AU ‘MONDIAL QUAD’ DE PONT DE VAUX… VICTOIRE À L’ARRACHÉ DU TEAM DRAGON.

 

 

FORMIDABLE SUCCÈS SPORTIF ET POPULAIRE
POUR CETTE 33e ÉDITION DU MONDIAL DE PONT DE VAUX

 

Mondial du Quad Pont De Vaux 2019 départ finale © Photo Michel Picard

 

Au fil de nos reportages au Mondial de Pont de Vaux depuis une dizaine d’années, nous avons acquis la conviction que la troisième manche de cette épreuve s’avérait à chaque fois déterminante pour le classement final de ces fameuses 12 Heures.

Et comme le veut la tradition, cette année encore, tout s’est joué dans cette 3ème manche, ou presque…

Sans trop anticiper, il semblerait bien à l’issue de la manche nocturne de samedi soir, que les affaires de certains équipages en lice pour la victoire finale, soient quelque peu compromises.

 

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 4 N° 141 Équipage Neal -Mc Clure P7 © Photo Michel Picard

 

En effet, les américains du Quad N°141, ont été malchanceux lors de la course disputée samedi entre 20 heures et minuit.

Une plaque (de numéro) baladeuse imposa un arrêt au stand et ensuite, des problèmes de démarrage repoussèrent le Honda du team 4 Liberty, en septième position.

Connaissant mieux cet équipage, nous pouvons garantir qu’ils ne laisseront pas leur part aux chiens. Toutefois le podium sera sans doute encore cette année, une chimère.

Un autre candidat sérieux à la victoire, le team By Rapport vainqueur l’an dernier, a terminé cette manche de nuit dans un climat tendu, c’est le moins que l’on puisse dire.

 

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 3 N° 1 Ravitaillement © Photo Michel Picard

 

Nous avons été témoins d’une altercation très vive entre Jérémie Warnia et le patron du Quad N°1 du team By Rapport Alexis Monin.

Sans connaitre le fond du sujet, nous avons compris que le pilote, tout comme ensuite Paul Holmes son coéquipier, reprochaient certaines initiatives ou innovations concernant le Quad, dont ils n’étaient pas informés.

Pour compléter l’ambiance, l’annonce d’une pénalité de deux minutes infligée pour vitesse excessive dans les stands, ne calmait pas les esprits, loin de là…on s’en doute !

Chez les concurrents les plus directs, à savoir dans l’équipe Dragon N°2, cette pénalité rassurait tout le monde, qui ne comprenait pas comment « ils pouvaient se faire prendre par le N°1, un paquet de secondes à chaque ravitaillement, alors qu’ils ne pouvaient pas aller plus vite pour l’opération en elle-même. »

Il s’agissait d’une réaction à chaud, en direct un peu avant minuit, c’était sans compter sur une autre pénalité infligée à cet équipage N°2, et ce pour avoir doublé sous drapeau jaune !

 

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 1 N° 2 Equipage Team Dragon N°2 Cheurlin-Naveaux-Cesari P 1 Ravitaillement nocturne © Photo Michel Picard

 

Quand on s’étonne de cette sorte de réciprocité, dont la notification n’a été connue qu’au matin du dimanche, il nous est répondu que le Commissaire ayant constaté l’infraction, n’étant pas doté de radio, n’a remis son rapport qu’à l’issue de la manche, ce qui ne permettait pas de la traiter avant une nouvelle réunion du Collège des Commissaires.

Alors, avec chacun son compte de pénalité avec  deux minutes chacun en plus dans la besace, on va repartir en guerre le couteau entre les dents, pour la quatrième et dernière manche.

 

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 4 N°64 Équipe Mc Lernon – Bunce P3 © Photo Michel Picard

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 1 Équipage N° 4 Seal – Cowan P5 © Photo Michel Picard

 

Dans ces conditions -un peu agitées- le classement cumulé des trois manches voyait donc des équipages Britanniques, les N°64 et N°4, talonner les deux Français précités et l’on pointait en cinquième position un vrai équipage local.

Dans cette équipe ; plus que familiale,  on note la présence de Stéphane Pichat, Romain Bouillet et Florian Pitre. Habitants proche du circuit, ils y ont pris leurs marques en terminant l’an passé à la cinquième place du Classement.

 

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 4 N°1 Équipe By Rapport Warnia – Zienecker P2 © Photo Michel Picard

LES 5 PREMIERS APRÈS LA TROISIÈME MANCHE

 

1.WARNIA Jérémie (F) – ZIENECK -Yamaha By Rapport- en 10 h 09’55.854

2.CHEURLIN Antoine (F ) – Yamaha YZR 150, à 28.376

3.McLERNON Mark (GB) / BUNCE -Yamaha YFZR, à 2 Tours

4.SEAL Sheldon (GB) / COWAN David – Yamaha YFZR, à 3 Tours

5.PICHAT Stéphane (F 01) -Yamaha YFZR, à 4 Tours

 

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 N°125 Équipage Féminin Marfort – Astier © Photo Michel Picard

 

Parmi les équipages féminins, on notait avant la dernière manche, une belle 28ème place de l’équipage du Quad N°125, du team Marfort, qui va tout faire pour remporter le Trophée féminin.

