.GP. C’est le septième des dix meetings de l’année. Seule une demi-douzaine de pilotes disputent l’intégralité de la saison. Pour les autres manches, on note à chaque fois, de nombreux pigistes!

Les autres courent donc au coup par coup, essentiellement pour accumuler de l’expérience. Comme le leader de la F4 France, Hadrien David (également venu lors de l’ouverture de la saison.)  Mais aussi Shihab Al-Habsi, vu en F4 Spain.

D’autres enfin, n’ont plus aucune ambition en monoplace, comme le pilote McLaren (en GT4) Josh Smith, la pilote de ligne Sneha Sharma (vue aux éliminatoires de la W Series), le débutant très tardif, Yuma Shoji et un peu plus tôt dans la saison, l’éphémère pilote Red Bull Junior Team, Lyubov Ozeretskovskaya.

Les qualifications sont une formalité pour le jeune Français Hadrien David qui décroche la pole.

 

Course 1

David prend le large au feu vert, devant Smith. Lucca Allen surprend Elias Seppänen pour la troisième place. Le Finlandais tente d’emblée de se dédoubler. Allen et Seppänen sont deux des rares pilotes présents à temps plein, de quoi rendre la bagarre plus palpitante.

Le débutant a le dernier mot sur l’ex-pilote de British F4. Ensuite, il taille la route. Muizz Musyaffa tente lui aussi de doubler Allen. Néanmoins, l’Irlandais tient le coup jusqu’au bout.

Victoire d’Hadrien David qui l’emporte en devançant Smith et Seppänen.

 

Course 2

Avec la grille complètement inversée, Sharma se retrouve donc en pole.

Au départ, Muhammad Ibrahim, Frederico Peters et Musyaffa oublient l’Indienne. Hadrien David, parti dernier, est déjà remonté au cinquième rang. Peters met Ibrahim sous pression. Le Portugais passe et l’Indien, qui craque, part en tête-à-queue. David, qui a doublé Allen, est donc promu trois. Safety-car.

« Fred » tente de conserver l’avantage à la reprise. Il freine à « trotar » et retourne en piste après Musyaffa et David. Le Français fait le forcing, tandis que Smith, Allen et Shoji klaxonne derrière Peters.

En tête, Hadrien David s’offre le leader. Smith part à l’abordage sur Peters et le carbone vole. Cela permet à Allen de passer trois.

Doublé pour Hadrien David. Cette fois encadré de Musyaffa et d’Allen.

 

Course 3

Il a plu durant la nuit et le peloton s’élance du coup de ce fait sur une piste détrempée.

Luke Thompson dépose la poleman Sharma. Shoji, troisième sur la grille, cale! Peters hérite de la sa position, mais Hadrien David, qui a le ‘Bullet Bill, ne fait qu’une bouchée du Portugais…

Puis le jeune Français, il s’offre Sharma au virage suivant. La malheureuse est complètement à l’arrêt. Peters, Al Habsi et Allen la doublent simultanément ! L’Indienne se rabat sur « Fred » qui perd du temps. Al Habsi et Allen passent ainsi trois et quatre.

Au premier tour, David est dans l’échappement de Thompson et Allen, dans celui d’al Habsi. Allen passe et revient sur les leaders. David réagit et se débarrasse de Thompson.

Al Habsi, lui, effectue un tête-à-queue. L’Omanais remonte le peloton. Musyaffa, quatrième, n’arrive pas à revenir sur Allen. Ce dernier rattrape Thompson dans le dernier tour.

Mais Thompson ferme la porte et les deux Irlandais … de se retrouver dans le bac à sable.!Voilà Mussyaffa second et al Habsi, trois !

Triplé pour le Français Hadrien David ! Mussyaffa finissant deuxième devant al Habsi.

Course 4

Hadrien David retrouve la pole. Il contrôle Smith et Seppänen au feu vert. Smith reste néanmoins au contact. Seppänen est légèrement distancé. Du coup, Allen et al Habsi reviennent sur lui. Smith harcèle David. Il passe, mais David, qui a une meilleure trajectoire, ressort devant au virage suivant.

Seppänen et Allen sont au contact. Allen tente même de doubler tout le monde par l’extérieur ! Smith double le leader et cette fois, il conserve la tête. Seppänen, Allen et al Habsi s’impatientent derrière le Français. Le Finlandais tente une attaque. David lui claque la porte au nez et Allen en profite pour passer trois.

Sous le damier, Smith, David et Allen composent donc le quatrième et dernier tiercé du week-end.

Seppänen, le plus régulier, vire en tête au Classement général provisoire du Championnat avec 446 points. Allen descend au deuxième rang, avec 432 points. Al Habsi –qui avait manqué la manche d’ouverture– suit totalisant malgré tout 338 points.

Avec six victoires en huit courses disputées, le jeune espoir Français Hadrien David qui ne participe pas à la totalité du Championnat, pointe septième, avec 174 points. Entre son week-end en Malaisie et la F4 ADAC, nul doute qu’il sera remonté comme un coucou pour la reprise de la F4 France !

Seule féminine à peu près présente tout le temps, Sharma occupe la douzième place avec 39 points.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F4 SEA

Elias Seppänen. Copyright : F4 SEA

 

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE