TANAK, 1er LEADER D’UNE BATAILLE INTENSE AU RALLYE D’ALLEMAGNE WRC, AVEC NEUVILLE ET OGIER.

 

 

Mélange de spéciales tracées dans les champs de la Sarre et dans le vignoble mosellan, cette étape inaugurale proposait d’emblée deux des difficultés qui font la renommée de cette épreuve extrêmement sélective.

 

WRC-2019-ALLEMAGNE-La TOYOTA-YARIS de-Ott TANAK devance NEUVILLE et OGIER

 

Ott Tanak, le pilote Estonien termine la première journée du Rallye d’Allemagne au volant de sa Toyota Yaris avec 2 « 8 d’avance sur son rival de l’équipe Hyundai, le Belge Thierry Neuville.

Tanak qui expliquait :

«  Je suppose qu’il n’y a rien de confortable quand le combat est comme ça. C’est exactement ce à quoi nous nous attendions, des spéciales rapides et de petits écarts !»

 

WRC 2019 ALLEMAGNE – La HYUNDAI de THIERRY NEUVILLE

 

Cependant que Neuville, lâchait :

« Demain est une longue étape. Nous avons passé une excellente journée dans la voiture et nous nous sommes sentis assez à l’aise, surtout l’après-midi. À Panzerplatte, tout peut arriver et les deux ES de la matinée seront très difficiles, donc, ce n’était pas encore le moment de prendre des risques. »

Tous deux ont poussé au maximum toute la journée en se détachant le reste du groupe.

 

WRC 2019 ALLEMAGNE La C3 CITROËN de SÉBASTIEN OGIER

 

En effet, le troisième ce vendredi soir, le multiple Champion du monde Français, Sébastien Ogier, pointe  à 22 secondes du duo de tête !

Il est vrai que le pilote Citroën  a fait une petite sortie dans la septième et ultime spéciale, les 9,27 km de Wadern-Weiskirchen, imité d’ailleurs par Jari-Matti. Latvala et Gus Greensmith !

Ogier qui confiait :

 « Forcément, je ne suis pas satisfait de cette première journée où nous avons souffert de sous-virage.  J’ai pris beaucoup de risques pour être au final à chaque fois un peu moins vite que nos deux rivaux et j’ai fait des erreurs. Le rallye reste toutefois encore très long, avec une étape de demain qui s’annonce très difficile, et nous n’allons rien lâcher tout en essayant de trouver des solutions. »

 

WRC 2019 ALLEMAGNE DANI SORDO

 

Problèmes de transmission pour Dani Sordo et sa Hyundai, qui s’est retrouvé soudainement  bloqué en première vitesse lors de la dernière spéciale de la journée alors qu’il rattrapait Ogier pour lui subtiliser sa troisième place.

Du coup le pilote Espagnol dégringole malheureusement à la neuvième place, également devancé et précédé ce soir dans l’ordre par les Toyota Yaris de Kris Meeke et Jari-Matti Latvala, respectivement classés quatre et cinq  à 25″6 et 27″8.

 

WRC 2019 ALLEMAGNE La TOYOTA YARIS de KRIS MEEKE

WRC 2019 ALLEMAGNE La TOYOTA YARIS de LATVALA

 

Suivent ensuite, la seconde Hyundai, du Norvégien Andreas Mikkelsen-Jager, sixième à 40″0 et qui précède la Citroën C3 du Finlandais Esapekka Lappi, septième à 52″9 et la Ford Fiesta M-Sport de l’anglais Greensmith huitième à 1’05″5, devant l’Hyundai de Dani Sordo, classée, elle maintenant à 1’15 « 1

 

En WRC2 Pro, Kalle Rovanpera a repris la première place à son coéquipier Jan Kopecky. Mads Ostberg occupant lui la troisième place devant le Français Éric Camilli.

 

WRC 2019 ALLEMAGNE –  La CITROËN de MADS OSTBERG

 

Splendide course aussi pour un autre rallyman tricolore, Stéphane Lefebvre qui, des sa première participation au WRC2 avec la Volkswagen Polo R5, occupe la première position parmi les pilotes privés, et  à seulement cinq dixièmes de Kopecky. Deuxième position pour l’autre Polo de l’autre jeune Français  Nicolas Ciamin.

 

WRC 2019 ALLEMAGNE – STÉPHANE LEFEBVRE

 

Plus longue journée de course du week-end (157,92 km chronométrés), la deuxième étape demain s’annonce particulièrement propice aux rebondissements. En raison notamment de ses deux spéciales du Camp Militaire de Baumholder à disputer à deux reprises, dont le sens a cette année été inversé, et dont le degré important de pollution, laisse craindre d’éventuelles crevaisons…

 

Christian COLINET

Photos : TEAMS

WRC 2019 ALLEMAGNE La TOYOTA YARIS de OTT TANAK 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE APRES l’ES7 CE 23 AOÛT 2019

 

1 – Tanak-Jarveoja (Toyota Yaris) en 59’12 « 4

2 – Neuville-Gilsoul (Hyundai) à 2″8

3 – Ogier-Ingrassia (Citroën C3) à 22″1

4 – Meeke-Marshall (Toyota Yaris) à 25″6

5 – Latvala-Anttila (Toyota Yaris) à 27″8

6 – Mikkelsen-Jager (Hyundai) à 40″0

7 – Lappi-Ferm (Citroen C3) à 52″9

8 – Greensmith-Edmondson (Ford Fiesta) à 1’05″5

9 – Sordo-Del Barrio (Hyundai) à 1’15″1

10 – Rovanpera-Halttunen (Skoda Fabia WRC2Pro) à 2’58″5

 

Rallye WRC

About Author

gilles