Venus de plus loin, nous avons rencontré un sympathique équipage Guadeloupéen, celui du Quad N°97 du team SXM Gwada.

Les trois compères en grande forme physique et complètement fanas du tracé et de la qualité de la piste roulent à leur main et se situent en 35ème position avant d’aborder les deux dernières manches de la course.

 

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Ravitaillement N°97 Équipe SXM Gwada © Photo Michel Picard

Pour la dernière manche, malgré le handicap des 28 secondes infligé au team Dragon, à l’évidence la stratégie globale mise en œuvre depuis le début des 12 heures par le N°2, devrait s’avérer payante, sauf ennui mécanique. Chez By Rapport, les relais avec ravitaillement interviennent au bout de 1h45, alors que chez Dragon on s’est calé sur 2 heures.

Dans ces conditions, Cheurlin avec le N°2, a ravitaillé lors du dernier tour de la manche de nuit, s’épargnant ainsi un arrêt dans la manche finale. C’était déjà le cas l’an passé mais un souci de course avait ruiné cet avantage potentiel.

UN FINAL AU COUTEAU !

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 4 N°2 Équipe Drag’on Cheurlin Antoine P1 © Photo Michel Picard

 

Nous allons donc assister à un final étourdissant bien dans la lignée de ce que nous réservent souvent les 12 heures.

Effectivement, le spectacle offert par la meute hurlante lancée à l’assaut des bosses, tables, virages du circuit déchaînait l’enthousiasme d’un public venu nombreux malgré une chaleur écrasante…

À l’évidence, tout le monde bien aidé par les informations délivrées par des speakers très au fait de toutes les subtilités de cette course, portait un regard particulier sur les deux Quads, qui allaient durant deux heures, focaliser tout l’intérêt, voire l’admiration.

Dans le team By Rapport, Paul Holmes prenait un départ canon mais devait rapidement s’arrêter pour un ravitaillement, laissant le guidon du Quad N°1 aux mains de Jérémie Warnia, grand connaisseur de la piste de Pont de Vaux et particulièrement motivé, pour faire oublier cette pénalité, dont il était le grand responsable !

 

Mondial du Quad Pont fe Vaux 2019 Manche 4 N°2 Équipe Drag’on Cheurlin Antoine P1 © Photo Michel Picard H

Pendant ce temps-là, Randy Naveaux sur le N°2 savait qu’il devait tenir une bonne cadence durant deux heures d’affilée mais avait en tête le fait, qu’une trop grande attaque risquait d’entraîner la … panne sèche.

Alexis Monin Manager du team by Rapport, disait que tout se jouerait dans les trois derniers tours, alors que le manager de Dragon croisait les doigts en nous indiquant :

« Avec un plein, on a déjà roulé 2h07′ mais là, avec la grosse chaleur et la grosse attaque de Randy, il faudrait sans doute lever un peu … »

 

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 1 N° 1 Équipage Warnia – Zienecker P 2 © Photo Michel Picard 0G5A0606

 

La consigne était donc donnée à Randy Naveaux de soulager quelque peu, alors que Jérémie Warnia redoublait d’engagement physique et d’audace de pilotage.

Pendant ce temps-là, les Américains du team 4 Liberty jouaient leur partition pour viser la victoire dans cette quatrième manche, ce qu’ils réussissaient comme dans la seconde.

Cela les comblaient de joie, même si des ennuis techniques rencontrés lors des deux autres courses, les privaient du podium final, objectif assigné pourtant pour cette 33ème édition du Mondial.

Vous l’aurez compris, la tension était extrême dans les deux équipes qui rejouaient un peu le film de l’an dernier…

Cette fois au final, après une vraie lutte au couteau, la victoire a changé de camp et a travers les embrassades échangées entre Axel Dutrie ses pilotes et tous les membres de son équipe, on sentait une joie profonde très contenue et un soulagement intense après une pression quasi insoutenable que nous avions bien perçue, en particulier quand le drapeau à damier tardait à s’abaisser sur le quad N°141, obligeant le N°2 à faire encore un tour, au risque de tomber en panne sèche…

Chez by Rapport, on avalait la défaite comme on pouvait c’est à dire avec une grimace amère, ce qui n’empêchait pas Jérémie Warnia de féliciter chaleureusement Randy Naveaux.

Nous ne pourrons pas clore ce reportage sans associer dans un grand coup de chapeau, en premier lieu à l’Association Motocycliste de Pont de Vaux, organisatrice efficace de cette grande épreuve, en y associant tous les bénévoles, les commissaires de l’Union motocycliste de l’Ain, la Ville de Pont de Vaux et la Communauté de Commune Bresse et Saône.

 

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 N°2 Équipe Drag’on Cheurlin Antoine – Naveaux Randy et Cesari Andrea P1 © Photo Michel Picard 0

Les 10 premiers du Classement Général des 12 Heures de Pont de Vaux Maxxis Mondial du Quad

 

1.CHEURLIN Antoine (F 10) / Yamaha YZR 181 en 12h13:56.643

2.WARNIA Jérémie (F) / ZIENECKER Yamaha By Rapport, à 41.250

3.McLERNON Mark (GB) / BUNCE Yamaha YFZR, à 3 Tours

4.SEAL Sheldon (GB) / COWAN David Yamaha YFZR, à 3 Tours

5.PICHAT Stéphane (F 01) / Yamaha YFZR, à 5 Tours

6.BOURGUIGNON Yéloïc (F 55) / Yamaha YFZR, à 5 Tours

7.NEAL Brycen (USA) / MCCLURE Honda TRX, à 6 Tours

8.REID Justin (Irlande)/SINCLAIRLorne Yamaha YFZR, à 7 Tours

9.GROBON Maxence (F 01) / Yamaha YFZR, à 8 Tours

10.DAY Tom (GB) / DAY George (GB) / Yamaha YFZR, à 8 Tours

Les filles du team Marfort avec Séverine Astier, Camille Petit et Cloé Marfort conservent leur première place féminine, avec une remarquable 28ème place finale !

En suivant de près les deux managers des N°1 et N°2, nous avons concocté ce petit tableau des dix commandements d’un responsable de team, le dédiant à Axel Dutrie qui sans doute a inspiré notre réflexion en la matière.

Les 10 Commandements.

Équipe solidaire tu constitueras

Esprit d’équipe tu cultiveras

Préparation mécanique tu peaufineras

Pilotes intelligents tu recruteras

Stratégie avec variantes tu anticiperas

Sang-froid tu garderas

Suivi chronométrique de la concurrence tu assureras

Règlement tu connaitras et respecteras

Consommation tu maîtriseras

Ainsi, victoire tu arroseras !

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 1 N° 2 Équipage Team Dragon N°2 Cheurlin-Naveaux-Cesari P 1 © Photo Michel Picard

DANS LE CAMP DES VAINQUEURS…

Randy Naveau en sueur et radieux :

« Une grande joie, certes mais c’était pas gagné, avec d’abord la pénalité et ensuite Jérémie Warnia qui revenait et nous étions inquiets pour la consommation. Enfin, j’ai géré. »

Quand on s’étonne de la forme physique requise pour tourner deux heures durant sous un soleil implacable, Randy nous rappelle qu’il ne manque pas de résistance physique, lui qui est en tête du Championnat de France Élite de Cross.

 

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 4 N°2 Équipe Drag’on Axel Dutrie Manager P1 © Photo Michel Picard I

 

Axel Dutrie, Manager à peine détendu juste après le baisser du drapeau à damiers :

« Alors là, ce fut vraiment stressant.. Je n’avais jamais connu autant de tension, je crois. On avait vraiment peur qu’il tombe en panne d’essence. Je pense qu’il ne doit rester que quelques décilitres dans le réservoir. On avait parié sur cette stratégie mais on a eu très peur quand il a fallu refaire un tour de quatre minutes. On a eu peur mais la délivrance est là et on est très content. »

 

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 4 N°2 Équipe Drag’on Cheurlin Antoine P1 © Photo Michel Picard L.

Antoine Cheurlin soulagé après avoir suivi les chronos durant deux heures, expliquait :

« C’est vrai que c’était très serré jusqu’au bout avec des rebondissements, avec les pénalités de la manche de nuit. Randy a fait un super boulot et il nous permet de cueillir la victoire aujourd’hui. Je veux remercier tous les membres du team. Après les petits soucis de l’an dernier on a prouvé que l’on est de retour. »

 

thumbnail_Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Manche 4 N°2 Équipe Drag’on panneau dernier tour P1 © Photo Michel Picard

 

Antoine, Champion de France des Sables, va se tourner maintenant vers sa place à tenir dans l’équipe dans l’épreuve des Nations.

Andréa Cesari avec la main bandée, n’a pas encore eu le temps de passer une radio :

« Cette victoire, c’est super c’est la première fois pour moi. Notre copain Randy a fait un boulot, super incroyable. Le team a marché très bien et je suis super content de résultat. »

Voilà, une nouvelle formidable Édition de ce Mondial de Quad de Pont de Vaux, s’achève dans le bonheur des vainqueurs.

 

Alain MONNOT

Photos : Michel PICARD

Bons baisers du Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 © Photo Michel Picard

Mondial-du-Quad-Pont-de-Vaux-2019-Manche-N°-89-Équipage-Féminin-Legrand-Demeude-P61-©-Photo-Michel-Picard

Mondial-du-Quad-Pont-de-Vaux-2019-N°3-Équipage-Van-Grinsven-Waessen-Saan-©-Photo-Michel-Picard

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 M Liogier direction de course FFM à droite Départ Manche 2 © Photo Michel Picard

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Ravitaillement commissaires © Photo Michel Picard

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 Finale sur 3 roues © Photo Michel Picard

Mondial du Quad Pont de Vaux 2019 – Le Quad N°97 de l’Équipe SXM Gwada venue de GUADELOUPE© Photo Michel Picard

 

Moto Quad

About Author

gilles